Accueil > actualités reportages > Comprendre > Les bioplastiques : des matériaux durables pour bâtir une bioéconomie (...)

Les bioplastiques : des matériaux durables pour bâtir une bioéconomie circulaire forte en Europe

Les bioplastiques deviennent un composant essentiel à la mise en place d’une bioéconomie pleinement durable et circulaire. L’UE a activement soutenu la mise au point de ces matériaux, par le biais d’ambitieuses recherches en collaboration destinées à généraliser leur adoption et à accompagner la transformation de l’industrie européenne des plastiques au cours des prochaines années.

Les plastiques sont omniprésents et on les trouve dans presque tous les environnements bâtis par l’homme. Nous les retrouvons dans nos vêtements, nos maisons, nos lieux de travail et dans presque tous les biens de consommation, dont les jouets, les téléviseurs, les smartphones et les ordinateurs, pour n’en citer que quelques-uns. Tout au long du vingtième siècle et après, le plastique s’est imposé comme un matériau indispensable pour la civilisation moderne.

Les défis stratégiques et l’action de l’UE

Les plastiques posent cependant de plus en plus de problèmes en termes d’environnement et de durabilité. On estime que d’ici 2050, les océans pourraient contenir plus de plastique que de poissons (en masse) et que la production de plastique représentera une bien plus grande part dans l’utilisation du pétrole et les émissions de GES. Le système actuel de production de plastique est essentiellement linéaire, dépend fortement de matières premières fossiles non renouvelables, présente un faible niveau de réutilisation et de recyclage et subit de hauts niveaux de fuite dans l’environnement. Par le biais de son Plan d’action pour l’économie circulaire (EC), l’UE cherche à encourager la transition de l’Europe vers une économie circulaire qui renforcera la compétitivité, favorisera une croissance économique durable et débouchera sur la création de nouveaux emplois. Étant une source majeure de croissance et d’emplois, l’industrie européenne du plastique doit également être intégrée à cette transition. À cette fin, la Commission européenne tient à adopter d’ici fin 2017 une nouvelle stratégie sur les plastiques, dans le cadre du plan d’action CE.

Une industrie nouvelle mais en expansion

Les bioplastiques peuvent jouer un rôle important dans cette transition. Comprenant une large variété de matériaux dotés de propriétés différentes et destinés à diverses applications, les bioplastiques peuvent être produits à partir de ressources renouvelables telles que les cultures et le bois, ou à partir de flux de déchets comme les résidus agroalimentaires.

Avec l’émergence de matériaux, applications et produits plus sophistiqués, la croissance annuelle du marché mondial est passée d’environ 20 % à 100 %. D’ici à 2021, on estime que l’Europe détiendra environ un quart de la capacité mondiale de production de bioplastiques. Soutenir des initiatives de recherche européennes Ce Results Pack de CORDIS met en lumière les résultats de huit projets innovants qui ont bénéficié d’un financement dans le cadre du septième programme cadre de l’UE (7e PC). Ces projets apportent des contributions scientifiques importantes et innovantes à cette industrie prometteuse et potentiellement révolutionnaire.

Les projets présentés comprennent BIOREFINE-2G, qui a développé des procédés commercialement attractifs pour convertir de façon efficace les flux secondaires des bioraffineries, afin qu’ils soient utilisés comme précurseurs pour des biopolymères, dont des polymères biodégradables. Parallèlement, le projet BRIGIT a produit de nouveaux biopolymères sur mesure à partir de déchets de sucre lignocellulosique, pour des applications ignifuges très performantes, alors que les chercheurs de SYNPOL se sont efforcés d’améliorer la production durable de nouveaux polymères à partir de matières premières agroalimentaires. Enfin, le projet EUROPHA visait à réduire le coût des biopolymères PHA et à développer leur utilisation en tant que bioplastique 100 % compostable pour les emballages alimentaires.

Grâce à ces projets et d’autres qui se poursuivent encore dans le cadre du programme Horizon 2020, l’Europe est déterminée à devenir un acteur mondial majeur dans l’innovation et la fabrication de bioplastiques, et à faire des bioplastiques les matériaux véritablement durables du vingt-et-unième siècle.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales