Accueil > labels, certification R.S.E > Généralités > Flocon Vert : la vallée de Chamonix Mont-Blanc labellisée

Flocon Vert : la vallée de Chamonix Mont-Blanc labellisée

Avec le développement du tourisme en montagne, les conséquences qui en découlent ne sont pas anodines. L’association " Mountain Riders" a débuté les travaux sur le "Flocon Vert en 2011 et les deux premières stations a recevoir ce label garantissant l’engagement durable des sites, ont été les Rousses dans le Haut-Jura, et Villars en Suisse.

Après le « pavillon bleu » pour les communes et ports de plaisance, la montagne dispose aussi de son label écologique depuis le début de l’année.“ Le Flocon Vert se veut un label d’excellence sur les questions environnementales et sociales qui permet aux stations touristiques engageant des actions fortes et globales de se voir valoriser, tout en donnant aux amoureux de la montagne une vision claire sur les destinations exemplaires, ” résume Laurent Burget, le directeur de Moutain Riders. Les deux premières stations à avoir reçu leur distinction sont les Rousses et Villars en Suisse lors du salon ALPIPRO de Chambéry au printemps dernier. Hier, ce sont les communes de Servoz, Les Houches, Chamonix et Vallorcine- qui ont été à l’honneur. A noter que la communauté de communes de Chamonix est le premier territoire des Alpes françaises à avoir engagé un « plan Climat Energie territorial », avec des objectifs d’ici 2020 chiffrés de 20% de réduction de la consommation d’énergie et de 20% des émissions de gaz à effet de serre, et la perspective de couvrir 20% des besoins énergétiques en énergies renouvelables.

Flocon vert : un cahier des charges bien précis

Les diverses actions engagées pour obtenir le "Flocon Vert" s’appuient sur huit grands axes comme la gouvernance, le transport, l’énergie, l’aménagement, le social, l’eau, le traitement des déchets, le territoire. Toutes les destinations touristiques de montagne peuvent candidater, et après une sélection, les stations choisies seront accompagnées pour respecter un cahier des charges élaboré par plus de 70 structures partenaires, expertes du tourisme, du développement durable et de la montagne. Mountain Riders a défini un mode de fonctionnement, 31 critères dʼéligibilité et 11 critères bonus, actuellement facultatifs, mais qui deviendront obligatoires dès 2015. Les critères ont été préalablement testés et ajustés par six stations pilotes.

Lʼengagement durable de la destination est évalué sur la base des actions de lʼensemble des acteurs clés. Mairie, office de tourisme, société de remontées mécaniques… tous sont concernés par les 4 phases du processus de labellisation : candidature, analyse durable, audit de terrain, comité de labellisation. Le label est attribué pour 3 ans, avec un audit intermédiaire de vérification.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales