Accueil > labels, certification R.S.E > Généralités > Comment Hilton est devenu une entreprise écoresponsable

Comment Hilton est devenu une entreprise écoresponsable

Pour en savoir un peu plus, Maxime Verstraete, Vice President of Corporate Responsibility & ADA Compliance at Hilton a donné son avis en se soumettant au jeu des questions-réponses de l’organisation mondiale de normalisation (ISO).

Selon les représentants de l’entreprise, Hilton est devenue, il y a quelques années, la première entreprise hôtelière mondiale à obtenir la certification ISO 50001 pour l’ensemble de son portefeuille. La certification obtenue à la suite d’une mise à niveau complète de LightStay, la plate-forme de mesure de la performance en matière de responsabilité d’entreprise, complète les systèmes de gestion ISO 9001 et ISO 14001 existants. Avec ses trois certifications ISO couvrant l’ensemble de son portefeuille, Hilton est un bel exemple de la façon dont les entreprises peuvent utiliser les normes ISO pour gérer leurs opérations de manière efficace et durable.

Dans ses objectifs 2030, Hilton s’engage à réduire de moitié son impact environnemental tout en doublant son investissement dans le domaine social, dans le cadre de sa stratégie visant à promouvoir le Programme de développement durable à l’horizon 2030 des Nations Unies. ISO a demandé à Maxime Verstraete, Vice President of Corporate Responsibility & ADA Compliance, comment ISO 50001 soutiendrait ses efforts et aiderait Hilton à remplir sa mission de devenir la société d’hôtellerie la plus durable au monde.

ISO : Pourquoi la gestion de l’énergie est-elle un élément clé dans le secteur de l’hôtellerie en général et chez Hilton en particulier ?

Maxime Verstraete : L’énergie représente généralement le deuxième coût d’exploitation après le travail. Hilton gère depuis longtemps sa consommation d’énergie dans son portefeuille mondial, depuis la création des manuels de gestion de l’énergie dans les années 1970. Nous avons toujours été très concentrés sur la réduction de notre consommation de ressources et en 2008, nous avons développé LightStay, notre plateforme exclusive de mesure de la responsabilité d’entreprise. LightStay permet à chacun des 5 400 hôtels Hilton de suivre leur empreinte environnementale au travers de deux cents indicateurs liés au développement durable.

L’utilisation de LightStay est requise pour toutes les propriétés gérées et franchisées à l’échelle mondiale. Grâce à ce système, nous sommes en mesure de définir des objectifs en matière d’énergie, d’eau et de déchets tout en assurant le suivi des performances individuelles et collectives par rapport à nos objectifs mondiaux en matière de développement durable. Cette plate-forme unique, établissant des rapports d’impact environnemental, a permis à la société de gérer avec soin ses énergies, son impact carbone, son eau et ses déchets, réalisant ainsi des économies cumulatives de plus de 1 milliard USD d’efficacité opérationnelle depuis 2008.

Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur l’utilisation de la norme ISO 50001 par Hilton ? Quelle importance le leadership de Hilton a t-il joué dans le processus ?

L’appui du groupe a toujours été essentiel à notre gestion de l’énergie et à nos performances. Lors de la publication d’ISO 50001 : 2011, notre équipe de direction s’est intéressée à tirer parti de notre système de gestion existant dans LightStay pour obtenir une certification. Nous avions déjà obtenu les certifications ISO 9001 (gestion de la qualité) et ISO 14001 (gestion de l’environnement), nous connaissions donc tous les avantages d’une norme ISO. Après une refonte de LightStay, nous avons acquis la certification ISO 50001 pour l’ensemble du portefeuille en 2014.

Depuis lors, la gestion de l’énergie est restée un élément clé de notre leadership et nous continuons à rechercher des opportunités d’améliorer notre performance. Récemment, nous avons notamment revu notre stratégie de responsabilité d’entreprise et fixé de nouveaux objectifs à long terme pour l’avenir. En mai 2018, nous avons défini des objectifs ambitieux visant à doubler notre impact social et à réduire de moitié notre empreinte environnementale d’ici 2030 grâce à notre programme de responsabilité d’entreprise, intitulé Travel with Purpose.

Nos objectifs de réduction des émissions de dioxyde de carbone, énoncés dans l’Accord de Paris pour la lutte contre le changement climatique, constituent un élément important de cet engagement. Nous sommes fiers d’être la première grande marque hôtelière à avoir fixé des objectifs de réduction des gaz à effet de serre approuvés par un organisme indépendant qui se fonde sur des critères scientifiques.

Quels sont les avantages de la norme et pouvez-vous nous donner un ou deux exemples de mesures et d’initiatives d’économie d’énergie ?

ISO 50001 nous a vraiment aidés à nous assurer que nous suivons une approche cohérente de la gestion de l’énergie sur tous nos sites. Les économies réalisées sont considérables : nous avons réduit notre intensité énergétique de 20,6% et notre impact carbone de 30,0% par rapport à notre niveau de référence de 2008.

Nous estimons également que nous avons économisé de manière cumulée l’équivalent de 1 milliard USD en opérant de manière plus durable. Notre système LightStay nous aide à quantifier toutes les initiatives d’économie d’énergie mises en œuvre dans nos hôtels. Par exemple, via LightStay, nous pouvons savoir quels hôtels ont achevé leurs projets, du remplacement des lampes à LED à l’installation de panneaux solaires ou d’installations de cogénération.

Quelle a été la clé du succès chez Hilton ? Quel conseil donneriez-vous aux autres entreprises qui envisagent d’utiliser ISO 50001 ?

Notre étroite collaboration a été l’une des initiatives essentielles à notre succès, à la fois en interne dans tous les départements concernés et en externe avec nos partenaires de certification et de certification. Lorsque nous avons demandé une certification, nous avons créé un grand groupe de travail composé de représentants de presque tous les départements Hilton. Aujourd’hui, nous continuons à collaborer entre ces départements pour nous assurer de maintenir nos certifications et de recevoir les avantages correspondants.

Dans la nouvelle édition de l’ISO 50001, comment pensez-vous que la norme changera ou influencera l’approche de Hilton en matière de gestion de l’énergie ?

Comme pour nos deux autres certifications, ISO 9001 : 2015 et ISO 14001 : 2015, nous nous félicitons de la mise à jour de l’ISO 50001 et attendons avec impatience la certification de la nouvelle norme publiée en août 2018. Nous sommes impatients de voir sa nouvelle structure de haut niveau, qu’il partage avec toutes les normes de système de gestion, car il nous permettra de rationaliser notre processus intégré de certification triple ISO. Cependant, nous ne prévoyons pas que ces changements vont fondamentalement modifier la manière dont nous abordons la gestion de l’énergie chez Hilton, car notre approche intégrée de la qualité, de l’environnement et de la gestion de l’énergie est intégrée de manière globale à nos activités quotidiennes.



TOUS LES ECO-PROFESSIONNELS

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales