Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > La viande bio s’installe durablement dans les assiettes

La viande bio s’installe durablement dans les assiettes

En 2016, 7 Français sur 10 en consomment. La viande occupe une place centrale dans le régime alimentaire des Français et, à l’instar de nombreux autres produits, elle joue désormais le jeu dans l’univers du bio. Pour mieux savoir comment elle est perçue, la Commission Bio d’INTERBEV, l’Interprofession du Bétail et des Viandes, a lancé une enquête nationale avec l’appui de l’Ifop,

La viande bio a le vent en poupe et sa consommation enregistre une nette augmentation depuis un an. Si son prix est jugé plus élevé que pour une viande conventionnelle, il est cependant légitimé par la majorité des consommateurs du fait de ses nombreux atouts. Ainsi, elle se fait de plus en plus attractive, les Français estimant qu’en acheter est bénéfique à bien des égards.

La consommation de viande bio

Pour ce qui est de la viande en général, la situation reste stable : 97 % des sondés en consomment, Dans sa version bio, la viande séduit aujourd’hui 70 % des Français, soit un bond de 11 points (vs 59 % en 2015). D’ailleurs, 24 % déclarent en consommer dès qu’ils en trouvent (vs 16 % en 2015), ce qui marque là encore un intérêt grandissant. On constate à nouveau que 9 % des personnes interrogées ne mangent pas de viande bio car elles estiment qu’elle est difficile à trouver.

Au cours des prochains mois, 67 % des sondés pensent ne rien changer à leurs habitudes, quand 30 % envisagent d’augmenter la fréquence à laquelle ils en mangent.

Un prix jugé plus élevé, mais justifié...

Si le prix de la viande bio est jugé plus élevé que celui d’un produit conventionnel, 6 Français sur 10 se disent prêts à payer plus cher (60 % vs 50 % en 2015), soit 10 points de plus que l’année dernière. Quant à ceux qui s’y refusent, ils enregistrent une diminution de 10 points également (40 % vs 50 % en 2015). Le coût constitue donc un frein pour certains foyers, déclarant ne pas en avoir les moyens (41 % vs 51 % en 2015). Cependant, en-dehors de toute considération quant au budget alloué par chacun à ses courses alimentaires, le prix plus élevé de la viande bio paraît justifié aux yeux d’une majorité (58 % vs 56 % en 2015).

La viande bio bénéficie d’une excellente image auprès des personnes interrogées. Ainsi, comme l’an dernier, elle reste perçue comme issue d’élevages respectueux du bien-être animal (78 %, chiffre inchangé vs 2015), ce que les Français apprécient. Parallèlement, d’autres critères de jugement ont évolué très favorablement. Consommer de la viande bio est notamment jugé comme bénéfique pour l’environnement (75 % vs 70 % en 2015), mais aussi pour la santé (75 % vs 67 % en 2015). Acheter de la viande bio contribue également à améliorer la rémunération des producteurs pour de nombreux sondés (70 % vs 65 % en 2015). Au final, manger de la viande bio constitue un acte citoyen pour beaucoup (62 % vs 54 % en 2015).



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales