Accueil > actualités reportages > Initiatives > Des plantes aromatiques sur le toit du Mandarin Oriental, Paris

Des plantes aromatiques sur le toit du Mandarin Oriental, Paris

Perché sur le toit-terrasse du Palace Mandarin Oriental, Paris, un comptoir de plantes aromatiques côtoyant des plants potagers, riche de 35 variétés de plantes, a été imaginé et installé pendant l’été par l’agence Christophe Gautrand & Associé pour le Chef Thierry Marx.

Premier hôtel en France à avoir obtenu la double certification Haute Qualité Environnementale (HQE) Exploitation et Rénovation, Mandarin Oriental, Paris est reconnu depuis son ouverture pour sa démarche éco responsable. Véritable oasis urbaine, le Palace poursuit son engagement en accueillant un comptoir de plantes aromatiques sur son toit. Adepte des circuits courts, son Chef Thierry Marx pourra travailler des produits d’une extrême fraicheur, une palette végétale unique lui permettant de créer au fil des saisons des infusions ou des associations d’aromates inédites. Dominant les toits de Paris, ce « comptoir » prend la forme d’une table haute composée d’une collection de plantes aromatiques en pots offrant ainsi la possibilité de les acheminer facilement jusque sur les tables des clients du Sur Mesure par Thierry Marx où une carte d’infusions d’herbes fraiches est proposée. Elles peuvent ainsi être déposées à la dernière seconde dans l’assiette ou infusées à la minute dans une eau chaude, à juste température en fonction de la variété. Le Chef Barman Alexis Martinez profite aussi de la fraicheur des aromates pour composer des cocktails originaux comme le Mandarule associant estragon, fruit de la passion, Ginger beer et Gin Hendrick’s.

Le comptoir est également constitué d’une grande jardinière où se côtoient des plantes aromatiques, fleurs comestibles et quelques légumes : les fleurs de courgettes et de capucines rampent sous les ciboules, les fenouils ou encore aux côtés des monardes et pieds de verveine. Une collection de plus d’une dizaine de menthes fraiches permet de préparer aussi bien des infusions, thés ou cocktails. On peut y trouver les incontournables thyms, romarins et sauges ou des plantes plus rares comme l’Helichrysum, appelée aussi « immortelle », une plante aux odeurs entêtantes et aux fleurs d’un jaune intense apprécié en cuisine pour son parfum de curry. Quelques pieds de tomates, de courgettes niçoises, des petits oignons blancs ou encore du céleri viennent compléter cette palette aromatique riche et inattendue au cœur de Paris.

Depuis les premières plantations, les abeilles ayant élu domicile dans la ruche du Mandarin Oriental, Paris viennent butiner les fleurs de thym, de capucines, de basilic ou encore de menthes. Le miel du Mandarin Oriental, Paris, dont la récolte de 20kg a été réalisée en juillet dernier, se parfumera désormais des saveurs de toutes ces plantes aromatiques.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com

Copyright hotelseconews.com Mentions légales