Accueil > éco construction éco rénovation > Généralités > Km127, premier domaine hôtelier éco-responsable 100% luxe et 100% autonome (...)

Km127, premier domaine hôtelier éco-responsable 100% luxe et 100% autonome ouvrira ses portes en Normandie début 2019

Le domaine hôtelier Km127 est conçu dans une démarche éco-responsable avec un objectif de durabilité. Il utilise les ressources naturelles offertes par le site et satisfait les exigences élevées du confort. Grâce aux technologies innovantes et opérationnelles de l’autonomie, associées à ses pratiques écologiques, Km127 innove et produit l’eau et l’électricité.

Un domaine produisant sa propre énergie

Le domaine hôtelier Km127 est conçu dans une démarche éco-responsable avec un objectif de durabilité. Il utilise les ressources naturelles offertes par le site et satisfait les exigences élevées du confort Km127 ; il repose sur un ensemble de lodges construits en lisière de forêt ; seul le lodge principal, plus grand, est intégré dans une partie boisé du terrain. Cette implantation des bâtiments permet de conserver ainsi le caractère originel du site.

Grâce aux solutions Anywhere ZEST® développées par le Groupe Brunet, les lodges seront alimentés sans être connectés aux réseaux de desserte publique. L’énergie électrique vient des panneaux photovoltaïques positionnés sur les toits. L’énergie qui n’est pas utilisée immédiatement est stockée dans des batteries pour une utilisation différée ; l’optimisation de la consommation du domaine est gérée au sein d’un réseau « smart grid » sécurisé. L’intelligence artificielle proposée par les cubes ZEST permet d’ajuster instantanément production et stockage de l’énergie et d’optimiser ainsi la gestion des fluides. Interconnectés les lodges créeront un réseau intelligent (smart grid) permettant une mutualisation de l’énergie.

L’eau, provenant d’un puits de forage, est rendue potable, puis distribuée dans chaque lodge. L’eau sanitaire, destinée aux toilettes de l’ensemble des lodges, ainsi qu’à l’arrosage du potager Km127 en permaculture, sera de l’eau de pluie ou d’évaporation, récupérée et filtrée.

En période hivernale, les besoins augmentent et la production solaire diminue fortement. Le chauffage se fait alors grâce à des chaudières biomasse ; la chaleur dégagée par les copeaux brûlés est ensuite diffusée dans tout le lodge.

Matériaux performants et bio-sourcés

Avec une préférence pour des matériaux naturels, Km127 porte une attention spécifique aux choix des systèmes d’assemblage et de traitement des matériaux afin de limiter les émissions de composés organiques volatiles. Km127 s’interdit l’utilisation de matériaux d’isolation, de revêtements de sol ou de peintures, dont les composés chimiques s’accumulent dans nos habitats alors qu’ils présentent une toxicité reconnue.

L’authenticité et la quiétude du lieu seront préservés grâce à un travail paysager important qui renforcera les éléments de paysages existants (haies bocagères, lisières forestières, mares et pâture), tout en accompagnant les constructions nouvelles afin de permettre leur parfaite insertion dans le site, et de leur donner l’intimité nécessaire à l’épanouissement des hôtes. L’implantation des bâtiments sera également abordée avec les préceptes de l’architecture bioclimatique, tout particulièrement pour ce qui concerne l’optimisation de l’éclairement naturel. Verrières et larges baies permettront à la lumière du soleil de se diffuser dans les lodges.

Technologies innovantes pour consommation optimisée

Installées en réseau « smart grid », les solutions d’autonomie Km127 développées par Zest évaluent les besoins en électricité de chaque lodge, optimisent leur production, ainsi que leur consommation et permettent une régulation qui répartit l’énergie disponible selon la consommation de chaque lodge. Le système autonome d’un lodge est pensé comme une maille d’un réseau. Chaque lodge est équipé d’une unité centrale qui évalue en temps réel la production d’énergie, la consommation du lodge et le niveau de charge des batteries. Le « smart grid » permet de collecter ces données, d’ajuster instantanément l’alimentation de chaque lodge et de mutualiser l’énergie disponible.

« L’avancée et les performances des technologies de l’autonomie vont révolutionner les pratiques environnementales de l’hôtellerie de luxe, tout en satisfaisant les nouvelles exigences des clients », affirme Frédéric Houssay, cofondateur de Km127.

Des impacts environnementaux réduits

Concernant les impacts plus locaux, le développement du projet Km127 veillera à maîtriser son impact sur son environnement proche :

- une gestion des eaux pluviales visant à retenir l’eau et favoriser son infiltration

- une restauration des mares (entretien des berges et réalimentation)

- un traitement des eaux usées par phyto-­remédiation permettant un rejet des eaux dépolluées dans le milieu naturel.

Le choix de bâtiments à structure bois et la décision de limiter au strict minimum les ouvrages de génie civil en béton ou acier, participe également à cette recherche d’un bilan carbone vertueux. En effet, contrairement au ciment et à l’acier dont la fabrication rejette une quantité importante de CO2, le bois emmagasine le CO2 et ne le restitue qu’après une dégradation ou putréfaction naturelle. En utilisant le bois dans la construction, le CO2 emmagasiné est ainsi stocké sans jamais qu’il ne soit libéré. Les forêts gérée durablement sont renouvelées (label PEFC) et constituent donc des puits à CO2, pérennes. Ajouté à cela, l’industrie de transformation du bois consomme peu d’énergie contrairement aux autres filières.

Dans la conception des murs extérieurs des lodges, l’efficience naturelle du bois sera complétée par des complexes isolants ayant une relative perméabilité ; bien qu’étanche à l’air, ils assurent une migration de la vapeur d’eau à travers les murs, régulant naturellement l’hygrométrie de l’air intérieur. Ces complexes perspirants assurent aussi bien une isolation thermique qu’une qualité de l’air intérieur.

Le référentiel utilisé pour l’efficacité thermique des bâtiments aura comme exigence minimale le cadre réglementaire de la Réglementation Thermique (RT) 2012, et notamment son objectif de consommation inférieure à 30 kWh/m²/an. Ce chiffre peut être obtenu moyennant l’application de plusieurs mesures, notamment au niveau de l’isolation, de l’intégration de l’énergie photovoltaïque de même que la prise en compte des propriétés hygrothermiques du bois.

Grâce à l’innovation apportée par les solutions ZEST ®, cette approche pourra être amenée jusqu’aux objectifs du label E+/-C ( Energie positive et bas Carbone). Ces efforts faits à l’échelle de Km127 ont un effet direct sur la consommation électrique sur le réseau local évitant ainsi des travaux de confortement coûteux et énergivores.

Avec l’alimentation autonome en énergie des lodges, le projet km127 réduit naturellement les nuisances.

L’objectif de Km127 de créer un lieu de vie alliant luxe et éco-­responsabilité est en bonne voie et le lodge ouvrira ses portes début 2019.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales