Accueil > actualités reportages > Initiatives > Relais & Châteaux protège les abeilles

Relais & Châteaux protège les abeilles

Les 540 hôtels et restaurants de la chaîne considèrent que la protection de la biodiversité est une priorité majeure. Ils estiment que les abeilles, ces sentinelles de l’environnement, sont maintenant en danger d’extinction principalement en raison de l’utilisation généralisée des pesticides et des insecticides à base de néonicotinoïdes dans de grandes surfaces agricoles.

Il est essentiel que les habitats des abeilles prospèrent et soient restaurés, car les abeilles sont des indicateurs de la santé de nos écosystèmes et les seuls pollinisateurs pour un grand nombre de plantes. Un tiers de notre approvisionnement alimentaire disparaîtrait sans elles.

Relais & Châteaux soutient les efforts de protection de ces insectes dans le monde de l’hospitalité. Avec une nouvelle génération d’apiculteurs, de nombreux établissements produisent du miel partout dans le monde, y compris au Japon, en Nouvelle-Zélande, au Chili, en Angleterre, en Espagne, aux Etats-Unis, et bien sûr en France. De nombreux hôtels possèdent une ou plusieurs ruches sur leur toit ou dans leur jardin potager, et ceci est particulièrement important dans les villes où les espaces verts sont limités, réduisant ainsi la présence des abeilles. Relais & Châteaux a référencé un certain nombre d’établissements qui participent au renforcement des populations d’abeilles.

Chewton Glen, Hampshire, Royaume-Uni

Au départ, cet hôtel ne possédait que quelques ruches, mais rapidement leur nombre a augmenté et il en compte maintenant 70. Avec l’aide d’un apiculteur professionnel, les fleurs et les plantes préférées des abeilles comme la bourrache, la phacélie et la lavande ont été introduites. La protection des abeilles fait partie d’un effort environnemental global qui permet également d’augmenter les populations d’oiseaux et de hérissons ainsi que de cultiver d’autres variétés de plantes.

Hostellerie La Cheneaudière , Colroy-la-Roche, France

Cet établissement vend sa propre gamme de produits de beauté naturels appelé "Simples et Miel". Tous les produits sont fabriqués avec de l’eau pure des sources environnantes, le miel provient des ruches de la propriété, les baies de la forêt des Vosges et les plantes des prairies des montagnes. Le miel peut-être dégusté au petit déjeuner.

Saint James Paris, France

Saint James Paris a installé des ruches sur la large terrasse du restaurant avec l’aide de Timothée Quellard de la société Ekodev. Les clients peuvent ainsi regarder les ruches tout en prenant conscience de l’importance de sauver les abeilles pour la protection de la biodiversité. Ce miel "maison" fait le bonheur du pâtissier Matthias Alet qui l’utilise dans ses créations.

Relais Bernard Loiseau , Saulieu, France

Depuis Juillet 2014, 200.000 abeilles noires de Bourgogne vivent sur les toits de Relais Bernard Loiseau dans des petites ruches conçues spécialement pour elles. Thomas Décombard de Apidis vient d’une longue lignée d’apiculteurs et veille sur les ruches de l’établissement.

La Grande Maison Bernard Magrez , Bordeaux, France

En 2009, Bernard Magrez a commencé la réintroduction des abeilles dans les vignobles de la région de Bordeaux dans le cadre d’un projet d’art contemporain commencée par Pierre Grange Praderas. Le projet visait à ramener les abeilles domestiques dans les zones viticoles, pour augmenter la pollinisation et de partager les fruits de leur travail avec le miel produit.

Abadía Retuerta LeDomaine, Sardón de Duero, Espagne

Abadía Retuerta LeDomaine fait équipe avec Honey Montes de Valveni pour offrir aux clients la chance de se mettre dans la peau d’un apiculteur.

Relais San Maurizio , Santo Stefano Belbo, Italie

Dans le Piémont, le Relais San Maurizio est situé à mi-chemin entre les Alpes et la Méditerranée au sommet d’une colline balayée par la brise de mer et entouré de vignes. Les moines cisterciens y pratiquaient déjà l’apiculture au 17ème siècle. L’établissement fait sa propre marque de miel appelé Abbey Miel.

Llangoed Hall , Pays de Galles, Royaume-Uni

Llangoed Hall s’est fortement engagé à protéger les plantes, les animaux et les ressources. Les ruches sont installées dans le jardin qui fournit au chef Nick Brodie des produits exceptionnels tout au long de l’année.

Longueville Manor , Jersey, Royaume-Uni

Longueville Manor a entrepris un programme de conservation de l’environnement ambitieux appelé New Leaf. Parmi ces actions, l’implantation de 24 ruches qui produisent du miel pour le restaurant ainsi qu’un soutien actif pour le "Durrell Wildlife Conservation Trust’, qui milite pour protéger les espèces en voie d’extinction. Les colonies d’abeilles aident les fermes locales en améliorant les taux de pollinisation tout en fournissent une abondante quantité de miel parfumé pour les clients.

Château St. Gerlach , Valkenburg aan de Geul, Pays - Bas

Le Château St. Gerlach a cinq ruches dont une qui permet aux visiteurs de regarder les abeilles au travail. L’année dernière, elles ont produit 150 kg de miel qui a été servi au petit-déjeuner et utilisé dans les desserts. Le chef de St. Gerlach, Otto Nijenhuis, est un apiculteur certifié et membre de l’Association néerlandaise des apiculteurs.

Hôtel Bareiss im Schwarzwald , Forêt Noire, Allemagne

Les propriétaires de cette ancienne ferme rénovée et transformée en hôtel organisent des manifestations et des dégustations pour leurs clients. Le jardin potager est un beau refuge pour trois colonies d’abeilles et le miel qu’elles produisent est au menu du petit déjeuner et également utilisé dans un traitement à base de gelée royale au spa.

Beau-Rivage Hôtel, Suisse

Sur le toit de l’hôtel, les ruches abritent 60.000 pollinisateurs. Les clients sont invités à les voir, guidés par l’apiculteur Audric De Campeau, fondateur des CitizenBees, une entreprise éco-responsable.

Winvian, Morris , Connecticut, États-Unis

Le Chef Chris Eddy du Winvian Farm à Morris a acheté des ruches à un apiculteur de la région qui commercialise déjà son miel sous le nom de "Red Bee Honey". Cette acquisition vient renforcer ses engagements en matière de développement durable. Ce sont les 45 hectares du jardin où sont cultivés que des légumes bio qui accueillent ces nouveaux habitants.

Huka Lodge, Waikato , Nouvelle - Zélande

Il y a deux ans, lorsque le Chef Paul Froggatt est venu d’ Asie en Nouvelle - Zélande pour travailler au Huka Lodge, il a commencé à sillonner la région pour trouver de nouvelles inspirations pour sa cuisine. Il se lie d’amitié avec un apiculteur local et fini par le convaincre de déplacer une partie de ses ruches à Huka Lodge, sur les rives de la rivière Waikato à Taupo.

Tobira Onsen Myojinkan , Nagano, Japon

C’est au coeur des « Alpes japonaises » que se trouve cet hôtel construit en 1931 dans un parc national situé dans les montagnes qui abritent des sources d’eau chaude réputées pour leurs propriétés curatives. Au milieu de ce paysage luxuriant des ruches ont été installées et le miel est récolté une fois par an.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com

Copyright hotelseconews.com Mentions légales