Accueil > labels, certification R.S.E > Autres labels et normes > Green way to life : un nouveau label qui va laver (vraiment) plus (...)

Green way to life : un nouveau label qui va laver (vraiment) plus vert

Les marques Ecover, Etamine du Lys, Ekibio, E Cosi, Allegrini, Pierpaoli, Sanecovit, Body nature et Officina Naturae, s’associent pour créer un label européen se voulant plus strict que l’offre actuelle. Un moyen également de faire face au « greenwashing », ce vert qui n’en a que la couleur ou presque. Et de se positionner au top d’un marché en expansion.

Green washing « déguisé », produits véritablement écologiques… La compétition fait rage partout, y compris dans le business écolo : neuf marques européennes, et également pionnières depuis 10 à 30 ans, viennent en effet de se réunir pour lancer leur propre label. L’annonce a été faite au salon BioFach 2013 de Nuremberg, en Allemagne. L’objectif est clairement affiché : « un impact minimal sur lʼenvironnement pendant tout le cycle de vie du produit, y compris après son utilisation ».

Composition 100% écolo, impact minimal, efficacité garantie

Leur volonté est de « créer un nouveau standard de produits » dʼentretien écologiques, « plus restrictif que tous les labels écologiques actuels », et dont les principales caractéristiques seront :
- La « garantie dʼune efficacité équivalente à celle du marché ».
- Un « impact minimal sur lʼenvironnement pendant toute la vie du produit ».
- Une « composition 100 % écologique ». Pour ce faire, Ecover, Etamine du Lys, Ekibio, E Cosi, Allegrini, Pierpaoli, Sanecovit, Body nature et Officina Naturae –ce sont donc les neuf marques en question- ont créé une nouvelle association à but non lucratif : Green way to life. C’est elle qui va mettre en place le fameux label avec un cahier des charges qui s’annonce particulièrement strict. « Devant un « greenwashing » galopant et une communication « verte » souvent hasardeuse, il était opportun de proposer une alternative véritablement écologique où lʼefficacité des produits fait également partie intégrante du cahier des charges », commentent toutes ces marques en chœur. Néanmoins, il ne s’agit pas de créer une structure « fermée » : Green way to life est « ouverte à tous ceux qui partagent ses valeurs et son éthique ».

Des produits labellisés dès cette année

Le cahier des charges de ce nouveau label européen doit notamment prévoir d’analyser le cycle de vie du produit en trois phases :
- Phase 1 : extraction et transformation. Exigence d’une traçabilité sans failles, de lʼextraction des matières premières à la fabrication du produit.
- Phase 2 : lʼutilisation. Evaluations du niveau dʼefficacité du produit et de son respect de la santé de lʼutilisateur.
- Phase 3 : destruction. Contrôle de lʼimpact du produit sur lʼenvironnement après son utilisation. Ces trois phases seront elles-mêmes découpées en trois parties, les neuf étapes étant toutes « mesurables ». La mise en place de label Green way to life se concrétisera assez rapidement, les produits Ecover devant par exemple être certifiés à partir du second semestre de cette année.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales