Accueil > actualités reportages > La vie des hôtels > Cape Town : le Vinyard Hôtel et Spa rencontre la durabilité dans les (...)

Cape Town : le Vinyard Hôtel et Spa rencontre la durabilité dans les vignes

En Afrique du sud, le Vinyard Hôtel et Spa situé dans une banlieue verdoyante du Cap, a pris l’engagement de veiller à ce que les principes de développement durable soient intégrés dans toutes les activités de l’hôtel.

Le Vinyard Hôtel et Spa est un hôtel de luxe implanté dans une banlieue luxuriante du Cap comprenant 207 chambres. Les huit hectares de la propriété font face au versant oriental de Table Mountain qui offre un paysage grandiose. C’est le bâtiment de ferme d’origine géorgienne, vieux de 200 ans qui a servi de pivot pour l’agrandissement de l’hôtel. Il dispose de deux restaurants sur place, un centre de conférence , un Spa, un centre de remise en forme et deux piscines en plein air, ainsi qu’une troisième intérieure chauffée.

De nombreuses initiatives

Les ambitions environnementales du Vineyard englobent un éventail d’initiatives : le recyclage des déchets allant jusqu’à 94%, l’installation d’équipements économes en énergie, la réduction de la consommation d’eau en installant des pommes de douche efficaces et des mousseurs aux robinets, l’utilisation de matériaux recyclés et biodégradables, ainsi que la participation à des initiatives écologiques communautaires, comme la plantation d’arbres dans les écoles les moins favorisées. Sur le plan socio-économique encore, l’hôtel contribue aussi financièrement à des organismes de bienfaisance qui vise à apporter aux enfants des townships du Cap un meilleur départ dans la vie, en leur donnant l’occasion d’une expérience de travail grâce à des stages et des programmes de formation. Le Vinyard a lancé son programme de développement durable depuis quelques années. La principale motivation des propriétaires était de s’engager dans la protection de la nature et dans sa conservation. L’objectif actuel est d’offrir le « Green Living ». La Direction du développement durable a concédé à des investissements massifs qui ont été réalisés dans les infrastructures. Ainsi, le bâtiment abritant les conférences et réunions est l’un des plus "vert" d’Afrique du Sud. De plus, quatre-vingts panneaux photovoltaiques produisent de l’électricité. Suite à cette installation, l’effet sur la consommation globale a été immédiat, mais il faudra quelques années pour rentabiliser l’investissement.

Impliquer le personnel

Le Directeur du développement durable souligne toutefois que rien n’est possible sans l’engagement effectif de toutes les équipes qui travaillent au quotidien à améliorer les performances environnementales de l’établissement. Il recommande que les hôtels qui veulent s’engager vers un avenir durable doivent commencer avec des projets relativement peu coûteux et facile à mettre en œuvre, comme par exemple changer les ampoules traditionnelles par des LEDs. A ses yeux, le plus grand défi dans la mise en œuvre d’une politique de développement durable est le facteur humain - chaque membre du personnel ainsi que les clients doivent être informés et motivés pour mettre en œuvre cette politique. S’ils n’adhèrent pas aux diverses initiatives, ou ne comprennent pas pourquoi elles sont importantes, alors, il sera pratiquement impossible de parvenir à un véritable changement profond.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com

Copyright hotelseconews.com Mentions légales