Accueil > actualités reportages > Initiatives > Monaco : le tourisme durable devient un ojectif prioritaire dès maintenant (...)

Monaco : le tourisme durable devient un ojectif prioritaire dès maintenant et pour les années à venir

Au travers le slogan "Green is the new glam", la Direction du Tourisme de Monaco envoie un message fort qui a pour but d’affirmer le positionnement de Monaco en tant que Destination de Tourisme de Luxe Responsable.

Le luxe est foncièrement dans l’ADN de la Principauté. Il fait partie intégrante de son patrimoine depuis la naissance de Monte-Carlo et du tourisme monégasque. Par ailleurs, la politique environnementale insufflée par le Gouvernement encourage tous les secteurs d’activité à agir en mettant le développement durable au cœur des préoccupations. C’est le cas notamment, des acteurs du tourisme qui l’ont totalement intégré à leur démarche et qui, d’année en année, redoublent d’efforts pour maintenir une qualité de service irréprochable tout en étant de plus en plus responsable. Le slogan « Green is the new Glam » est naturellement né de l’union de ces deux fondements et confirme que le luxe et le développement durable ne sont pas des concepts antagonistes. L’écologie a fait son entrée dans l’industrie du tourisme et de l’hôtellerie de luxe dans les années 80 ; elle est, aujourd’hui, au centre des préoccupations. Le climat économique mondial et la prise de conscience en faveur de la préservation de la planète ont eu une incidence non seulement sur les habitudes de dépenses dans l’hôtellerie de luxe, mais ont également affecté le type d’expérience que les clients recherchent.

Cette tendance croissante s’explique aussi par une nouvelle génération de consommateurs prête à payer cher si elle est convaincue de l’authenticité d’une offre. L’offre doit s’adapter, ce qui n’est pas toujours simple, car le tourisme de luxe tendance « écolo » doit jongler avec les contradictions, il s’agit, de prôner l’authentique tout en étant international, de se positionner à la pointe de la modernité tout en respectant la tradition, de proposer une cuisine esthétique, gastronomique et bio. Le nouveau tourisme de luxe responsable implique donc d’imaginer de nouveaux codes, il se doit également d’accompagner la transition vers un luxe qui soit étonnant, mais avec qualité et respect des produits mis à disposition.

Le consommateur est aujourd’hui plus averti et sensibilisé. La consommation ostentatoire est en grande partie délaissée. Les touristes de luxe attendent non seulement de la personnalisation et de l’exclusivité mais aussi de l’authenticité ; le lien avec la nature, la recherche de l’insolite et le divertissement expérientiel priment.

Le green et le glam illustrés en vidéo

La campagne 2018, lancée par la Direction du Tourisme afin d’illustrer sa nouvelle orientation, se compose d’une série de 6 clips vidéo, réalisés par l’Agence Subliminal Pictures, diffusée principalement sur les réseaux sociaux. Tout en poésie, chaque spot invite à découvrir un Monaco, parfois inattendu, à travers les yeux des membres d’une famille. A visionner sur : https://www.youtube.com/watch?v=tU1...

Une seconde campagne est prévue pour 2019. La Destination et le Tourisme Responsable seront cette fois-ci traités sous un angle totalement différent…

Trois questions à l’équipe Subliminal Pictures : Basée entre Monaco et Paris, Subliminal Pictures couvre plusieurs domaines d’activité : la publicité, le cinéma, les films d’entreprise, l’événementiel, les captations multi-cameras, les films marketing ainsi que les reportages documentaires. La société est renommée pour son degré d’exigence en termes de qualité d’images et de contenu. L’objectif premier : transmettre un message de la manière la plus claire, esthétique, émotionnelle et pertinente possible.

- Quelle était votre perception du tourisme à Monaco avant de réaliser la campagne pour la DTC ?

« Nous avions la perception d’un Monaco qui attire les stars, la Jet Set ainsi que les touristes à la recherche de paillettes, de soleil et de mer, avec son Palais Princier, ses palaces, son casino, ses boutiques et voitures de luxe ».

- Comment avez-vous appréhendé la réalisation de cette campagne ?

« Nous nous sommes interrogés et avons réfléchi à comment communiquer sur les arguments écologiques de manière responsable. Nous avons voulu placer la famille au cœur de nos films, le père, la mère, le fils et la grand-mère avec un thème différent pour chaque film. Puis nous avons réalisé un poème visuel autour de la couleur verte et de l’écologie afin de toucher au cœur des gens dans ce que cela peut avoir de beau et de simple. C’est une ode à l’écologie et à la beauté, ce n’est pas anodin et y parvenir n’est pas chose aisée. »

- Quels enseignements pouvez-vous tirer de cette opération ?

« Ce qui nous a surpris à la réalisation de ces films, c’est que nous n’avions pas vu à quel point Monaco était green ! Au fur et à mesure du tournage, nous avons découvert un nombre incroyable d’espaces verts, de parcs éco-responsables, de verdures, de bio diversité. Nous avons également découvert un Monaco leader en terme d’écologie dans les domaines des transports, de la gastronomie, des événements ainsi qu’un engagement permanent et sans faille de la part de SAS le Prince Albert et de ses habitants. Au final Monaco représentait à nos yeux le Glam, puis progressivement il est devenu un magnifique mariage de ce Green avec son Glam ».

Cilps vidéo : https://www.dropbox.com/sh/s5nlzj7b...



TOUS LES ECO-PROFESSIONNELS

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales