Accueil > Installations et fournitures > Généralités > Saint-Gobain invente une vitre qui se salit moins vite, donc plus (...)

Saint-Gobain invente une vitre qui se salit moins vite, donc plus écologique

Le spécialiste français du vitrage Saint-Gobain commercialise un verre bénéficiant d’un traitement spécifique qui le rend moins salissant. La technologie développée depuis 2001 est désormais intégrable à presque tous les types de vitrages, pour les bâtiments tertiaires et résidentiels, en construction neuve comme en rénovation.

Sur l’une des deux faces du verre SGG Bioclean, une fine couche de particules métalliques est déposée lors du process industriel. C’est grâce à cette technologie que Saint-Gobain peut proposer un verre moins salissant.



Elle s’appuie plus précisément sur le principe de la double action des rayons UV et de l’eau. Les salissures d’origines organiques qui se déposent au fil des jours sur la face extérieure des vitrages se désagrègent sous l’action de la lumière naturelle, c’est la photocatalyse. Puis, grâce à sa propriété hydrophile, l’eau de pluie ou de nettoyage s’écoule aisément et emporte les résidus de salissure sans laisser de trace.



Cette solution Saint-Gobain est également synonyme de confort visuel pour les habitants, notamment en cas de pluie : l’eau présente à la surface du verre ne forme pas de goutte (comme c’est le cas sur du verre classique) mais un film peu visible et totalement transparent qui s’écoule le long de la vitre sans laisser de traces.

 Totalement invisible et pérenne, cette option peut à présent être intégrée à presque tous les types de vitrages (clair, extra-clair ou teinté). Elle s’adapte aux bâtiments résidentiels et tertiaires, en construction neuve comme en rénovation, et pour toutes les applications : fenêtres, fenêtres de toit, baies vitrées, vérandas, façades vitrées et garde-corps. 



Il est également possible d’associer ce type de verre à d’autres fonctions : isolation thermique renforcée, contrôle solaire, affaiblissement acoustique, sécurité renforcée...

Fabriqué depuis 2001, ce verre a été amélioré tant sur la qualité optique, que sur les délais pour sa production qui ont été réduits.

Respect de l’environnement

Selon le groupe Saint-Gobain, sa nouvelle technologie serait même plus respectueuse de l’environnement. « Les vitres sales assombrissent les pièces et poussent à solliciter davantage l’éclairage artificiel. De plus, la corvée de nettoyage s’avère très souvent fastidieuse, d’autant qu’elles ne sont pas toutes accessibles aisément. A cela, s’ajoute l’achat des produits d’entretien qui représente un coût dans le budget des ménages et un mauvais geste pour l’environnement », argumente la marque.

Cette solution de vitrage apparaît toutefois pertinente dans les lieux fortement pollués (zones urbaines, aéroportuaires, industrielles, etc.) ou pour des vitrages particulièrement inaccessibles (verrière, fenêtre de toit). Bien entendu, cette innovation ne dispense pas complètement de la corvée de nettoyage.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales