Accueil > actualités reportages > Comprendre > Les voyageurs plébiscitent la France au premier trimestre 2019

Les voyageurs plébiscitent la France au premier trimestre 2019

Expedia Group, la plateforme de voyages mondiale, a analysé, durant le premier trimestre de 2019, les tendances des voyageurs internationaux et nationaux en France[1]. Outre les réservations globales (touristes nationaux et internationaux), les régions des Hauts- de-France, de la Normandie et de la Bretagne ont enregistré une hausse du taux d’occupation de leurs chambres au cours du premier trimestre par rapport à la même période l’année dernière.

Un début d’année prometteur pour la Bretagne, les Hauts-de-France et la Normandie

Les données issues du groupe Expedia soulignent le dynamisme du secteur touristique en France. Les régions de Normandie, de Bretagne et des Hauts de France ont démarré l’année avec succès en attirant plus de touristes par rapport à la même période l’année passée.

JPEG - 237.3 ko
Eklo Hotels Le Havre

Les hôteliers de la région Normandie et plus particulièrement ceux des départements de la Seine Maritime, du Calvados, de l’Eure et de la Manche ont enregistré une hausse dans la demande de leurs réservations ; respectivement presque 70%, 55%, 35%, 40% par rapport à la même période l’année dernière. Très prisée, la ville de Deauville en Normandie continue d’attirer les touristes, en enregistrant 55% de réservations supplémentaires. Les voyageurs réservent leurs chambres en moyenne 14 jours avant leurs départs pour la mer.

Cette année, la région Bretagne n’est pas en reste. Les hôteliers des Côtes d’Armor, du Morbihan, et du Finistère ont bénéficié d’une hausse des réservations sur la même période. Dans ces départements, le taux d’occupation ont progressé, respectivement de 35%, 25%, et 25%. Du côté du département de l’Ille et Villaine, ce sont particulièrement les villes de Saint-Malo et Rennes qui ont vu leur croissance en hausse : quasiment 30% contre 15% d’augmentation respectivement par rapport à la même période l’année dernière. Dans ces villes, les voyageurs réservent leurs nuitées au moins 13 jours en avance.

Les Hauts de France ont également connu une forte demande hôtelière. Les départements ayant atteint une forte augmentation du taux d’occupation de leurs hôtels sont le Nord avec presque 45% d’une année sur l’autre suivi du Pas-de-Calais avec 30% d’augmentation d’une année sur l’autre.

La France, première destination pour les pays européens et l’Inde

Les données du groupe Expedia montrent un fort engouement des touristes russes et portugais pour la France au premier trimestre. Les chiffres révèlent une augmentation des réservations de séjours par ces deux nationalités, respectivement presque 65% et 55%, respectivement par rapport à la même période l’année dernière.

La France attire également de plus en plus de voyageurs asiatiques, notamment indiens, en enregistrant une croissance de 25% par rapport à la même période l’année dernière.

«  Les chiffres analysés par le groupe Expedia montrent l’attractivité de la France à l’échelle nationale et globale, notamment dans des régions comme la Bretagne, les Hauts-de-France et la Normandie. Il est très encourageant de voir que le pays continue de séduire un nombre croissant de touristes qui, chaque année, sont ravis de découvrir la diversité des paysages et la richesse du patrimoine culturel français. » explique Antoine Walter, Director Market Management France chez Expedia Group. «  Au vu de cet engouement pour les séjours en France, nous continuons chez Expedia à apporter notre soutien aux partenaires hôteliers français. Nous nous attachons à les accompagner pour les aider à répondre à l’affluence touristique grandissante, grâce aux outils technologiques qui leur permettent d’accroître leurs taux de remplissage et d’optimiser leurs revenus. » conclut Antoine Walter.

L’essor du mobile chez les européens et les asiatiques

Les réservations via le smartphone ou la tablette sont de plus en plus fréquentes. Les chiffres du groupe Expedia soulignent une progression dans l’utilisation des appareils mobiles chez les voyageurs européens et asiatiques pour leurs séjours.

En tête de liste les voyageurs français, avec une augmentation de 50% de réservations mobiles par rapport à la même période l’année dernière, et les belges avec presque 45%. En Asie, ce sont les Japonais qui sortent du lot, avec 35% d’augmentation des réservations sur mobiles.

[1] *Les données portent sur la demande hôtelière française au 1er trimestre 2019 (janvier, février, mars) par rapport à la même période en 2018.



TOUS LES ECO-PROFESSIONNELS

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales