Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Comprendre > Le secteur des voyages et du tourisme devrait créer près de 126 millions de (...)

Le secteur des voyages et du tourisme devrait créer près de 126 millions de nouveaux emplois au cours de la prochaine décennie

Le dernier rapport sur l’impact économique (EIR) du Conseil mondial du voyage et du tourisme ( WTTC ), révèle que le secteur du voyage et du tourisme devrait créer près de 126 millions de nouveaux emplois au cours de la prochaine décennie.

Les prévisions optimistes du World Travel & Tourism Council ( WTTC ), qui représente le secteur privé mondial du voyage et du tourisme, montrent que le secteur sera un moteur de la reprise économique mondiale, créant un nouvel emploi sur trois. L’annonce a été faite par Julia Simpson, présidente et chef de la direction du WTTC, dans son discours d’ouverture lors du prestigieux sommet mondial du WTTC aux Philippines.

L’information a été livrée dans la capitale, Manille, devant plus de 1 000 délégués du secteur mondial du voyage et du tourisme, comprenant des PDG, des chefs d’entreprise, des ministres, des experts du voyage et des médias internationaux.

Un taux de croissance rapide

Le rapport EIR montre que le PIB des voyages et du tourisme devrait croître à un taux moyen de 5,8 % par an entre 2022 et 2032, dépassant le taux de croissance de 2,7 % de l’économie mondiale, pour atteindre 14,6 billions de dollars (11,3 % du l’ensemble de l’économie mondiale).

Le rapport montre également que le PIB mondial des voyages et du tourisme pourrait atteindre les niveaux d’avant la pandémie d’ici 2023, soit seulement 0,1 % en dessous des niveaux de 2019. La contribution du secteur au PIB devrait augmenter massivement de 43,7 % pour atteindre près de 8 400 milliards de dollars d’ici la fin de 2022, soit 8,5 % du PIB économique mondial total, soit seulement 13,3 % par rapport aux niveaux de 2019.

Cela s’accompagnera d’une augmentation de l’emploi dans les voyages et le tourisme, qui devrait approcher les niveaux de 2019 en 2023, seulement 2,7 % en dessous.

Simpson a déclaré : « Au cours de la prochaine décennie, les voyages et le tourisme créeront 126 millions de nouveaux emplois dans le monde. En fait, un nouvel emploi sur trois sera lié à notre secteur. En ce qui concerne cette année et la suivante, le WTTC prévoit un avenir meilleur, le PIB et l’emploi devant atteindre les niveaux d’avant la pandémie d’ici l’année prochaine. "La reprise en 2021 a été plus lente que prévu, en partie à cause de l’impact de la variante Omicron mais principalement en raison d’une approche non coordonnée des gouvernements qui ont rejeté l’avis de l’Organisation mondiale de la santé, qui soutenait que la fermeture des frontières n’arrêterait pas la propagation du virus mais ne servirait qu’à nuire aux économies et aux moyens de subsistance », a ajouté Simpson.

Légère reprise dès l’année dernière

Il y a un an, le dernier rapport EIR du WTTC avait révélé que 2021 avait vu le début de la reprise pour le secteur mondial du voyage et du tourisme.

Sa contribution au PIB a grimpé de 21,7 % en glissement annuel, pour atteindre plus de 5 800 milliards de dollars.

Avant la pandémie, la contribution du secteur des voyages et du tourisme au PIB était de 10,3 % (9,6 billions de dollars) en 2019, tombant à 5,3 % (près de 4,8 billions de dollars) en 2020 lorsque la pandémie était à son apogée, ce qui représentait une perte stupéfiante de 50 %.

Le secteur a connu une reprise de plus de 18 millions d’emplois dans le monde du voyage et du tourisme, ce qui représente une augmentation positive de 6,7 % en 2021.

Croissance ralentie à cause du variant Omicron

La contribution du secteur à l’économie mondiale et à l’emploi aurait été plus élevée sans l’impact de la variante Omicron, qui a fait vaciller la reprise dans le monde entier, de nombreux pays rétablissant de sévères restrictions de voyage.

Le rapport EIR 2022 du WTTC montre également que le PIB des voyages et du tourisme devrait bondir d’un taux annuel moyen de 5,8 % au cours de la prochaine décennie.

Cela se compare au taux de croissance annuel moyen plus modeste de 2,7 % de l’économie mondiale au cours de la même période.

L’emploi mondial dans les voyages et le tourisme devrait augmenter de 3,5 % en 2022, représentant 9,1 % du marché du travail mondial, soit un retard de 10 % par rapport aux niveaux de 2019.

L’Asie Pacifique en pointe

Le rapport EIR 2022 du WTTC indique clairement que le secteur des voyages et du tourisme dans toute l’Asie-Pacifique devrait rebondir de manière significative et qu’au cours de la prochaine décennie, il devrait créer près de 77 millions de nouveaux emplois.

Dans le même temps, la contribution du secteur au PIB devrait croître à un taux annuel moyen de 8,5 % entre 2022 et 2032, soit plus du double du taux de croissance de 4 % de l’économie globale de la région.

L’année dernière, la contribution du secteur des voyages et du tourisme au PIB a augmenté de 16 % pour atteindre 1 580 milliards de dollars après s’être effondrée de 58,8 % en 2020 en raison de l’impact de la pandémie.

Parallèlement, la création d’emplois en 2021 a été stimulée de 6,2%, représentant 8,6% de tous les emplois de la région, après avoir chuté de près d’un cinquième (18,9%) l’année précédente.

Le rapport EIR 2022 marque un tournant pour le secteur mondial du voyage et du tourisme, qui a été ébranlé pendant plus de deux ans par l’impact du Covid 19, et en raison des restrictions de voyage qui en découlait.



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales