Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > L’hôtel Yooma, lodge urbain novateur proche de la Tour Eiffel, va ouvrir (...)

L’hôtel Yooma, lodge urbain novateur proche de la Tour Eiffel, va ouvrir officiellement le 11 juin 2017

Cet hôtel atypique et novateur situé dans le quartier Beaugrenelle du 15ème arrondissement de Paris, offrira à travers son concept original, design, confort et convivialité à des tarifs accessibles, tout en se voulant être une réponse à Airbnb.

Ce projet multifonctionnel, est né il y a trois ans dans la tête de Pierre Beckerich . Pour dessiner le bâtiment et concevoir chaque détail de son aménagement, il fait appel a Ora Ïto en tant que directeur artistique épaulé par le cabinet d’architecture Calq®. Ora Ïto est un créateur qui affiche depuis ses débuts dans le métier une grammaire du design très rationnelle, des formes simples et ludiques à la fois. Un langage qui correspond parfaitement à l’esprit Yooma raconte Pierre Beckerich. Ora Ïto fait alors appel à Daniel Buren pour l’accompagner dans ce projet. Il réalise ici une gigantesque fresque rythmée par ses célèbres « bandes ». Partant d’un mur extérieur bleu profond, une déflagration traverse l’hôtel pour le structurer. Des éclats graphiques rythment le lobby, les couloirs avant de perforer la façade. Cette oeuvre se déploie partout chez Yooma. Avec ses baies vitrées donnant sur la Seine et les 6000 m2 d’un jardin paysager à ses pieds, le lobby est le coeur de Yooma. Un espace de 200 m2, lumineux et ouvert, une équipe accueille les clients en étant secondée par un robot, le premier robot hôtelier de France. Après avoir échangé quelques mots avec lui, pianotez sur son écran tactile pour obtenir la clef de votre chambre. Toutefois si vous avez tendance à perdre vos clefs de chambre, téléchargez votre clé sur votre smartphone, c’est ce dernier qui vous ouvrira vos portes.

Des chambres pour 2, 4 ou 6 personnes

Les 106 chambres pourront accueillir 434 personnes car 80 % des espaces sont équipés pour recevoir de 4 à 6 personnes. Une proposition inédite dans la capitale. Même si les amoureux et les jeunes couples ne sont pas oubliés avec 30 chambres doubles. Que ce soit en solo, en duo, en famille ou en groupe d’amis, chaque chambre est équipée de télévision, de wifi gratuit à très haut débit. Chaque chambre dispose d’une salle de bain équipée d’une douche « rainshower ». La literie est de qualité « palace », les taies d’oreiller sont brodées. Du haut de gamme pour de belles nuits paisibles.

Et du côté restauration ?

Un restaurant Français, ouvert midi et soir aux hôtes et aux Parisiens, dédié aux saveurs nouvelles, propose un itinéraire de plats contemporains inspirés du terroir français. Le restaurant disposera de son potager, d’une cuisine ouverte, ses larges baies donnant sur le front de Seine le mettrons en liaison avec le jardin environnant, ses 120 chaises de créateurs contemporains, toutes différentes se racontent, permettent de faire connaissance avec leur créateur et leur éditeur. Si l’une ou l’autre vous a plu ou vous a paru confortable vous pourrez commander ses petites soeurs auprès de l’éditeur. Une superbe cave à vin ouvrira le restaurant. Plus de 800 flacons, sélectionnés avec l’équipe Les Grappes®, proposerons une offre de 60 références.

Un potager haut perché

Le Yooma voit la vie en vert. Outre le square Béla Bartók, le beau jardin public mitoyen avec ses bambous, ses cèdres ou ses magnolias, l’hôtel a décidé de créer un étonnant potager perché. Avec 1000 m2 en culture, ce lieu de maraîchage installé sur son toit sera la plus grande surface d’agriculture urbaine en Europe. En collaboration avec Peas&Love®, nous testons cette premiere année « notre prototype d’exploitation agricole urbaine » à 25 % de son potentiel réel. En complément de ses approvisionnements locavores, le restaurant du Yooma pourra ainsi se fournir chaque année de plusieurs tonnes de tomates, de haricots verts, de fraises ou d’herbes aromatiques.

L’art comme invité

Futuriste, le quartier du front de Seine a depuis toujours inspiré les artistes. Wim Wenders ou Michel Gondry ont posé leurs caméras ici. L’art faisant partie de la vie de Pierre Beckerich, il a souhaité qu’il soit au coeur du projet Yooma. Dès le lobby, un mur pavé d’écrans propose aux visiteurs une exposition sans cesse renouvelée. Puisant dans un fond de 1500 oeuvres originales, cette « galerie hors les murs » imaginée avec Daylighted, créé à San Francisco par des jeunes amateurs d’art français, donne à voir et à acheter via une tablette mise à la disposition des hôtes du Yooma, la production de plus de 1000 artistes contemporains. Peinture, photographie, sculpture… des oeuvres originales ou des multiples. Les talents du Yooma Pour soutenir la création contemporaine, l’hôtel met à disposition de 3 artistes, 3 espaces de création de 38m2. Ces créateurs sont ici en résidence, disposant d’un logement et d’une partie atelier pour une période de trois à six mois. À l’issue de la résidence les oeuvres produites seront exposées dans le Lobby pour le plaisir des hôtes et des parisiens

Yooma désire prendre grand soin de ses hôtes en leur proposant en plus :

- Un bar-louage ouvert à tous jusqu’à 2H du matin
- Une salle de sport équipée en matériel Life Fitness
- Un sauna, un espace détente et deux cabines de soins sur rendez-vous.
- Des visiophones gratuitement mis à votre disposition pour dîner tranquille en gardant un oeil sur les enfants.
- Deux espaces « nurserie » en libre-service par étage, avec baignoires bébés, table à langer, chauffe-biberons.
- Un service de conciergerie en ligne sur l’appli Yooma.
- Un salon avec TV grand écran et VOD.
- Un espace bagagerie avec 79 casiers de consigne automatique.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales