Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > Paris fait grise mine et la province sourit

Paris fait grise mine et la province sourit

Le bilan du marché français sur le premier semestre 2016, réalisé par le cabinet In Extenso TCH (groupe Deloitte), confirme et accentue même la coupure observée depuis 2015 entre les performances en baisse des hôtels parisiens et franciliens, et celles en progression dans la plupart des autres régions et agglomérations.

Certes, Paris fait encore la différence par des RevPar qui demeurent encore, malgré leur recul dans toutes les catégories, beaucoup plus élevés que ceux en Province (hors Côte d’Azur). En revanche, ses Taux d’Occupation enregistrés en juin ont été inférieurs à ceux de la Province dans les segments Luxe et Haut de Gamme.

A l’inverse, l’hôtellerie francilienne n’a pas pleinement profité de l’Euro de football. Les résultats enregistrés en juin accentuent même la tendance baissière des derniers mois. L’Euro a simplement limité sur les nuits entourant les matchs, les chutes de fréquentation supérieures à 30 % sur certains jours de juin.

"Outre le risque sécuritaire qui continue de peser fortement sur la capitale, l’hôtellerie a subi les inondations, les grèves et le décalage du Ramadan, souligne In Extenso, qui note par ailleurs que les hébergements dits collaboratifs ont capté une partie des flux de supporters." Paris, par ailleurs, a clairement souffert de la désaffection des clientèles américaines, japonaises et chinoises.

Le poids important de l’hôtellerie parisienne et francilienne explique la baisse globale en France des taux d’occupation et des revenus par chambre au premier semestre 2016 sur l’ensemble des catégories. Et cela, malgré les performances globalement en hausse dans les régions. Performances qui pourraient être remises en cause lors du deuxième semestre, singulièrement pour la Côte d’Azur, en raison de l’impact de l’attentat du 14 juillet à Nice et du 26 juillet à Saint-Etienne-du-Rouvray.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales