Accueil > Installations et fournitures > Généralités > Les Français s’enflamment pour les poêles à bois

Les Français s’enflamment pour les poêles à bois

Les Français privilégient les inserts, poêles et cheminées. Ils devraient être près de 9 millions en 2020 à choisir le bois comme énergie. Cette source d’énergie est la moins polluante et la moins chère du marché.

Le marché du chauffage domestique au bois est en pleine expansion, selon diverses enquêtes. Les ventes d’appareils et de combustibles ont connu une progression sans précédent en 2013.

En matière de consommation, le bois connaît un succès grandissant auprès des Français, mais les quantités consommées diminuent. En effet 7,5 stères de bois par an (1 stère = 1 M3) contre 8,6 en 1999 ont été brûlées, soit près de 3,75 tonnes de bois sec par foyer ce qui correspond à une consommation nationale annuelle de près de 27,8 millions de tonnes. Un chiffre qui se stabilise pour deux raisons : les installations sont des inserts dans la moitié des cas, et bénéficient d’une performance énergétique de plus en plus forte (autour de 80 %) contre 10 % pour une cheminée traditionnelle à foyer ouvert, et d’autre part, les habitats sont de mieux en mieux isolés et assurent un bon confort avec un besoin moindre de chaleur.

En matière d’équipement, une forte progression des ventes d’appareils de chauffage au bois a été enregistrée lors de l’été 2013, engendrant parfois des pénuries de courtes durées. 530 000 foyers environ se sont ainsi équipés l’an passé (contre 490 000 en 2012).

JPEG - 158.6 ko
Photo Invicta

Les tendances des ventes d’appareil de chauffage

Les tendances d’évolution des ventes de système de chauffage sont très différentes selon le type d’appareil étudié. Ainsi, les ventes de poêles sont en forte progression depuis deux ans (350 000 en 2013). Les ventes de foyers fermés et d’inserts sont, au contraire, en diminution constantes depuis plusieurs années.

Les poêles à bûches sont toujours très prisés (70% des poêles vendus) et la bûche reste le combustible bois le plus vendu (90%). Cependant, une nette avancée des systèmes à granulés se dessine.

JPEG - 148.3 ko
Photo Invicta

Apparu depuis 2005 en France, le granulé de bois devient cette année le combustible bois qui connait la plus forte progression de vente. Les experts estiment que la chaudière à granulés pourrait détrôner la chaudière à bûches dans les années à venir, peut-être dès 2014.

La Bretagne a fait feu de tout bois en 2013

En 2013, la Bretagne est la région de France où se vendent le plus de poêles et foyers fermés. Elle comptabilise, en effet, 10% du marché français des poêles à bois. La consommation de granulés dans cette région est évaluée à 63 000 tonnes par an environ et 10 000 tonnes y sont produites chaque année. Et 43% des chaudières à bois vendues en Bretagne sont des chaudières à granulés.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales