Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > Hôtel EcoNuit Saint-Nazaire : économique et écologique !

Hôtel EcoNuit Saint-Nazaire : économique et écologique !

L’intérieur du bâtiment 100% durable de l’établissement se distingue par ses univers singuliers et un design contemporain comme éléments déterminants du confort et du bien-être des clients, auxquels s’ajoute un rapport qualité-prix inégalé pour un deux étoiles au centre d’un quartier en pleine réhabilitation. l’EcoNuit de Saint-Nazaire réalisé par GHP Hôtels se prépare à accueillir une clientèle d’affaire et de loisirs.

Deuxième établissement de la chaîne après l’EcoNuit de Guérande, ouvert en 2011, l’EcoNuit de Saint- Nazaire participe au renouveau de Saint- Nazaire ouest. situé au cœur d’un îlot en pleine rénovation, il ancre une offre hôtelière inédite, un 2** écologique à petits prix – dans une ville qui en manquait.

Une dynamique architecturale

Un toit en pente faible et un profil en oblique inversée, une ossature en béton cellulaire, un bardage en douglas, un code couleur sur les balcons, un jeu de volumes et de surfaces vitrées et la mutation du rez-de-chaussée en lieu d’échanges et de convivialité  : l’EcoNuit de Saint- Nazaire prend quelques libertés avec le conformisme habituel d’un hôtel- budget. Objectif de l’architecte Joël Gimbert : démontrer, comme il l’avait fait dans l’EcoNuit de Guérande, que la créativité fait bon ménage avec les enjeux environnementaux et économiques actuels.

Plusieurs nouveautés

Si l’organisation des espaces reprend les codes propres au concept EcoNuit, l’établissement de Saint- Nazaire innove. au rez-de-chaussée :

• un espace de coworking connecté avec café à volonté ;

• une salle de petit déjeuner avec îlots différenciés (table, banquette ou longue table d’hôtes) ;

• des commerces reliés à l’accueil de l’hôtel.

Dans les chambres :

• un vrai bureau ;

• un grand dressing.

Une clientèle d’affaire et de loisirs

À seulement quelques minutes des chantiers navals et de l’usine airbus, l’EcoNuit attirera en priorité une clientèle affaires. toutefois, sa proximité avec la cité sanitaire et l’intérêt touristique grandissant de la ville de Saint-Nazaire en feront aussi une halte attractive pour les accompagnants de patients hospitalisés et, en saison, pour de nombreux vacanciers. Le taux d’occupation prévisionnel de l’hôtel est de 50 à 55 % la première année, puis d’environ 60-65% à trois ans.

Le concept « économicologique »

Le bâti fait appel à l’innovation technologique, avec des matériaux très haute performance énergétique et des équipements peu gourmands en ressources. Leur association permet d’optimiser les coûts de construction et de fonctionnement et de garantir des prestations de qualité. De plus, la majorité des matériaux utilisés appartenant à la filière sèche, le coût de leur recyclage est intégré à l’investissement de départ.

• structure en béton cellulaire HPE 100 % naturel ;

• isolation des canalisations transportant les fluides chauds/froids ;

• panneaux photovoltaïques (eau chaude) ;

• toiture végétalisée avec perchoirs à oiseaux et ruches (biodiversité) ;

• peintures minérales naturelles ;

• Chauffage électrique radiant ;

• éclairage électrique basse consommation à Led, avec boîtiers électriques économiseurs ;

• sols 100% recyclables issus, à 20 %, de composants recyclés (fabrication française - norme ISO 14001) ;

• mobilier français PEFC, rideaux sans additif chimique, télévision à Led ;

• Gestion de l’eau : limiteur de débit par robinet thermostatique et wc double flux ;

• produits d’entretien biodégradables, blanchisserie économe en eau ;

• Gel douche et shampooing bio ;

• petit déjeuner buffet à 90% bio, fourni par des producteurs locaux.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales