Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > Les français s’attendent à des conséquences importantes sur leur quotidien à (...)

Les français s’attendent à des conséquences importantes sur leur quotidien à cause du changement climatique

Le Conseil économique social et environnemental, Accenture et Ipsos se sont associés pour sonder l’état d’esprit des Français sur le Vivre Ensemble, en axant cette année les questions sur le changement climatique. Comment les Français perçoivent-ils le phénomène et ses effets ? Où placent-ils le curseur entre subir et agir ? L’enquête apporte des éléments de réponse et ouvre le débat.

Le changement climatique et ses effets préoccupent les Français. Cette préoccupation se manifeste de deux manières dans l’opinion : par de l’inquiétude (37% des Français sont dans cet état d’esprit lorsqu’on leur parle de changement climatique) et par la volonté d’agir (41%). Le désir de s’impliquer est plus fréquent chez les cadres (60%) et les plus diplômés (53%) qui sont traditionnellement plus sensibles aux questions environnementales. A noter aussi qu’il est plus présent chez les jeunes : 49% des moins de 35 ans sont dans cet état d’esprit, contre 29% des plus de 60 ans. Face au changement climatique, les Français qui ressentent de l’indifférence (11%) ou de la lassitude (10%) sont minoritaires.

Des conséquences sur l’alimentation

Quels sont les domaines qui seront les plus impactés ? Pour les Français, le changement climatique sera avant tout synonyme de changements dans les habitudes alimentaires. 58% d’entre eux pensent que l’alimentation sera le domaine où les conséquences seront les plus importantes, notamment avec une consommation plus axée sur les produits locaux et de saison. Ils soulignent également les effets sur la mobilité au quotidien (22% de citations) et sur le logement et l’habitat (21%), même si cela est moins mis en avant (plus de 30 points d’écart avec l’alimentation). Les habitants des grandes agglomérations pointent à peine plus souvent les conséquences sur la mobilité (25%) ou l’habitat (23%), alors même que de nombreuses villes françaises se dotent de nouveaux services et dispositifs (auto-partage, vélos en libre-service ou éco-quartier)...

Un mode de vie modifié

Si les Français sont préoccupés par le changement climatique, c’est notamment parce qu’une large majorité d’entre eux pensent que ce phénomène va transformer en profondeur leur mode de vie à court terme. Pour 72% des personnes interrogées, le changement climatique aura d’ici 10 ans un impact important dans leur vie quotidienne (près d’une personne sur trois - 28% - estime même qu’il aura un impact très important). Cette idée est majoritaire dans toutes les catégories de la population et davantage soulignée chez les 35-44 ans (82%), les cadres (79%), les professions intermédiaires (78%) et les employés (80%). A noter enfin que les habitants des grandes agglomérations se sentent plus concernés par le changement climatique. 32% envisagent des conséquences très importantes dans leur vie quotidienne (contre 22% dans les villes de moins de 20 000 habitants).

Les Français en faveur d’une action internationale

Les Français ne se montrent pas fatalistes face aux effets du changement climatique. Au contraire, ils considèrent qu’il est encore temps d’agir. Pour une très large majorité de sondés (80%), on peut atténuer ses effets si l’on s’en donne vraiment les moyens. Cette idée est même encore plus soulignée par ceux qui sont inquiets (83%), ont la volonté d’agir (87%) et pensent que le changement climatique aura des conséquences importantes sur leur quotidien (85%). A l’opposé, seuls 18% des Français pensent qu’on ne peut rien faire et que les effets du changement climatique sont inéluctables. Quel est, pour les Français, l’échelon le plus efficace pour lutter contre le changement climatique ? Une tendance assez claire se dessine dans l’opinion : pour une majorité (55%), il faut privilégier le niveau international, en favorisant les sommets entre pays. Cette piste est largement préférée aux actions individuelles (en modifiant le comportement de la population, 26% de citations), nationales (en favorisant l’engagement des gouvernements, 22%) ou locales (en favorisant l’engagement des collectivités, 16%). Pour les Français, le changement climatique est un phénomène global, lutter contre ses effets nécessite un consensus international. Dans ce contexte, ils seront très attentifs aux conclusions de la conférence sur le climat qui a lieu à Paris à la fin de l’année 2015.



Emplois hôteliers

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales