Accueil > Eau, air, énergie, déchets > Généralités > Eau : ITP(International Tourism Partnership) aide les hôtels et groupes (...)

Eau : ITP(International Tourism Partnership) aide les hôtels et groupes hôteliers pour une bonne gestion

Globalement, les hôtels doivent agir sur leur consommation d’eau pour éviter des coûts élevés d’exploitation et pour protéger cette ressource indispensable à la vie.

Au Cap, on vénère Zeus, le dieu Grec du ciel

En ce début d’année, au Cap en Afrique du Sud, destination touristique par excellence, une sècheresse sévit et les hôtels ont enlevé les bouchons des baignoires, pour inviter les clients à privilégier la douche. Mais la consommation des clients condamnent les établissements modestes à des factures extrêmement salées, relève Water 4 CapeTown, ce qui met en danger les entreprises les plus vulnérables dans cette florissante industrie. 

Au travers cet exemple, la crise de l’eau dans le monde est mise en évidence. Quarante pour cent de la population mondiale souffre de pénurie d’eau pendant au moins un mois chaque année. Pour les hôteliers, ce problème est critique. S’il n’y a pas d’eau, il n’y a plus d’hôtels ! Dans le même temps, les pays les plus touchés par le stress hydrique sont également ceux qui connaissent la plus forte croissance touristique, mettant les entreprises hôtelières au premier plan des défis actuels et futurs de l’eau : sa rareté, sa pollution, qu’elle soit potable. L’assainissement et l’hygiène, les phénomènes météorologiques extrêmes et la gouvernance complètent ces défis.

Mais c’est un problème complexe. Alors que l’eau devient une préoccupation mondiale, ses ressources en eau ne peuvent être gérées qu’au niveau local, ce qui complique la gestion de l’eau pour les entreprises hôtelières multinationales. Les conseils d’ITP visent à combler le fossé entre les problèmes d’eau locaux et les politiques de l’eau à l’échelle globale des entreprises.

Les objectifs de l’ITP sont alignés sur les objectifs mondiaux des Nations Unies.

Pour améliorer la gestion de l’eau dans l’industrie hôtelière, les membres de l’ITP s’engagent à intégrer des programmes d’intendance de l’eau à travers leurs portefeuilles d’hôtels afin de réduire le nombre de personnes touchées par la pénurie d’eau. Les membres soutiennent également l’amélioration pour une meilleure efficacité de l’utilisation de l’eau. D’autre part, les études montrent que la plupart des grands marchés hôteliers se situent dans des destinations à fort stress hydrique et que le coût de l’eau y est sous-évalué (Chine et Asie du Sud-Est). Nicolas Perin, directeur de programme d’ITP, a déclaré : « Sans eau, les hôtels ne peuvent tout simplement pas fonctionner. Il est donc dans l’intérêt de ces entreprises d’intégrer la stricte gestion de l’eau pour leur développement futur. Nos dernières informations fournissent aux entreprises hôtelières des informations factuelles sur les risques liés à l’eau qui peuvent avoir un impact et un coût considérable. »

Les recherches montrent qu’un hôtel peut consommer jusqu’à 1500 litres par jour par chambre occupée. Dans certains pays, les clients consomment dix fois plus d’eau que la population locale. Les hôtels ont donc la responsabilité d’améliorer leurs performances en matière d’eau et d’intégrer les pratiques qui conduisent à réduire leur empreinte hydrique.

Pour plus d’informations : https://www.tourismpartnership.org/...



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales