Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > Le développement durable au sein du groupe Marriott : Solveig Herth nous en (...)

Le développement durable au sein du groupe Marriott : Solveig Herth nous en parle

Solveig Herth, récemment nommée directrice de l’hôtel Renaissance Paris Arc de Triomphe est aussi Responsable du Développement Durable pour les hôtels Marriott en France. Nous avons fait avec elle le point sur les actions engagées par les hôtels.

Hotelseconews : l’année 2016 est l’année consacrée par l’OMT au développement durable. Que pouvez-vous nous dire quelles ont été les actions phare au cours de l’année 2016 ?

Solveig Herth : C’est la première année du partenariat que nous avons signé avec WWF (signature du 1er hôtel en décembre 2015) en faveur de la pêche durable et responsable. Nous nous étions fixés comme objectifs sur deux années d’atteindre 50% de poissons issus de l’aquaculture responsable (sous les labels BIO ou AFC), et 20% de pêche durable (label MSC ou poissons recommandés), nos résultats sur le dernier semestre 2016 atteignent un total de 15% de pêche durable et aquaculture responsable sur le total de nos achats. Nous devons poursuivre nos efforts, mais ce résultat est déjà une belle progression.

Treize hôtels se sont mobilisés et proposent au moins un poisson durable à leur carte, les critères qui définissent un poisson durable sont très précis (zone et sous zone de pêche, saisonnalité, type d’engin de pêche), donc il n’est pas évident pour les chefs de proposer des espèces au menu dont l’approvisionnement est régulier. À chaque vente d’un poisson durable, les hôtels Marriott reversent 1 € au WWF. En 2016, les dons ont atteint la somme de 12 984 € dans le cadre du partenariat au profit du WWF. En 2017, nous espérons doubler ces ventes et les dons puisqu’ à mi-parcours, nous avons presque dépassé le seuil de 2016.

Par ailleurs, toujours pour WWF et dans le cadre du Pandathlon dont l’objectif était de sauver un espace menacé du Mont Blanc, nous avons mobilisé 11 équipes de trois à quatre personnes dans 10 hôtels différents. Les opérations caritatives (ventes de gâteaux, jeux, concours, etc. ) ont permis de collecter 10 932 €. Ce projet a, par ailleurs, permis aussi de renforcer la cohésion d‘équipe, puisqu’il s’est ponctué par une randonnée de 18 km sur le massif au départ de Saint Gervais pour les 36 personnes concernées. Mais nous avons bien d’autres sujets encore liés à la biodiversité, notamment le programme lié à la préservation des abeilles, et j’en oublie. Photo WWF Hotelseconews : Qu’en est-il de la gestion des déchets dans les hôtels du groupe ?

S H : Nous avions participé en 2016 à la SERD (Semaine Européenne de Réduction des Déchets), une quinzaine d’actions différentes avaient été menées dans les hôtels, destinées à sensibiliser nos employés, nos clients et nos partenaires à limiter les déchets tant organiques qu’énergétiques. Cette année, nous avons une action commune dans nos hôtels à l’occasion de la SERD 2017, nous organisons « ressourcerie » dont les recettes seront entièrement reversées à WeForest . Nous proposons également à nos clients (groupes hébergés et clients séminaires) de compenser l’équivalent de leurs émissions carbones par la plantation d’arbres, toujours via WeForest. En 2016, 462 arbres avaient été plantés et notre objectif est d’atteindre 10 000 arbres en 2017.

Hotelseconews : êtes-vous aussi engagés au niveau de l’éco-construction ?

S H  : Peu d’hôtels sont construits, ce sont plutôt des reprises de bâtiments existants. Mais Marriott s’est engagé depuis plusieurs années et près de 150 constructions certifiées ou enregistrées LEED étaient comptabilisées en 2015 (LEED : Leadership in Energy and Environmental Design – système de notation environnementale la plus largement utilisée en matière de construction durable). Chaque hôtel étant indépendant, la réponse est multiple et adaptée aux spécificités de chaque établissement. En ce qui concerne les économies d’énergie, nous respectons par ailleurs les objectifs engagés par le groupe en 2007, prévoyant une réduction de 20% de l’eau et de l’énergie d’ici 2020. En 2015, nous étions déjà à – 13,2% (sur la base de 2007) pour l’énergie dans nos hôtels dans le monde et à -10,4% concernant l’eau.

Hotelseconews : Marriott a toujours été très actif sur le plan sociétal. Où en êtes-vous ?

S H  : Nous travaillons avec de nombreuses associations.

Nous sommes partenaires de SOS Villages d’Enfants à qui nous avons remis un chèque 45 072 € grâce à de nombreuses actions menées en 2016 dont notamment l’opération « You Eat We Give » qui est également à l’honneur en ce moment auprès des clients de nos restaurants ; à savoir que nous reversons 1 € à chaque repas. Et d’autres actions comme les 24h de Roller du Mans. Nous sommes par exemple engagés auprès des Restos du Cœur, avec près de 1000 repas qui seront offerts par les hôtels en 2017 (800 en 2016), ou de la Protection Civile à qui nous avons offert 1800 kits toilettes à distribuer aux plus démunis.

Depuis l’intégration de Starwood, nous sommes aussi engagés avec l’Unicef avec lequel nous avons un objectif de dons de 40 000€ à travers de nombreuses actions menées au sein des hôtels grâce à une participation active de nos employés. Cette année et en 2016, nous avons aussi participé à plusieurs courses dont les recettes ont été reversées directement aux associations, comme la Parisienne ou Courir Ensemble.

Nous sommes aussi très actifs en termes de RH, au travers de notre programme TakeCare qui est un véritable engagement de mieux être dans l’entreprise afin de prendre soin de nos employés au travers d’actions diverses comme des sorties sportives, culturelles, des conseils alimentaires ou des sessions de massage …

Enfin, nous animons chaque mois dans un hôtel différent du groupe des « hotels networks », sorte « d’afterworks » conviviaux, ouverts à tous les hôteliers, afin de se rencontrer et échanger entre professionnels. Cela nous permet de faire découvrir les différentes marques, proposer des soirées différentes chaque fois tout en permettant d’échanger avec nos collègues. Ces soirées sont très appréciées, 700 personnes ont assistées au dernier network au Westin Paris Vendôme. Le prochain aura lieu le 12 Octobre au W Paris Opéra.

Hotelseconews : quelles sont donc vos perspectives pour les années à venir ?

S H : Continuer toutes ces actions bénévoles, renforcer notre engagement durable et nos partenariats.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales