Accueil > actualités reportages > Initiatives > Pour les hôtels et resorts en bord de mer : une balle de golf qui nourrit (...)

Pour les hôtels et resorts en bord de mer : une balle de golf qui nourrit les poissons

Les Services scientifiques de l’ambassade de France en Espagne relatent qu’une entreprise basée à Barcelone, Albus Golf, fabrique et commercialise une balle de golf biodégradable, de conception unique au monde, baptisée l’Ecobioball qui permet de taper des balles sans terrain de golf au bord de la mer, lacs, étangs...

La société Albus Golf basée à Barcelone développe et commercialise des produits nouveaux et innovants intégrant des caractéristiques écologiques et biodégradables, pour les sports, les loisirs et les marchés touristiques. L’Ecobioball est particulièrement destinée à une pratique du golf en environnement marin. En effet, la couche extérieure de la balle a la faculté de se dégrader en moins de 48 heures au contact de l’eau, pour ensuite libérer de la nourriture pour poisson qui est logée au sein de son noyau. Toutes ses caractéristiques ont été écocertifiées garantissant l’inocuité de ces balles pour la faune et la flore. Cette balle unique, et à usage unique offre la possibilité de pratiquer le golf sur les navires de croisière, les plages, les jetées, les hôtels et centres de villégiature en bord de mer, plates-formes pétrolières, bateaux, yachts, lacs, rivières et autres milieux marins, en frappant toujours la balle pour l’envoyer à l’eau. L’annexe V du traité MARPOL, publié en 1988 par l’OMI (Organisation Maritime Internationale), intitulé « Prévention de la pollution par les ordures des navires" interdit la contamination de la mer par les déchets industriels avec tout type de matières plastiques, en raison du fait, que les plastiques ne sont pas biodégradables et ont un effet néfaste et polluant sur l’environnement. En conséquence, l’entreprise ALBUS GOLF décide d’imaginer un produit , pour satisfaire ce besoin potentiel de jouer sans dégrader l’environnement.

La balle ainsi créée est 100% sûre pour la flore et la faune marine, fabriquée à partir de matériaux non contaminants, elle est certifié comme un produit biodégradable et non toxique pour les poissons et les daphnies (crustacés planctoniques aquatiques) selon l’OCDE. La balle pèse environ 50 grammes et une fois frappée et lancée dans l’eau, son enveloppe externe en biopolymère soluble se dégrade en moins de 48 heures, libérant la nourriture pour les poissons contenu dans son noyau dans l’eau qui la dilue ensuite. ECOBIOBALL transforme l’océan, la mer, les rivières, les lacs et les étangs en de parfaits terrains d’entraînement, sans créer aucune pollution et en apportant de la nourriture à la vie marine, tout en permettant aux golfeurs d’améliorer la durabilité et la biodiversité du milieu marin tout en pratiquant leur sport favori. Les services de l’ambassade précisent cependant que cette balle n’est pas faite pour une utilisation sur les greens habituels. Elle est spécifiquement conçue pour une utilisation en bordure de zones aquatiques.

Des Hôtels et des resorts ont déjà introduit cette nouvelle activité

ECOBIOBALL est la seule façon de pratiquer le golf en étant proche de l’eau d’une manière écologique et respectueuse de l’environnement, en jouant en plein air sans être entouré de filets, tout en permettant de voir la trajectoire complète de sa balle et de pouvoir l’analyser. C’est une valeur ajoutée aux activités que peut proposer un hôtel au bord de l’eau sans parcours de golf, ou ne bénéficiant pas d’un terrain à proximité. Pour ces hôtels, c’est l’occasion de donner à ses clients la possibilité de pratiquer leur swing sur la plage sans porter atteinte à l’environnement.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales