Accueil > actualités reportages > Produits > Luxe et développement durable pour le thé © Cha Ling

Luxe et développement durable pour le thé © Cha Ling

© Cha Ling, est une nouvelle marque de cosmétiques bio à base de thé Pu’Er du Groupe LVMH. Tout commence dans le Yunnan, poumon vert de la Chine où il existe une forêt millénaire, berceau des thé des l’humanité, abritant le très vénéré thé Pu’Er, apprécié autant pour sa saveur unique que ses vertus médicinales.

© Cha Ling c’est l’histoire d’un homme, Josef Margraf, biologiste allemand et utopiste qui rêve d’un monde meilleur où la nature est respectée comme il se doit. Dans la région de Xishuangbanna en Chine, il découvre un véritable royaume végétal où des théiers de forêt poussent à l’abri de l’Homme et de la pollution. Galvanisé par l’urgence de protéger cette terre, Josef Margraf décide de mettre en place un projet de préservation et de relance de la production de thé de forêt.

 C’est lorsqu’il rencontre Minguo-Li, une jeune journaliste chinoise venue le rencontrer, que s’allume la flamme qui guidera à jamais leur aventure. De leur passion naît en 2004 le Centre de Tianzi pour le développement et la recherche sur la biodiversité. En 2010, la mort subite de Josef Margraf pourrait avoir mis fin à cette extraordinaire épopée. Or, c’est sans compter l’inébranlable volonté de son épouse à poursuivre cette aventure et la collaboration avec Laurent Boillot, Président de la Maison Guerlain et ami de la famille, que le projet peut se développer et prendre une plus grande envergure.

 Passionné de culture chinoise, Laurent Boillot souhaite également continuer à insuffler de la vie dans le projet de Josef. Il se renseigne alors davantage sur les propriétés des feuilles de thé pu’erh. Après avoir reçu la confirmation scientifique de ses extraordinaires bienfaits, il décide alors de créer une nouvelle maison de soins cosmétiques qui intègre pour la première fois les principes anti-âge et anti-oxydants des feuilles des authentiques thés Pu’Er de forêt, tout en contribuant à la protection de ces forêts de thé originelles.

Une culture avec un cahier des charges qui garantit la certification bio

La nouveauté de © Cha Ling réside dans sa démarche très stricte de développement durable, garantie par une certification bio et un cahier des charges rigoureux. Le Pu’Er est cultivé sans pesticides ni engrais. La traçabilité des ingrédients est assurée depuis la récolte jusqu’à leur arrivée au laboratoire français, elle est certifiée par l’organisme français Ecocert. © Cha Ling veille aussi à préserver les parcelles de thé de plus de 500 ans d’âge, et un Tea Garden de 20 hectares a été créé suivant un modèle de reforestation imaginé par Josef Margraf. Enfin, l’entreprise a aussi passé des contrats d’approvisionnement durable qui protègent les revenus des familles. Tout l’enjeu consistait à rester en cohérence avec l’esprit développement durable. Ainsi, tous les ingrédients nocifs, parabènes, silicones, colorants artificiels. Les produits contiennent plus de 90 % d’ingrédients naturels.

Après trois années de recherche et développement, la gamme © Cha Ling se compose d’une poudre nettoyante, d’un masque de printemps, et de pastilles vapeur... Tous les produits sont infusés au thé Pu’Er, et proposés dans des packagings allégés. Ils sont disponibles au Bon Marché à Paris, et sur le site http://www.cha-ling.com/fr/.

 



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales