Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > Création d’un Institut de l’économie circulaire

Création d’un Institut de l’économie circulaire

Face à l’essoufflement du modèle économique actuel, l’Institut de l’économie circulaire a l’ambition de mettre en évidence les freins et les leviers pouvant permettre la mise en place d’une économie ou tout déchet devient une matière première.

Etre un centre de réflexion pour le développement de l’économie circulaire : tel est le but de tout nouveau Institut de l’économie circulaire, créé à l’initiative du député des Bouches-du-Rhône François-Michel Lambert, avec le soutien de Chantal Jouanno, sénatrice de Paris et de six membres fondateurs : Ecofolio, Euromed Management, Federec, la Fondation Nicolas Hulot, le groupe La Poste et le Syndicat français des industries cimentières. S’opposant au développement linéaire qui fait jusqu’alors figure de base de l’économie (extraire, fabriquer, consommer, jeter) mais qui n’e s’avère pas durable, le développement circulaire consiste à faire « du déchet de l’un »… « la matière première de l’autre ». Le concept baptisé « Cradle to cradle », où tout produit est biodégradable et recyclable à l’infini, est son « idéal ».

Nouveau modèle de production, de consommation et de comportement

Devant regrouper au sein d’ateliers de travail, des experts, des entreprises, des associations, des politiques et autres juristes, l’Institut de l’économie circulaire a ainsi l’ambition d’identifier les freins et les leviers qui permettront de quitter l’économie linéaire. Et avec pourquoi pas une loi à l’horizon 2017. Cette action est en tout cas estimée « indispensable pour s’engager dans ce nouveau modèle de production, de consommation et de comportement ». Parmi les membres fondateurs, Géraldine Poivert, directrice générale d’Ecofolio, l’organisme qui coordonne le recyclage des papiers en accompagnant financièrement les collectivités, souhaite « promouvoir le concept du « déchet-ressource » et du changement de modèle économique qu’il implique. » « Chaque année, nous produisons 4 milliards de tonnes de déchets. Ce chiffre devrait progresser de 40 % d’ici à 2020. Avec la croissance décarbonée, le recyclage de nos matières premières est l’un des principaux enjeux de notre siècle. L’industrie doit se réinventer en écosystème durable et rentable. Biodiversité, épuisement des ressources, changement climatique, ces enjeux sont liés », indique Géraldine Poivert pour qui il faut penser nos bacs de collecte sélective comme des forêts urbaines à récolter. Aujourd’hui, moins d’un papier sur deux est recyclé…



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales