Accueil > Installations et fournitures > Généralités > Pensez aux chaudières hybrides pour le tertiaire d’hébergement

Pensez aux chaudières hybrides pour le tertiaire d’hébergement

Qu’est-ce qu’une chaudière hybride ? Ce sont des chaudières (ou générateurs), qui grâce à la combinaison de deux sources d’énergie, dont l’une doit être renouvelable, réunissent les avantages de chacune des deux énergies, sans en avoir les mauvais côtés.

Dés les années 80, sont apparues des chaudières “hybrides” à deux combustibles, en général bois et gaz ou bois et fioul. Au tournant des années 2000, des appareils “hybrides” associent chaudière gaz ou fioul et système solaire thermique.   A l’heure actuelle, les nouvelles chaudières ou pompes à chaleur hybrides, associent une chaudière à condensation, une pompe à chaleur et une régulation pour piloter l’ensemble.

Pourquoi deux énergies valent mieux qu’une ?

Les énergies renouvelables (solaire, géothermie, aérothermie…) offrent souvent des efficacités variables selon la période de l’année et les zones géographiques. L’énergie solaire par exemple, présente beaucoup moins d’intérêt l’hiver dans le nord de la France, qu’en plein été à Marseille. La pompe à chaleur quant à elle, a des difficultés pour couvrir les besoins en chaleur lorsque les températures avoisinent 0° et doit, pour être efficace, fonctionner au maximum de ses capacités.

Grâce à la régulation haute performance des systèmes hybrides, le générateur le plus efficace (soit la PAC, soit la chaudière à condensation), sera sollicité selon les niveaux de température extérieure. Lors de périodes où la température est en-dessous de 3°, la production de chaleur reposera sur la chaudière à condensation, puis lorsque la température redevient positive, c’est la pompe à chaleur qui prend le relais, complétée éventuellement par la chaudière, notamment pour la production d’eau chaude.

La définition des “Générateurs Hybrides”, est définie dans l’arrêté du 29 octobre 2012 pour leur prise en compte dans le calcul RT 2012, indique qu’une chaudière hybride se compose :

• d’une chaudière à condensation gaz ou fioul, assurant 100% des besoins d’eau chaude et tout ou partie des besoins de chauffage ;

• d’une pompe à chaleur air/eau d’une puissance inférieure à 5 kW

• d’une régulation spécifique qui détermine à tout moment quel générateur doit fonctionner en mode chauffage de manière à minimiser la consommation d’énergie primaire. Il s’agit bien d’une régulation par rapport à l’énergie primaire (EP), tenant compte des pertes de production et de distribution.   En France, douze chaudières hybrides sont distribuées sur le marché français par huit fabricants. Dix sont issues d’industriels du chauffage, tandis que deux seulement viennent du monde de la climatisation : celles de Daikin et de Ciat. Onze générateurs sur douze correspondent à la définition ci-dessus, tout en étant clairement conçus pour la rénovation, ou pour les maisons neuves BBC et RT 2012.

Le générateur Aquaciat2 uniquement compatible

Seul le générateur Aquaciat2 de Ciat, l’unique système réversible parmi les 12 disponibles, rompt avec ce schéma et s’attaque au marché des bâtiments ayant besoin de chauffage et d’ECS en hiver, de rafraîchissement et d’ECS en été : le tertiaire d’hébergement (hôtels, foyers…).    



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales