Accueil > actualités reportages > Agenda > Le Sett, leader européen des salons professionnels de l’Hôtellerie de Plein (...)

Le Sett, leader européen des salons professionnels de l’Hôtellerie de Plein Air, est confirmé les 3, 4 et 5 novembre 2020 au Parc des expositions de Montpellier

Le Sett : ce sont 600 exposants qui accueillent plus de 16 000 professionnels du tourisme de l’Hôtellerie de Plein Air, à la recherche des dernières tendances et innovations du secteur. L’occasion d’anticiper et de préparer la saison 2021 et de répondre notamment aux nouveaux enjeux sanitaires.

Créé en 1978, le Sett, Salon des équipements et techniques du tourisme, ouvrira les portes de sa 42 ème édition les 3, 4 et 5 novembre prochains au Parc des Expositions de Montpellier. Fondé par la Fédération de l’Hôtellerie de Plein Air Languedoc-Roussillon, ce salon regroupe aujourd’hui 7 autres fédérations régionales partenaires : Midi-Pyrénées, Auvergne Rhône-Alpes, Corse, Limousin, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Bourgogne Franche-Comté.

Les spécialistes du tourisme au rendez-vous

Reconnu à l’international (11% des visiteurs), le salon est réservé aux professionnels (gestionnaires de campings, gîtes, cafés, hôtels, restaurants, chambres d’hôtes, de plages ainsi qu’aux collectivités locales, paysagistes, responsables techniques…). Le Sett offre aux spécialistes du tourisme une diversité de solutions répondant aux besoins et nécessités de la profession avec plus de 650 exposants l’an dernier issus des principaux secteurs clefs : Equipements Café–Hôtel–Restaurant (C.H.R) / Services, Communication et Digital / Jeux et Loisirs / Piscines et Bien-Être / Hébergements locatifs / Espaces verts / Equipements).

Avec plus de 55 000m 2 , 9 halls d’exposition et déjà plus de 400 exposants inscrits, l’édition 2020 sera, comme chaque année, l’un des grands temps forts de l’année à l’occasion duquel tous les intervenants du secteur se retrouvent pour préparer et anticiper la saison 2021.

Au fil des années, ce rassemblement est devenu le rendez-vous incontournable de tous les professionnels de l’Hôtellerie de Plein Air qui échangent leurs points de vue sur le secteur et ses enjeux clefs. C’est également l’occasion unique de découvrir les dernières innovations et tendances permettant de réaliser chaque année les investissements indispensables afin d’équiper et moderniser les infrastructures d’accueil des établissements. « Aujourd’hui, l’heure est à l’optimisme et notre profession est fortement mobilisée pour que l’été 2020 soit bien au-delà de nos espérances en dépit d’un démarrage tardif. Dans le contexte actuel, le Sett 2020 permettra plus que jamais d’identifier des idées neuves et avant-gardistes pour que l’hôtellerie de plein air s’adapte et relève les nouveaux défis qui lui sont imposés tout en préservant une bonne rentabilité économique. Le Sett 2020 va permettre de faire de la saison 2021 un franc succès. », a déclaré Philippe Robert, Président de la Fédération de l’Hôtellerie de Plein Air Languedoc-Roussillon.

Comme tous les ans, les 3 jours du salon seront rythmés par de nombreux temps forts notamment autour de :

- L’innovation avec l’organisation des Sett d’or, en partenariat avec le magazine Décisions, qui récompensent les meilleures innovations par secteur

- L’information via un programme de conférences sur les thèmes réglementaires, juridiques, fiscaux et sanitaires

- La convivialité avec de nombreuses rencontres entre professionnels

De plus, le Sett sera un événement hautement sécurisé par des normes sanitaires spécifiques qui seront mises en place pour garantir aux visiteurs et aux exposants un déroulement dans le strict respect des consignes imposées dans le contexte actuel.

Le secteur du camping est plus que jamais fortement mobilisé après l’annonce des réouvertures progressives du 2 juin dernier.

L’avant-saison, traditionnellement assurée par les vacances de Pâques et les weekends de Printemps, n’a pas eu lieu en raison du contexte actuel mais depuis l’annonce de la réouverture des campings, tous les signaux sont positifs. Les professionnels de l’Hôtellerie de Plein Air sont déjà en ordre de marche pour accueillir les vacanciers dans les meilleures conditions possibles. Les professionnels du secteur sont unanimes, les réservations reprennent de manière très significative à un rythme qui ne cesse de s’accélérer, depuis le début du mois de juin, la dynamique est positive avec des taux de réservation journaliers qui ont vite été comparables à ceux de l’an dernier à la même période. Ils tendent même à s’intensifier au cours des derniers jours laissant escompter un léger rattrapage par rapport au démarrage tardif de la saison 2020 qui s’annonce sous de meilleurs auspices que prévu même si le taux d’occupation reste bien entendu encore en-deçà de celui des années précédentes. L’incertitude levée le 15 juin sur l’ouverture des frontières aux touristes étrangers devrait permettre l’accélération des réservations.

L’Hôtellerie de Plein Air dispose en effet d’atouts clefs dans le contexte actuel avec un parc de 8000 campings en France, premier parc européen de campings et 2 nd au niveau mondial, c’est le 1 er mode d’hébergement de loisirs en France avec 22 millions de vacanciers qui optent chaque année pour le camping * . Les infrastructures en pleine nature proposant des logements isolés ou bien espacés les uns des autres séduisent les vacanciers à la recherche de dépaysement sans prendre de risque dans le contexte actuel. Les lieux ne sont ni fermés, ni confinés (pas d’ascenseurs, ni de couloirs). Les campings, plébiscités par les français, accueillent toutes les classes sociales et permettent à chacun, quels que soient ses moyens, de changer d’air et de se déconnecter du quotidien.

Selon un sondage IFOP réalisé les 12 et 13 mai derniers pour la Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air (FNHPA)** , un Français sur deux souhaite partir en vacances cet été et envisage des vacances en France, sans risque sanitaire et économique. Les sondés sont à la recherche de proximité et plébiscitent principalement la destination France pour cet été (40%) par rapport à l’étranger (10%).

La profession de l’Hôtellerie de Plein Air met tout en œuvre pour pouvoir maintenir le niveau d’investissements nécessaire pour anticiper les saisons 2021 et 2022.

L’implication sans faille des principaux acteurs du secteur reste de mise pour obtenir de l’État et des organismes financiers de nouvelles mesures adaptées à la situation actuelle. L’enjeu est de taille pour la profession qui doit pouvoir maintenir le niveau d’investissement indispensable au développement et à la pérennité de son activité.

L’Hôtellerie de Plein Air doit réassurer une clientèle d’habitués mais également attirer une nouvelle cible de vacanciers à la recherche de plus d’authenticité et de simplicité. Pour transformer ces opportunités dans les années à venir, la profession doit maintenir un niveau d’investissement à un taux élevé (traditionnellement entre 20 et 25% du chiffre d’affaires). Les investissements sont indispensables pour relever les défis de demain en s’adaptant aux nouveaux besoins et attentes des vacanciers, et ce, dès la saison 2021.

* Source DGE, Atout France

** Sondage IFOP réalisé pour la FNHPA les 12 et 13 mai 2020 sous forme d’omnibus sur un échantillon de 1000 personnes



SortirDuPetrole.com

Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales