Accueil > Eau, air, énergie, déchets > Généralités > De l’énergie fabriquée à partir des eaux usées des usines de café

De l’énergie fabriquée à partir des eaux usées des usines de café

Le projet "Energy from Coffee Wastewater" d’UTZ Certified a démontré que le traitement des rejets des usines de café pouvait générer de l’énergie, de lutter contre le changement climatique et aussi de préserver les ressources en eau.

Lancé en 2010, ce projet a pour objectif de contribuer à la résolution de problèmes environnementaux et de santé causés par les eaux usées rejetées par l’industrie du café.

 Des systèmes sur mesure de traitement des eaux usées du café ainsi que des mécanismes de traitement des déchets solides ont été installés dans huit fermes de caféiculture au Nicaragua, dix au Honduras et une au Guatemala. L’impact positif du projet sur plus de 5.000 habitants de la région a convaincu UTZ Certified de le reproduire dans d’autres pays.

 Produisant environ 70 % du café mondial, l’Amérique latine est le continent qui regroupe 31 % des ressources en eau douce de la planète. Cependant, la production de café génère une grande quantité d’eaux usées régulièrement rejetées sans traitement dans les rivières, affectant la faune et la flore aquatiques ainsi que les communautés en aval. De plus, les eaux usées du café charrient des tonnes de déchets organiques et hautement toxiques qui dégradent les sols et libèrent des quantités considérables de gaz à effet de serre, en particulier le méthane, contribuant ainsi fortement au changement climatique. 

Le projet « Energy from Coffee Wastewater » a été mis en œuvre au sein de plusieurs fermes de tailles diverses.

Dans le cadre de ce projet, les résultats obtenus vont de la prévention de la déforestation locale des arbres autochtones à l’amélioration du cadre de vie pour les familles qui cuisinent désormais à l’aide de poêles à gaz domestiques plutôt qu’au feu de bois.

Des résultats encourageants constatés



- Traitement de la quasi-totalité de l’eau utilisée dans la production du café ;


- Économie de plus de 50 % d’eau utilisée lors de la transformation du café ;


- Génération d’une quantité importante de biogaz utilisé pour alimenter en énergie les foyers et les usines de café.

"La production de café est respectueuse de l’environnement uniquement si l’eau est utilisée de manière efficace et si les eaux polluées sont traitées à l’issue du procédé de lavage. Les écosystèmes locaux ne disposent pas des capacités nécessaires à l’épuration de grandes quantités de liquides contaminés", a déclaré Han De Groot, directeur exécutif d’UTZ Certified.

"Les communautés rurales et la production de café dépendent intrinsèquement de la disponibilité d’un approvisionnement en eau douce. En conséquence, si nous voulons parler de café produit de manière durable, alors les eaux usées doivent être traitées avant leur rejet dans l’environnement", a-t-il conclu.

UTZ Certified qui a introduit cette technologie au Pérou et au Brésil espère dans le futur reproduire cette initiative en Afrique et en Asie.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales