Voir le Menu
Accueil > Eau, air, énergie, déchets > Généralités > Pour METRO FRANCE la réduction des déchets est une priorité

Pour METRO FRANCE la réduction des déchets est une priorité

Cette "Semaine Européenne de la Réduction des Déchets" (SERD), du 20 au 28 novembre, coordonnée en France par l’ADEME, est l’occasion pour METRO France de partager ses nombreuses initiatives en la matière et continuer à illustrer son engagement dans la protection de l’environnement.

La gestion et la stratégie en faveur de la réduction des déchets font parties intégrantes des priorités de METRO France et de sa politique de développement durable. A cette fin, l’enseigne mène divers chantiers, avec toujours la volonté d’optimiser ses résultats.

Tout d’abord, METRO France mène un travail de fond sur les emballages de ses MDD. Depuis 2014, environ 250 tonnes d’emballages ont été réduites. Cette performance répond aux objectifs ambitieux de l’enseigne, consistant à éliminer en 5 ans 50 tonnes de plastique supplémentaire sur la période 2020-2025, et parvenir à 100% de ses emballages MDD recyclables, réutilisables ou réemployables d’ici 2025.

De même, d’ici 2025, le projet de réduire ou supprimer le plastique de ses conditionnements de fruits et légumes est en marche et d’ici 2022, pour ceux concernés par la loi Anti-Gaspillage et Economie Circulaire (AGEC). METRO réalise, en parallèle, la mise en filière de recyclage de ses déchets et est accompagnée à cette fin par l’entreprise INTESIA, pour les 98 halles et la veille réglementaire.

Si l’on s’attache au taux de tri des déchets, METRO France l’a amélioré de 5,5% entre 2019 et 2021, passant de 62,6% à 68,1 %, grâce à l’augmentation du nombre de filières de tri gérées par les entrepôts, l’ajustement du matériel et la sensibilisation accrue des collaborateurs. D’octobre 2020 à septembre 2021, ce sont près de 24 800 tonnes de déchets qui ont été générés, dont près de 17 800 tonnes déplacées en filières de recyclage. L’ambition ? Atteindre 80% à 2030, avec une diminution de 30% des volumes de DIBi. Une démarche qui a déjà été initiée, notamment par la suppression des bennes sur certains entrepôts, permettant un meilleur geste de tri, par exemple au sein de la Halle de Voglans (73).

Pour ce qui concerne les biodéchets, 100% des Halles METRO France les collectent depuis 2021 pour un total de 5 250 tonnes, permettant la production de biogazii, contribuant ainsi à la transition énergétique.

En termes de progrès et réflexion, l’ensemble des Halles METRO France vont disposer d’ici janvier 2022 d’une solution de valorisation du polystyrène, un déchet difficile à valoriser, présent notamment au rayon marée.

Enfin, METRO France sensibilise aussi les acteurs de la restauration par le programme « Mon Restaurant Passe au Durable », via la fourniture de guides et de fiches d’actions spécifiques pour la réduction des déchets (fiche ADEME et TGTG) et sa réglementation (Gourmet bag, par exemple, obligatoire depuis le 1er juillet).



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales