Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > La Vienne : terre de cabanes et de diversité animale

La Vienne : terre de cabanes et de diversité animale

Le département de la Vienne, autour de sa préfecture, Poitiers, la ville aux cent clochers, dévoile au sein d’une nature omniprésente une multitude d’hébergements insolites et écologiques ainsi que des lieux riches et préservés qui feront le plaisir des visiteurs enclin à vivre des expériences singulières.

Avec son relief doux et vallonné, La Vienne, pays du Futuroscope, abrite un environnement constitué de forêts, de lacs, d’étangs qui constituent l’habitat de nombreuses espèces animales endémiques, mais pas seulement ! Ainsi, des sites emblématiques impliqués dans la préservation et la valorisation d’espèces, comme la Planète des Crocodiles à Civaux, permet de découvrir grâce à sa serre imposante, sous atmosphère tropicale, plus de deux cents crocodiles d’espèces différentes vivant dans des bassins qui côtoient des caméléons, tortues, piranhas, raies d’eau douce, grenouilles venimeuses… Autre lieu, la Vallée des Singes à Romagne, au sud du département, qui est un parc d’une vingtaine hectares dans lequel plus de trente espèces de primates cohabitent, dont des bonobos, des gorilles, des chimpanzés…, soit plus de 450 animaux qui évoluent en totale liberté dans de grands espaces matérialisés par des îles arborées et verdoyantes, agrémentées de cascades et de cours d’eau, recréant ainsi leur milieu naturel. Les personnes s’occupant des animaux organisent aussi des nourrissages pour faire partager leur passion aux visiteurs. Le bien-être animal est tel, grâce à ces conditions de vie favorable, que de nombreuses naissances ont été enregistrées. Le rôle de la Vallée des Singes est de sensibiliser et de préserver. Son objectif est de faire prendre conscience au public que les singes partout dans le monde sont menacés. Ainsi le parc s’implique au travers du programme EEP ( Programme d’Elevage Européens), et dans une association qu’il a créé en 1997 : le Conservatoire pour la Protection des Primates.

Des hébergements insolites et écologiques

Le parc de la Belle à Magné, invite à flâner au sein d’un cadre naturel et vallonnée de 12 hectares dont les nombreuses variétés de plantes et essences d’arbres mettent en éveil l’odorat. Une splendide maison de maître du 19ème siècle domine majestueusement les jardins. Les très nombreux arbres du site permettent à des cabanes de s’élancer vers leur cime en prenant appui sur leur tronc sans les abîmer. Sans eau, ni électricité les hôtes retrouvent une authenticité de vie tout en écoutant les bruits de la forêt. Mais, depuis un peu plus d’un an, des lodges sur pilotis avec vue sur la nature sont proposés à ceux et celles que le manque de confort rebute. Cet hébergement haut de gamme allie l’élégance, le charme et la modernité. Chacun des lodges possède une décoration différente et raffinée. DefiPlanet, qui se qualifie comme la première destination insolite en Europe, est aussi le premier village d’hébergements insolites labellisés Clévacances en France. Étendu sur 25 hectares, ce parc de loisirs ambitionne de sensibiliser et d’éduquer à l’environnement pour conduire à un développement durable. Original dans sa conception, DefiPlanet est le seul parc de loisirs au pays du Futuroscope à disposer d’un parcours ludique et éducatif en ayant pour objectif de développer l’éveil de la conscience écologique chez les petits et les grands. Au travers de nombreux habitats respectueux de l’environnement comme les cabanes, maisons, Château et Manoir dans les branches, les visiteurs se sentiront au plus proche de la nature. Des habitats plus originaux vous seront proposés : maisons Champignons, escargot, poule, lapin, des roulottes, des yourtes… Cinq villages du monde sont aussi reconstitués et une ferme avicole explique l’élevage des poules et canards à l’époque de nos grands-mères et ce qu’il est devenu maintenant au niveau industriel avec les répercussions que l’on connait sur la qualité du goût et l’impact pour la santé. La découverte de ces différents villages du monde reconstitués, avec leur faune et leur flore, mène à la rencontre des lutins et des farfadets qui donneront à tous des solutions durables pour sauver la terre malade.

Et pour larguer les amarres, dans le sud de la Vienne, à Pressac sur un site Natura 2000, le premier village flottant de France, propose un concept éco-touristique de cabanes flottantes sur les 6 hectares de l’étang du Ponteil sur lesquelles vous vous rendez en barque. Vingt cabanes équipées sans eau ni électricité mais avec toilettes sèches et un petit réservoir d’eau pour une petite toilette peuvent accueillir de 2 à 5 personnes. À terre, La Capitainerie apporte le confort nécessaire : toilettes, douches chaudes… ainsi qu’un restaurant.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com

Copyright hotelseconews.com Mentions légales