Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Tourisme durable > Les Îles Baléares : une politique environnementale en faveur de la protection (...)

Les Îles Baléares : une politique environnementale en faveur de la protection des habitats marins et naturels

Les îles Baléares, connues pour leurs plages de sable blanc, leur soleil, leurs bonnes tables et leur sens de la fête inégalée, connaissent une forte affluence, principalement européenne, durant la période estivale. Néanmoins, le tourisme de masse est loin d’avoir gâché le charme de l’archipel, qui a su conserver son identité, notamment grâce à la mise en place de projets de protection des îles.

Grâce à la mise en œuvre de la taxe sur le tourisme durable (ITS), les îles Baléares soutiennent des projets durables qui compensent l’impact environnemental et territorial du tourisme dans les îles Baléares. À travers ces initiatives, les îles s’engagent à prendre soin de l’environnement, à promouvoir le tourisme durable, à prendre soin du patrimoine historique et à soutenir la recherche scientifique, la formation professionnelle et l’accès au loyer social. Depuis le début de la taxe de séjour en 2016, appliquée à tous les séjours dans les hébergements touristiques des Baléares, 46 projets ITS ont déjà été réalisés. Un de ces nombreux projets est la création d’une cartographie de qualité des habitats inclus dans le réseau Natura 2000, initié par le gouvernement des îles Baléares en 2018, visant le développement d’une étude des espèces, des habitats prioritaires et de ceux d’intérêt communautaire (HIC). L’archipel comptabilisant une superficie totale d’environ 502 000 hectares, dont 230 000 hectares de forêts, il existe environ 50 habitats d’intérêt communautaire, qui se distinguent par leur unicité, leur rareté ou qui sont menacés dans les îles Baléares.

D’un montant d’environ 785 000 euros, ce projet de cartographie a été lié à différents aspects de la protection des îles, comme l’environnement, la conservation, la préservation et la promotion d’espaces pertinents pour l’environnement ainsi que la modernisation du milieu naturel. Il vise également à accroître les connaissances sur la distribution des habitats à l’intérieur des zones spéciales de conservation (ZSC), en précisant sa localisation à une échelle de 1:10 000, tout en développant et en améliorant la cartographie des habitats HIC des îles Baléares.

En addition à ce projet, il existe une cartographie des communautés marines, outil essentiel pour la bonne gestion et la conservation des zones côtières. Elle fournit des connaissances biologiques et morphologiques sur les fonds marins, ainsi que les caractéristiques propres qui rendent chaque espèce unique et la distingue des autres. Les deux cartographies sont des outils incontournables pour la mise en œuvre de politique de développement durable au sein des îles Baléares.

Un autre projet ITS visant à créer une application permettant aux utilisateurs de savoir s’ils se trouvent ou non dans une zone d’amarrage autorisée afin de préserver la posidonie océanique, a vu le jour. Cette plante aquatique, dont les herbiers couvrent 633 km2 des fonds marins des îles Baléares, est essentielle pour la préservation de la biodiversité, la qualité et la transparence de l’eau de mer. Ce projet a reçu un financement de 774 821 euros.

Pour plus d’informations : www.atlasposidonia.com



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. | Mail:jfb@hotelseconews.com | ©2015-2022 hotelseconews.com | Mentions légales