Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > JO&JOE s’installe dans le vingtième arrondissement de Paris

JO&JOE s’installe dans le vingtième arrondissement de Paris

JO&JOE, le concept d’hébergement hybride qui combine auberge de jeunesse, hôtel, et lieu de vie, prend ses quartiers à Paris au 61 rue de Buzenval (20e). Ce projet, à l’initiative de Novaxia, a été lauréat en 2016 dans le cadre de l’appel à projets Réinventer Paris.

Situé à 10 minutes à pied de la place de la Nation, JO&JOE accueille le collectif Paris Skate Culture dans un shop de 20m2, avec le souhait de propager l’esprit de la marque, résolument « cool » et propice à la convivialité. Que ce soit le « QG » des locaux ou le lieu de repos des voyageurs, JO&JOE Paris Nation saura faire vivre une expérience unique dans ses hébergements sur-mesure.

Un lieu de rencontres et d’échanges

C’est dans le quartier bohème du 20e arrondissement que JO&JOE Paris Nation a choisi d’installer sa nouvelle adresse. Fidèle à l’ADN de la marque, le nouvel établissement propose une offre d’hébergement et des expériences inédites. « Nous avons hâte de faire la rencontre de nos clients et aussi de nos voisins pour partager ensemble l’esprit JO&JOE dans un quartier, qui nous ressemble. », précise François Leclerc, vice-président Marque & Opérations JO&JOE.

L’hôtel promet de respecter toutes les envies : des « together », les dortoirs pour 4 à 8 personnes avec salle de bain partagée, aux « yours », les chambres doubles avec salle de bain privative. Au total, l’hôtel offre 162 lits. Les espaces communs, ouverts aux voyageurs et aux Parisiens, viennent renforcer cet esprit de convivialité cher à JO&JOE et permettent de se ressourcer ou d’échanger.

D’un côté, la « Happy House », permet aux clients hébergés de se rencontrer autour d’une zone de snacking et de détente pour partager des moments ensemble. Et de l’autre, animés en journée comme en soirée, le restaurant, le bar et le rooftop de 100m2 pourront accueillir voyageurs, locaux ou parisiens. Les clients sont au cœur de l’expérience proposée par JO&JOE. Des espaces de coworking Wojo spots et une salle de réunion d’une capacité de 12 personnes (16 pax en format cocktail) pourront aussi accueillir les travailleurs. « Ce projet audacieux et tourné vers la ville de demain permettra de faire découvrir un 20e arrondissement authentique aux parisiens et touristes. Le rooftop emblématique ouvert à tous, ainsi que sa structure bois rendent ce lieu original. L’ensemble du projet s’inscrit parfaitement dans l’ADN de Novaxia. » , précise Joachim Azan, président fondateur de Novaxia, entreprise d’investissement ayant développé le bâtiment.

Une offre de restauration de qualité et gourmande

Des pizzas, des salades, des planches à partager : une offre de plats gourmands et généreux pour répondre aux petites et grosses faims. Sur le rooftop et au bar, les clients pourront profiter d’une large sélection de boissons, entre bières et cocktails signatures parfaites pour un moment entre amis.

En collaboration avec les restaurants Lucky Luciano, JO&JOE Paris Nation propose une cuisine accessible réalisée avec des pâtons frais en circuit court et des produits italiens de qualité.

Partage et convivialité

Partageant les mêmes valeurs de bienveillance, d’ouverture d’esprit et diversité, JO&JOE accueille Paris Skate Culture dans un mini shop adossé a son établissement. Habitants du 20e, clients et touristes de passage, pourront ainsi y louer skates, longboards, surfskates ou venir y faire régler leur matériel. L’équipe de Paris Skate Culture proposera une immersion dans la culture urbaine avec à la carte : cours, stage, skatecamp ou visites en skateboard à la découverte de Paris accompagné d’un expert.

JO&JOE a également noué un partenariat avec la marque de skate, streetwear & lifestyle Element. Cette collaboration permet d’habiller les équipes JO&JOE et de décorer certaines chambres de l’hôtel avec leur artiste Fernando Elvira. Coté Street Art, sa proximité avec le centre culturel dédié à la culture urbaine, Ken Saro Wiwa devrait aussi lui permettre d’être un magnifique terrain de jeu futur pour les artistes locaux ou internationaux.

Cet aspect artistique a été confié à Maquis-Art qui regroupe la plus grosse base de données mondiale sur le graffiti avec plus de 10 000 artistes et 150 000 photos. Ainsi, le collectif coordonne 5 artistes français et européens pour « animer » l’établissement du rez-de-chaussée aux salles de bain en passant par les couloirs, les chambres pour finir jusqu’au rooftop du 5e étage.



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales