Accueil > actualités reportages > La vie des hôtels 2 > A Paris, les hôtels estiment leur « éco » compatibilité sur internet

A Paris, les hôtels estiment leur « éco » compatibilité sur internet

http://durable.parisinfo.com, c’est un site Internet sur lequel les hôtels parisiens peuvent faire leur autodiagnostic et se lancer dans une démarche de développement durable. Une initiative de l’Office de tourisme de la capitale. A ce jour, ce sont surtout les chaines qui ont rejoint ce mouvement. Les hôteliers indépendants se font attendre. Attention à ne pas prendre du retard sur la concurrence !

Initiative intéressante que celle de l’Office du tourisme et des congrès de Paris : avec le soutien de la Ville de Paris, de l’ADEME d’Île-de-France, d’Atout France et de l’UMIH (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie), elle a mis en place un site internet d’ « autodiagnostic » afin d’aider les hôteliers à définir « leur degré de durabilité » : http://durable.parisinfo.com. En fonction de sa performance, l’hôtelier volontaire peut ensuite signer directement une « Charte pour un hébergement durable à Paris » ou décider de se faire accompagner pour progresser. Soulignant la gratuité de sa démarche, l’Office de Tourisme avertit également que « la notion de durabilité n’obéit pas à un engouement passager mais pourrait faire la différence dans le tourisme de demain ».

La promotion de la capitale passe par le développement durable

Pour Jean-François Servat, de l’hôtel Hi Matic, il s’agit d’une « belle initiative concrète de collaboration avec l’Office pour une reconnaissance des efforts entrepris par l’hôtellerie indépendante en termes d’hébergement durable. Augmenter l’attractivité d’un établissement est toujours l’engagement premier de son dirigeant. Nous aider à y parvenir à travers une démarche durable est un soutien important ». Olivia Herpe, gérante de Mon Hôtel, ajoute que cet outil « permet d’accompagner efficacement l’hôtelier grâce à une série d’exemples, à une écoute active et à une valorisation du détail ».

Plus généralement c’est Paris que l’Office de tourisme dirigé par Paul Roll veut promouvoir comme « destination durable », tout simplement parce qu’elle en a « les qualités ». « Le voyageur du XXIe siècle peut se rendre majoritairement à Paris en train, s’y déplacer à pied, opter pour les transports en commun, le tramway ou pour les formules Vélib’ et Autolib’. Il peut choisir un hébergement écolabellisé et manger bio dans les restaurants spécialisés, profiter des 450 espaces verts de la ville, explorer des quartiers moins connus de Paris, rencontrer des Parisiens », expliquent ces responsables.

Hôtels indépendants : une marge de progression importante

Néanmoins, « force est de constater que la prise en compte du développement durable par les hébergeurs parisiens est encore insuffisante.

Avec son outil de diagnostic, l’ambition de l’Office de tourisme est d’accompagner le plus grand nombre d’hôteliers dans leur démarche durable. Objectifs :
- Améliorer l’attractivité des établissements tout en anticipant l’émergence d’une clientèle écocitoyenne.
- Réaliser des économies de gestion en mobilisant le personnel.
- Démontrer au final que Paris est une destination touristique « durable » avec un nombre significatif d’hôtels engagés dans cette démarche. Après plusieurs mois d’activité, le bilan de durable.parisinfo.com reste cependant « mitigé » selon les responsables. Certes, la grande majorité des chaînes a rejoint le programme (Accor, Best Western, Concorde Hotels & Resorts, Esprit de France, Inwood Hotels, Marriott France, Meliá Hotels International, les Hôtels Emeraude, les Hôtels Maurice Hurand, Starwood Hotels & Resorts, etc.) mais « les hôteliers indépendants, pourtant très concernés, n’ont pas encore répondu présent », regrettent-ils. Afin de les motiver, l’Office organise également des ateliers animés par les représentants de labels durables et des « journées VRP du Développement Durable » qui permettent de recevoir un expert au sein même de son établissement pour la réalisation d’un autodiagnostic.



TOUS LES ECO-PROFESSIONNELS

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales