Accueil > Eau, air, énergie, déchets > Généralités > L’énergie solaire accélère son développement en France

L’énergie solaire accélère son développement en France

Pour atteindre 40 % d’électricité renouvelable en 2040, la France compte sur le développement de l’énergie solaire. La Programmation pluriannuelle de l’énergie, publiée en 2016, a fixé des objectifs ambitieux : la capacité solaire devra être comprise entre 18,2 et 20,2 GW en 2023 pour 7,2 GW fin 2016.

Des volumes d’appels d’offres solaires en augmentation

Depuis 2016, des appels d’offres ont été lancés pour développer les projets d’installations solaires au sol et sur bâtiments. Le volume de ces appels d’offres va considérablement augmenter, passant de 1,5 GW à 2,5 GW par an. Le dispositif d’appels d’offres présente l’avantage de favoriser la concurrence pour faire baisser les coûts de production, de mieux piloter le rythme de développement de la filière, et de bien prendre en compte les enjeux environnementaux. Une compétitivité en forte augmentation : les appels d’offres successifs montrent une baisse régulière depuis plusieurs années et désormais très rapide des prix de l’électricité demandés par les lauréats, ce qui induit un besoin de soutien public moindre. Le prix demandé par les lauréats de la dernière tranche de projets au sol était en moyenne de 63,9 €/Mwh, 9 % de moins que lors de l’appel d’offres précédents quatre mois auparavant. Pour les projets de taille supérieure (entre 5 et 17 Mwc) le prix demandé était même de 55,5 €/Mwh.

La baisse est aussi constatée sur les projets de solaire sur bâtiments, l’appel d’offres alloué cet automne l’a été à un prix moyen de 93,4 €/Mwh (et 88 €/Mwh pour les projets sur grands bâtiments), soit 10 % de moins que la période précédente.

145 nouveaux lauréats de l’appel d’offres autoconsommation

L’autoconsommation représente un enjeu fort pour décentraliser le système électrique français tout en développant les énergies renouvelables. L’engouement des Français pour produire et consommer leur propre électricité est devenu une priorité de taille. Cette évolution de l’autoconsommation s’explique également par une forte baisse des coûts. Le besoin de soutien public pour l’émergence de projets en autoconsommation a été divisé par 4 en un an, comme le montrent les résultats de l’appel d’offres à destination des consommateurs des secteurs industriels, tertiaires et agricoles lancé en 2017 pour un volume total de 150 MW par an. Le taux moyen d’auto-consommation des lauréats de l’appel d’offres est de 98 %.

Lancement d’un appel d’offres de mise en concurrence de l’éolien et du solaire

Un appel d’offres expérimental de 200 MW est lancé pour évaluer la compétitivité entre les filières photovoltaïque au sol et éolien terrestre. Il permettra d’identifier les bénéfices et les inconvénients de cette mise en concurrence. Le soutien aux projets prendra la forme d’un complément de rémunération et la sélection se fera uniquement sur la base d’un critère de compétitivité économique.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales