Accueil > labels, certification R.S.E > Généralités > Le label Bâtiment biosourcé

Le label Bâtiment biosourcé

Valorisant des démarches volontaires, un bâtiment biosourcé utilise une part “significative” de matériaux renouvelables permettant de lutter contre le changement climatique en séquestrant du dioxyde de carbone atmosphérique et de le stocker.

Issu de la loi Grenelle 1 (article 34), le label bâtiment Biosourcé vise à « lutter contre le changement climatique par l’emploi de matériaux qui ont la propriété intrinsèque de séquestrer le dioxyde de carbone atmosphérique et de le stocker de manière temporaire ». Il a également pour objectif « d’encourager l’usage de matériaux renouvelables pour la construction : les matériaux issus de la biomasse d’origine végétale ou animale (bois, chanvre, lin, paille, laine de mouton, etc.) ». Il concerne les « bâtiments nouveaux intégrant un taux minimal de matériaux bio-sourcés et répondant aux caractéristiques associées à ces matériaux ».

Une vision stratégique élargie

Le décret de création du label (19 avril 2012) confirme que « les matériaux biosourcés présentent deux atouts principaux sur le plan de l’environnement : d’une part, la matière dont ils sont issus est renouvelable, d’autre part, ils peuvent contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et au stockage temporaire de carbone ». La création d’un label « bâtiment biosourcé » permet selon le texte, « de mettre en lumière cette qualité environnementale et de valoriser les démarches volontaires des maîtres d’ouvrage intégrant une part significative de ces matériaux dans leur construction ». Aujourd’hui, ce label s’inscrit aujourd’hui dans une vision stratégique plus large intégrant :
- L’émergence de solutions techniques innovantes pour le bâtiment
- Le développement économique de filières identifiées par l’état à fort potentiel en termes de création de valeurs et d’emplois
- La dynamisation des territoires en s’appuyant sur des filières éco-industrielles qui portent des schémas de développement territoriaux.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales