Accueil > Eau, air, énergie, déchets > Chambres > Éco-mobilier demande aux hôteliers de devenir partenaire pour recycler la (...)

Éco-mobilier demande aux hôteliers de devenir partenaire pour recycler la literie usagée

Éco-mobilier, éco-organisme en charge du mobilier et de la literie usagés, propose à l’ensemble des hôteliers une solution gratuite de reprise de la literie usagée (matelas et sommiers) en vue du recyclage. En remettant les matelas et sommiers usagés, les hôteliers contribuent ainsi à éviter leur enfouissement et permettent, in fine, leur recyclage et leur valorisation !

Le recyclage et la valorisation de la literie professionnelle, au cœur des prérogatives de la filière

Les solutions de reprise sont adaptées aux volumes dont les hôteliers souhaitent se débarrasser, et ce, dans le but d’accroitre le recyclage et la valorisation de la literie professionnelle.

Deux options de reprise :

• Accès gratuit à des points de collecte PRO (dès le 1er matelas ou sommier) ;

• Enlèvement gratuit à l’hôtel : à partir de 20m 3 (environ 37 matelas 2 places)

Le recyclage de la literie, un enjeu environnemental et économique majeur

Quatre millions de matelas usagés sont éliminés chaque année, et seuls trois sites de recyclage de matelas étaient opérationnels en France en 2013.

Alors qu’un matelas met plus de 100 ans à se « biodégrader », Éco-mobilier s’engage pour le développement des outils industriels de démantèlement et de transformation de la literie usagée.

En complément des capacités des 3 sites existants, la filière a mis en place en 2014 un appel à projets visant à encourager les industriels à proposer de nouvelles installations dans quatre territoires préalablement identifiés par Éco-mobilier. 4 projets ont été retenus : Grand Ouest : Groupement d’entreprises VEOLIA PROPRETE - ENVIE 2E BRETAGNE à Rennes (35), Nord : Société SECONDLY à Santes (59), Est : ENVIE 2E LORRAINE à Toul (54), Sud-Ouest : Groupement RME-SUEZ à Langon (33).

Ces nouveaux sites disposent d’un process technique qui permet l’hygiénisation puis le démantèlement des matelas usagés en vue de leur recyclage dans des filières de valorisation adaptées.

L’opérationnalité de ces centres a permis la création de 70 emplois, ainsi que l’insertion professionnelle de personnes en difficulté.

Le matelas : un potentiel de recyclage de 80% en masse de ses constituants

Au sein de ces sites, les matelas usagés sont démantelés pour en récupérer les différents matériaux tels que le métal, les mousses et les textiles (coton, feutres, polyester, laine…). A l’issue de quelques étapes ultérieures de préparation, ces matières sont réintégrées dans un cycle de production dans des secteurs comme l’automobile, l’ameublement ou la construction. Par exemple, la mousse peut être intégrée dans la fabrication de tapis de sport, matelas et tapis de traite pour vaches ou bien des isolations thermique et phonique.

Les hôteliers bénéficient d’un service de reprise gratuit de la literie usagée et évitent ainsi son enfouissement tout en lui offrant une nouvelle vie.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales