Accueil > actualités reportages > Comprendre > Ecomobilité : la France reçoit le premier prix EuroVelo du tourisme à (...)

Ecomobilité : la France reçoit le premier prix EuroVelo du tourisme à vélo

La première édition des prix EuroVelo du tourisme à vélo s’est tenue ce 9 mars, à l’occasion de l’ITB à Berlin, premier salon mondial du tourisme. Les prix ont été remis à la France comme le pays le plus apprécié pour le tourisme à vélo et plus particulièrement à la véloroute du Rhin/EuroVelo 15 comme étant l’itinéraire EuroVelo le plus apprécié en 2017.

La cérémonie s’inscrivait dans le cadre de la première journée de tourisme à vélo organisée par la Fédération européenne des cyclistes (ECF) et l’Association allemande des cyclistes (ADFC). Pour la France, les Départements & Régions Cyclables (DRC) en tant que centre national de coordination pour EuroVelo et porte-voix des collectivités au conseil d’administration de France Vélo Tourisme ont reçu le prix par Michael Cramer, membre du Parlement européen.

La France, une grande destination cyclable

Première destination touristique au monde, la France n’est qu’au 4e rang en termes de recettes touristiques après les États-Unis, l’Espagne et la Chine. Depuis quelques années elle est deuxième destination cyclable derrière l’Allemagne. Huit itinéraires EuroVelo traversent la France sur près de 8430 km, réalisés à 80 % au 1er janvier 2018. La notoriété des territoires, des lieux emblématiques majeurs comme le Bassin d’Arcachon, la Méditerranée et la vallée du Rhône, la promesse de l’expérientiel des plages de Normandie, des Châteaux de la Loire, des vins d’Alsace et de Bourgogne sont sans doute des éléments clés de son succès récompensé ce 9 mars lors de l’ITB à Berlin.

JPEG - 139 ko
Photo EuroVelo

La France a été le pays le plus visité sur www.EuroVelo.com en 2017 et obtenu le plus grand nombre de voix de la communauté EuroVelo dans le cadre de l’enquête sur « la destination de tourisme à vélo la plus appréciée en Europe ». Les DRC et France Vélo Tourisme se réjouissent de cette récompense et invitent tous les acteurs, publics et privés, à fédérer les multiples énergies pour hisser la France sur la première marche des destinations mondiales du tourisme à vélo.

Chrystelle Beurrier, présidente des Départements & Régions Cyclables a déclaré : « Ce prix EuroVelo est un excellent signal d’encouragement et de reconnaissance pour la France. Le mérite de cette récompense revient aux collectivités territoriales résolument engagées pour le développement et la promotion du Schéma national vélo et du Schéma EuroVelo sur leur territoire. En 20 ans, le Schéma national vélo est ouvert à 66 % fort de ses 15 120 km d’itinéraires connectés entre eux, dont 6740 km d’EuroVelo. Le tourisme à vélo profite directement au tissu local : 1 km d’itinéraire cyclable structuré génère 16 000 à 30 000 €/an de dépenses en hébergement, restauration, achats de proximité. Aux Départements & Régions Cyclables (DRC), nous insistons pour dire que le Schéma national vélo est un investissement public rentable, aussi utile à la mobilité du quotidien. Pour inscrire plus fortement le positionnement de la France comme grande destination cyclable durablement pour l’avenir, les DRC demandent à l’État de confirmer dans son plan vélo l’intérêt stratégique du Schéma national vélo et de poursuivre, aux côtés des territoires, le cap de la France à vélo 2030 en lui consacrant des moyens dédiés. »

Et pour Stéphan Villain, président de France Vélo Tourisme : « Ce prix EuroVelo est une belle récompense et concrétise les efforts menés par les collectivités territoriales, les organismes institutionnels du tourisme (CRT, CDT et OT) et les associations françaises qui oeuvrent en faveur du tourisme à vélo depuis plus de 20 ans. Avec huit itinéraires EuroVelo et une dizaine d’itinéraires nationaux aménagés, la France offre aujourd’hui un véritable terrain de jeu pour le touriste qui souhaite sillonner notre beau pays. En 2017 la plateforme web de France Vélo Tourisme, a connu une belle progression de +13 % de sa fréquentation avec près de 3,2 millions de visiteurs. Afin de soutenir cette croissance de fond et répondre au mieux aux attentes des touristes à vélo français et étrangers, France Vélo Tourisme connaîtra en juin 2018 un renouvellement de son écosystème web. Les dépenses moyennes d’un touriste à vélo sont supérieures à celles d’un touriste classique (75 € par jour par itinérant à vélo contre 54 € par jour et par personne pour l’ensemble des touristes). Cela démontre bien l’importance de cette filière. Au-delà de cela, le tourisme à vélo répond à des valeurs auxquelles nos citoyens français et européens sont de plus en plus attachés : l’authenticité, le ressourcement, le bien-être et le respect de la nature. Alors oui, le tourisme à vélo a un bel avenir devant lui et ce prix récompense les efforts de tous. »



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales