Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Initiatives > Booking.com instaure le badge Établissement Voyage Durable

Booking.com instaure le badge Établissement Voyage Durable

Afin de favoriser le tourisme responsable, le nouveau badge Établissement Voyage Durable mis en place par Booking.com permet aux voyageurs d’identifier facilement des établissements ayant mis en place des pratiques responsables.

Booking.com lance son badge Établissement Voyage Durable à l’échelle mondiale. Cet indice de durabilité fiable fournira des informations pertinentes aux voyageurs du monde entier qui souhaitent rendre leur choix de voyage plus durable. Le badge est disponible pour tous les établissements ayant mis en œuvre un ensemble de pratiques éco-responsables et peut s’appliquer à tout type d’établissement (appartements, chambres d’hôtes, maisons de vacances, hôtels, …).. Il s’agit d’une initiative pionnière dans le secteur du voyage, qui vise à proposer un indicateur fiable permettant de reconnaître les efforts concrets réalisés en matière de durabilité par les établissements partenaires de Booking.com, et ce en prenant en compte les spécificités locales. Il a pour but de fournir aux voyageurs un moyen cohérent et facile à comprendre pour identifier un large éventail de séjours plus responsables. En parallèle, il offre aux voyageurs un outil transparent, crédible et facile pour identifier un large éventail de séjours responsables, et ce quelle que soit leur destination.

Un éclairage pour le choix d’un voyage durable

Cette première version du badge Établissement Voyage Durable vise à devenir un indice universel d’informations sur les établissements durables dans l’ensemble du secteur, notamment en s’appuyant sur l’implication de Booking.com au sein de la coalition Travalyst en tant que membre fondateur. Ainsi, cette première version du badge Établissement Voyage Durable s’adosse aux éléments validés par le comité de conseil indépendant Travalyst.

Booking.com a travaillé main dans la main avec différents experts du secteur, notamment via la coalition Travalyst (davantage d’informations en bas de page), pour identifier 5 domaines clefs regroupant les différents domaines d’action des partenaires : gestion des déchets, consommation d’énergie et émission de gaz à effet de serre, gestion de l’eau, soutien aux communautés locales et protection de la nature. Ces 5 thématiques se déclinent en 32 mesures très diverses, telles que l’élimination des produits de toilette en plastique à usage unique, le passage aux éclairages à LED, l’utilisation de sources d’énergies 100 % renouvelables, l’investissement d’un certain pourcentage des bénéfices dans la communauté locale, etc.

Booking.com a travaillé avec Sustainalize, un cabinet de conseil spécialisé en développement durable, pour mettre au point une méthodologie robuste permettant d’évaluer la pertinence et l’impact des mesures mises en place. Si cette méthodologie prend en compte l’impact environnemental et social des initiatives des établissements partenaires, elle s’appuie également sur leur emplacement et leur taille pour ainsi valoriser les efforts significatifs réalisés à toute échelle. En effet, un même comportement peut être plus ou moins responsable en fonction des spécificités locales, à l’instar de la réduction de l’utilisation de l’eau dans une zone sujette à la sécheresse ou l’approvisionnement en énergies renouvelables dans un pays où ces dernières sont encore peu disponibles. Cette méthodologie permet ainsi la mise en place d’un score global prenant en compte les spécificités locales. Des informations plus détaillées sur la manière dont les établissements du monde entier ont obtenu le badge sont disponibles dans cette section mise à jour du guide dédié au Voyage Durable sur le Partner Hub de Booking.com. Les établissements qui atteignent le seuil d’impact requis reçoivent la première version du badge Établissement Voyage Durable y compris lorsqu’ils sont déjà officiellement certifiés par diverses initiatives existantes comme le Conseil mondial du tourisme durable (GSTC), Green Tourism ou l’EU Ecolabel. La mise en place de ce cadre et de cette méthodologie de mesure ont été officiellement élaborées au sein de la coalition Travalyst et approuvées par le comité consultatif indépendant de Travalyst. Leur développement se poursuit en collaboration avec le GSTC et grâce à son expertise.

Selon Randy Durand, PDG du GSTC, « Booking.com a méthodiquement élaboré, testé et affiné cette méthode en s’appuyant sur l’expertise du GSTC et sur ses critères mondialement reconnus. Cela rend particulièrement fiable ce cadre qui a été conçu avec soin ».

« Il faudra du temps, une collaboration entre l’ensemble des acteurs et des efforts communs pour construire une industrie du voyage vraiment durable. Cependant, nous pouvons nous appuyer sur une innovation constante, le soutien de nos partenaires et la collaboration au sein du secteur pour atteindre cet objectif », a déclaré Malena Gufflet, DG de Booking.com en France. « Avec ce badge et notre programme Voyage Durable, nous mettons en avant les efforts réalisés par de nombreux et divers établissements à travers le monde et rendons ces efforts facilement identifiables par les voyageurs grâce à un outil fiable et transparent. Si nous souhaitons encourager les établissements à essayer d’obtenir le badge Établissement Voyage Durable nous pensons qu’il est également important de démontrer que les mesures durables peuvent prendre plusieurs formes. Il est utile de donner de la visibilité aux établissements, , de plus en plus nombreux, qui s’engagent vers un modèle plus responsable En affichant leur engagement, nous permettons à tous les clients de faire un choix plus éclairé et, espérons-le, plus durable pour leurs prochains voyages, quelle que soit leur destination. »

Des voyageurs en attente de propositions pour séjourner d’une manière soutenable

Selon une récente étude réalisée par EY Parthenon et Booking.com, malgré l’émission de 264 millions de tonnes d’émissions CO₂ par an, soit 10 % des émissions annuelles totales du secteur du tourisme, l’hébergement a l’opportunité de montrer la voie pour rendre les voyages plus durables. Si des investissements importants sont nécessaires pour atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050 (768 milliards d’euros), les résultats des recherches soulignent que de nombreux hébergements ont déjà mis en œuvre une série de mesures de réduction des émissions. Avec des taux d’adoption des technologies et pratiques durables disponibles variant entre 30 et 70 %, il existe donc une réelle marge de progression. Par ailleurs, 81 % des voyageurs internationaux déclarent vouloir séjourner dans un hébergement durable au cours de l’année à venir. Avec plus de 28 millions d’annonces disponibles sur sa plateforme , Booking.com a un rôle clef à jouer pour rendre visibles les efforts significatifs mis en place par ses partenaires et permettre aux voyageurs de trouver plus facilement un hébergement durable. . Avec le badge Établissement Voyage Durable, Booking.com répond également aux 67 % des voyageurs qui attendent davantage de propositions durables de la part du secteur. Alors que 73 % des personnes interrogées disent être plus susceptibles de choisir un hébergement s’il met en œuvre des pratiques durables, le badge Établissement Voyage Durable valorise et encourage la mise en oeuvre de telles pratiques par les établissements, désireux de répondre à la demande, et favoriser donc in fine l’augmentation du nombre total d’hébergements responsables disponibles.

Au cours de cette première phase de lancement, le badge Établissement Voyage Durable et un aperçu des initiatives mises en place seront visibles sur les pages de chaque établissement, sur la plateforme et l’application Booking.com. À mesure du déploiement de l’initiative au cours des prochaines semaines, l’icône Établissement Voyage Durable apparaîtra également dans les résultats de recherche. Un filtre Établissement Voyage Durable permettra aussi aux voyageurs d’identifier des options plus écologiques dès le début de leur expérience sur Booking.com.

La liste des pratiques responsables continuera d’évoluer au cours des prochains mois, afin de s’adapter encore davantage aux spécificités locales tout en gardant une cohérence globale. À mesure que s’améliorera cette initiative, cette dernière a vocation à être dupliquée au sein des autres entités de Booking Holdings et des partenaires de la coalition Travalyst, pour permettre à une plus grand nombre de voyageurs de faire un choix durable facilement.



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales