Accueil > labels, certification R.S.E > Généralités > Office français de la Fondation pour l’éducation à l’environnement : 30 ans (...)

Office français de la Fondation pour l’éducation à l’environnement : 30 ans d’actions pour un développement "soutenable"

Ayant notamment lancé le label Clef verte, adopté par de plus en plus de d’hôteliers grâce notamment à sa facilité d’approche, l’Office français de la Fondation pour l’éducation à l’environnement en Europe (of-FEEE) fête en 2013 ses 30 ans. Avec de multiples actions concrètes pour la croissance du développement durable.

Ayant permis la labellisation de plusieurs centaines d’établissements depuis sa création en 2005, La Clé verte "hôteliers" est aujourd’hui un label vers lequel se dirige très souvent les professionnels prenant conscience des enjeux de l’écologie et de l’environnement pour leur propre survie à terme. Développant depuis 15 ans le label Clef verte, adopté par de plus en plus d’hôteliers grâce notamment à sa facilité d’approche, l’Office français de la Fondation pour l’éducation à l’environnement en Europe (of-FEEE) fête en 2013 ses 30 ans. Avec de multiples actions concrètes pour le développement du développement durable, le second étant le très officiel Ecolabel européen, à la fois plus "administratif" mais aussi plus exigeant au niveau des engagements.

Le label Clef verte a 15 ans

Mais savez-vous d’où vient ce concept de Clef Verte ? Il a été créée il y a 15 ans par l’Office français de la Fondation pour l’éducation à l’environnement, et s’adresse outre les hôtels, aux auberges de jeunesse, aux campings, aux chambres d’hôtes, aux meublés, aux résidences de tourisme et depuis 2012 aux restaurants. Le principe est de répondre à une série de critères liés à l’eau, à l’énergie, aux déchets et à l’écologie en général. Les résultats sont évalués par un jury qui attribue la récompense pour l’année suivante. Selon un fonctionnement similaire, l’office français de la Fondation pour l’Education à l’environnement en Europe, qui lui fête ses 30 ans en 2013 - ce qui démontre la précocité de son engagement, a depuis 1983, développé de nombreuses autres actions dans toutes les sphères de la société : collectivités territoriales, entreprises, scolaires, jeunesse, monde associatif, actions citoyennes… Cette association est aujourd’hui soutenu par les ministères de l’Ecologie, de l’Education, de la Jeunesse ainsi que par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME).

Pragmatisme, positivisme, amplification

L’of-FEEE résume son crédo en trois mots : pragmatisme, positivisme et amplification. Pragmatisme parce qu’il s’agit de présenter des outils accessibles qui mettent en oeuvre concrètement le développement durable dans son environnement direct. Positivisme parce que l’un des buts est également de mettre en valeur les actions et les efforts de chacun. Amplification, parce que le réseau of-FEEE s’engage à faire "connaître les démarches les plus innovantes afin de les diffuser et les démultiplier en France". Dans un cadre plus institutionnel, l’of-FEEE est membre du Collectif français pour l’éducation à l’environnement vers un développement durable (CFEEDD) et, au niveau international, de la Foundation for environnemental éducation (FEE).

"Nous ne pouvons plus dire que “nous ne savions pas”"

Et après 30 ans, les mots d’ordre de ses responsables sont très clairs : "Plus que jamais, l’urgence de se saisir de ces enjeux (écologiques, n.d.l.r.)s’impose à chacun de nous, dans nos foyers, au travail, en vacances et dans nos loisirs ; nous ne pouvons plus dire que “nous ne savions pas”. Et il ne tient qu’à nous de faire de ces enjeux des opportunités plutôt que des contraintes. Plus que jamais notre engagement s’appuie sur les leviers qui ont fait leur preuve depuis la création de notre association : actions concrètes, pragmatisme, mise en relation des personnes et des structures qui se mobilisent, valorisation des initiatives positives et partage des bonnes pratiques."

Les actions FEEE, du "Pavillon bleu" aux "Energies d’avenir"

Outre la Clef verte, ses actions sont les suivantes :
- Le Pavillon Bleu.

Ce label s’adresse au collectivités touristiques balnéaires, gestionnaires de ports de plaisance, touristes, plaisanciers... Fierté de FEEE, le Pavillon bleu est "le premier éco-label a avoir été créé au monde. Il vise à accompagner et mettre en valeur les villes balnéaires et ports de plaisance qui sont fortement engagés dans une démarche de développement durable."

- Eco-Ecole.

S’adressant aux élus et au milieu scolaires (enseignants, élèves, parents, ce programme vise à impliquer chacun "dans la transformation des bâtiments scolaires en direction du développement durable".On met en place des projets qui reposent "sur la concertation, et l’implication de tous dans le diagnostic, le plan d’action, les réalisations etc." Une application très concrètes à lieu sur un ou plusieurs thèmes choisis par l’établissement scolaire : eau, énergie, déchet, alimentation, biodiversité, solidarités, changement climatique...

- Plus d’arbres, plus de vies.

S’adressant aux collectivités, établissements scolaires et particuliers, le projet consiste à "expliquer simplement la multiplicité de fonctions de la forêt, et son rôle vital au carrefour du développement durable." Au programme : livret ludique, organisation de plantations d’arbres.

- Jeunes reporters pour l’environnement.

S’adressant aux enseignants, aux animateurs, aux élèves et plus généralement aux 12-20 ans, ce programme "invite les jeunes à comprendre le développement durable par l’enquête." Le reportage joue ici un vrai rôle éducatif.

- Energies d’avenir.

Ce label accompagne et valorise les communes et plus généralement les collectivités locales (communauté de communes, pays, département,etc.) qui, "par leurs orientations, leurs décisions et leurs actes d’achat, agissent afin de contribuer à la révolution énergétique nécessaire" à un monde viable durablement.

- Le Stockholm Junior Water Prize.

S’adressant aux enseignants, animateurs et jeunes 15-20 ans, ce concours national et international met en valeur les énormes enjeux mondiaux relatifs à l’eau. Son objectif : "mobiliser la créativité des jeunes dont les projets constituent des solutions aux problèmes observés sur leur territoire".



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales