Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > Lisbonne : la ville blanche passe au vert

Lisbonne : la ville blanche passe au vert

Lisbonne, l’une des destinations préférée des Français en 2015, voit depuis plusieurs années une hausse des initiatives favorisant le tourisme responsable : hôtels « durables », transports non-polluants, quartiers éco-conçus, zones naturelles protégées...

La ville de Lisbonne devient une destination durable et accessible. Ainsi, près de 435 000 Français ont eu la chance de s’y rendre en 2015, en mode écotourisme. La capitale portugaise propose une sélection d’options pour que les voyageurs profitent de leur escapade tout en respectant la planète et l’éco-système.

Des hôtels et des restaurants engagés écologiquement

Le centre-ville de Lisbonne propose plusieurs adresses atypiques et engagées proposant un hébergement durable comme l’hôtel Inspira Santa Marta ****, construit avec des matériaux écologiques, qui gère ses ressources de manière raisonnée et propose des plats 100% bio issus de productions locales et équitables. Son plus : la possibilité d’organiser des réunions et des conférences « vertes ». L’hôtel Neya Hotel **** quant à lui applique des principes de développement durable pour offrir une expérience en harmonie avec la nature. Le DoubleTree by Hilton Lisbon – Fontana Park hôtel a été classé « hôtel écologique » en optant pour une gestion de l’énergie dans l’hôtel : tous les robinets sont dotés d’une technologie spéciale afin d’économiser l’eau, et tous les produits d’entretien sont biodégradables. Pour se restaurer, l’Open Brasserie, brasserie méditerranéenne, nichée au coeur de ville, propose une expérience gastronomique saine, équilibrée jouant la carte de la durabilité. Pour une immersion plus complète, le restaurant Tibetanos, géré par une communauté tibétaine, propose une ambiance feutrée et bobo chic avec ses 10 plats à la carte tous végétariens ou végan. Sans oublier un halte au jardin dos Sabores, où le PSI propose une cuisine végétarienne dans un cadre idéal pour se ressourcer… le Dalai lama s’y est même arrêté !

Les autres atouts durables de la ville

Il est facile d’utiliser les réseaux de transports urbains pratiques et écologiques : bus, tramway, métro, et même funiculaire, ascenseurs ou télécabine quadrillent la ville pour le plus grand confort des voyageurs mais aussi des Lisboètes ! Les originaux opteront sûrement pour la location de segways ou de buggies électriques : sans émission de CO2, moins sportifs que le vélo, et équipés d’un GPS pour éviter de se perdre. Pour les moins téméraires, Lisbon Eco Tours, propose une découverte ludique de Lisbonne à bord de la voiture électrique Twizy qui s’adresse directement aux conducteurs et leur raconte de manière originale les histoires, les curiosités et les secrets de Lisbonne et des Lisboètes. Il est impossible de parler de développement durable sans évoquer le Parque das Nações, quartier moderne basé sur un modèle d’urbanisme responsable, adapté aux besoins de notre époque : un cadre de vie agréable, une architecture remarquable et un respect renforcé pour l’écologie. Ce nouveau quartier développé à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1998 est organisé selon un certain nombre de principes écologiques : priorité donnée aux moyens de transport propres, alimentation en eau chaude et froide à partir d’une même centrale, regroupement des réseaux d’électricité, de canalisations et de télécommunications en sous-sol, collecte pneumatique des déchets... Les visiteurs peuvent profiter de ce quartier grâce au téléphérique, se balader le long du Tage et admirer l’impressionnant pont Vasco de Gama (19km !) ou encore visiter l’Oceanario (élu plus bel aquarium d’Europe en 2015).

Ballades nature et activités sportives

Concernant l’évasion, une nature luxuriante à seulement quelques kilomètres accessible en train, offre un complément à l’expérience citadine avec des escapades dans les parcs naturels de Sintra-Cascais ou de l’Arrábida, des balades sur les immenses falaises d’Azenhas do Mar et de Costa de Caparica, des initiations aux sports nautiques (surf, planche à voile, kite-surf, etc) le long des plages de la côte bleue, des parcours à vélo dans le Parque Florestal de Monsanto... le choix d’activités est vaste !

JPEG - 114.3 ko
Sintra-Cascais

Pour les sportifs, Lisbonne organise pour la 4ème année consécutive, le Lisbon Eco Marathon, une course nature au cœur de la ville, dans le parc naturel de Monsanto qui couvre près de 25% de la superficie de Lisbonne. La course est ouverte à tous et reverse 100% de ses gains à une association.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com

Copyright hotelseconews.com Mentions légales