Accueil > actualités reportages > Comprendre > Des champignons pour faire la cuisine mais aussi pour l’isolation (...)

Des champignons pour faire la cuisine mais aussi pour l’isolation !

On prête aux champignons de nombreuses vertus et utilisations, notamment culinaires et médicinales. Mais le champignon peut également être un très bon isolant pour la construction, naturel et écologique.

L’idée d’utiliser des champignons comme isolant vient tout droit des États-Unis, où deux jeunes chercheurs fraîchement diplômés du Rensselaer Polytechnic Institute (Etat de New York), Eben Bayer et Gavin McIntyre ont mis au point un panneau organique d’isolation, résistant au feu, baptisé Greensulate. Cet isolant est en fait composé de résidus et sous-produits agricoles (paille de céréales, noyaux d’olives...). Il « pousse » naturellement et en autonomie dans l’obscurité grâce au fameux champignon, ou plus précisément grâce au mycélium, la partie filamenteuse du champignon. Avec ses propriétés « liantes », le mycélium, placé dans un moule rectangulaire, peut agglomérer les résidus en quelques jours (le champignon étend ses ramifications autour d’eux) et ainsi former des blocs isolants compacts très résistants.

Utiliser des champignons comme isolant, quels avantages ?

Contrairement aux autres matériaux écologiques destinés à l’isolation, tels que la ouate de cellulose ou la laine de chanvre, qui requièrent des traitements spécifiques pour leur mise en forme, le champignon, lui, a tous les atouts de l’isolant parfait. En effet, cet isolant 100 % écologique combine de nombreuses qualités : il est léger, biodégradable, non allergène, ignifuge, recyclable, sain et peu onéreux.

L’isolant en champignons permet ainsi de remplacer le polystyrène expansé (ou styromousse) dans l’isolation des habitats (murs et plafonds). Il faut sept fois moins d’énergie pour produire la même quantité de Greensulate® que de polystyrène expansé. À noter que la pose d’un isolant à base de champignons ne requiert aucun équipement ou outillage spécifique.

Selon le département de l’énergie américain, un cinquième de l’énergie consommée aux Etats-Unis concerne les habitations. Or 50 % de cette énergie est dépensée en chauffage et climatisation. En vue de réduire cette consommation dans une démarche d’urbanisme durable, il serait indispensable d’ajuster l’isolation des habitations. D’où l’intérêt de ce matériau, peu coûteux en matières premières. En effet, la mesure de ses propriétés isolantes a révélé que Greensulate est aussi compétitif que ses principaux concurrents (la laine de mouton, le panneau de chanvre, la ouate de cellulose etc.)



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales