Accueil > Eau, air, énergie, déchets > Généralités > Le Radisson Blu Francfort adopte une technologie innovante à faible émission (...)

Le Radisson Blu Francfort adopte une technologie innovante à faible émission de carbone

Le Radisson blu Francfort va devenir un hôtel à faible émission de carbone qui génèrera sa propre énergie. En partenariat avec la société d’énergie E.ON, l’hôtel innove dans une technologie efficace contre le réchauffement climatique.

En effet, l’établissement produira son énergie via une pile à combustible récemment installée. Celle-ci offre un énorme avantage par rapport aux systèmes classiques de production d’électricité, car elle génère de l’électricité et de la chaleur dans un processus de non combustion qui permet l’absence de polluants tels que l’oxyde nitreux et particules fines. L’utilisation de la technologie de la pile à combustible permettra au Radisson Blu Frankfurt de produire une grande part de l’énergie nécessaire pour le fonctionnement de l’hôtel sans émissions.

D’importants besoins énergétiques

Avec plus de 400 chambres et suites, l’hôtel a d’énormes besoins énergétiques qui étaient précédemment, entièrement fournis par le réseau électrique. À partir de la fin de l’été 2017, les piles à combustible fourniront environ trois gigawattheures (GWh) d’électricité et deux GWh de chaleur à l’hôtel. La technologie hautement efficace permet également au Radisson Blu de réduire les émissions de CO2 (Dioxyde de carbone) d’environ 600 tonnes par an. Ce montant équivaut aux émissions de CO2 de 50 000 véhicules sur un trajet de 100 kilomètres !

Inge Huijbrechts, vice-président de l’entreprise responsable au Carlson Rezidor Hotel Group a déclaré : « Nous sommes fiers de contribuer à la réalisation d’un tel projet pionnier ; le premier du genre en Europe. Il contribuera à renforcer notre durabilité et nous rapprochera de la réalisation de nos ambitions de réduire la consommation de CO2 dans nos hôtels de 10% d’ici 2020. »

De son côté, E.ON croit qu’il y a énormément d’économies d’énergie à réaliser dans l’industrie hôtelière. Les processus à haute consommation d’énergie tels que la fabrique d’eau chaude, l’éclairage et la climatisation, signifient qu’un hôtel utilise des quantités substantielles d’électricité et de chaleur tout au long de l’année. Comparativement aux immeubles de bureaux, l’industrie hôtelière a des coûts énergétiques relativement élevés, en moyenne entre 5 et 10% du total des revenus d’exploitation.

On estime que la seule industrie hôtelière allemande émet environ 5 millions de tonnes de CO2 par an. C’est un problème que les grands groupes hôteliers mondiaux prennent au sérieux, comme Carlson Rezidor. Ils s’attaquent ensemble à devenir des groupes responsables en collaborant avec International Tourism Partnership.

Dans le même temps, le développement durable devient un sujet important pour les clients d’hôtels. Karsten Wildberger, membre du Directoire de E.ON, a expliqué que « La croissance continue de l’industrie hôtelière en fait un marché important pour l’activité de E.ON en matière de solutions énergétiques innovantes, telles que les piles à combustible, qui peuvent fournir une valeur ajoutée pour les hôtels, car elles réduisent considérablement les coûts énergétiques et augmentent la compatibilité avec l’environnement, jusqu’à la neutralité climatique. »

Le projet bénéficie également d’un soutien supplémentaire de 800 541 euros au titre du « Programme national d’innovation technologique en hydrogène et en piles à combustible » du Ministère fédéral allemand des transports. Le Programme national d’innovation pour la technologie à l’hydrogène et des piles à combustible parraine le projet dans le but de développer et de commercialiser ces produits compétitifs à l’échelle internationale. FuelCell Energy Solutions fournit les piles à combustible pour le projet et surveillera le projet à distance avec E.ON, afin de s’assurer que le système fonctionne aussi efficacement que possible.

https://www.radissonblu.com/en/hote...



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales