Accueil > actualités reportages > Comprendre > Selon eviivo, seulement 0,75% des réservations en ligne des hébergeurs (...)

Selon eviivo, seulement 0,75% des réservations en ligne des hébergeurs indépendants sont générées par les réseaux sociaux

La société eviivo, leader dans la gestion des réservations en ligne pour les hôtels indépendants, gites et chambres d’hôtes en Europe, a récemment conduit une étude pour comprendre comment les gérants d’hôtels indépendants, gîtes et chambres d’hôtes utilisent les réseaux sociaux pour promouvoir leur établissement et générer des réservations.

Cette étude menée auprès des hébergeurs sur leur utilisation des réseaux sociaux donne les résultats suivants :

- 60% disent utiliser Facebook pour obtenir des réservations
- 36% y passent plus de 5 heures par semaine ;
- Plus de 20% investissent dans la publicité sur Facebook tous les mois.

L’étude montre aussi que 87% de ces hébergeurs gèrent une fan page Facebook de moins de 1 000 abonnés, dont la grande majorité est constituée par les habitants des environs, principalement intéressés par les évènements culturels locaux. Le post d’une information sur une fan page de 1 000 abonnés touchera seulement 20 à 30 personnes.

Les voyageurs ne voient pas les réseaux sociaux comme une source d’information pertinente, selon les 2 000 vacanciers également interrogés par eviivo :

- Seulement 8% ont réservé un hébergement via les réseaux sociaux ;
- 44% utilisent les sites d’internet d’avis clients ;
- 39% choisissent selon les recommandations de leurs amis.

Un taux de réservation de 74% pour les agence sde voyage en ligne

Effectuée partir de l’analyse d’une partie des plus de 6 600 établissements qui travaillent avec eviivo, l’étude montre que les réseaux sociaux sont responsables de seulement 3,3% des visites sur les sites internet de ces hébergeurs, et qu’ils génèrent seulement 0,75% de leurs réservations en ligne.

En comparaison, les agences de voyages telles qu’Expedia, Hotels.com, Laterooms, Bookings, etc., engendrent un taux de réservation de 74%.

En conséquence, eviivo conseille aux hébergeurs indépendants de concentrer leurs efforts sur les véritables sources de réservations. Plus de 10% des hébergeurs indépendants français ne sont connectés à aucune des principales agences de voyages en ligne. A titre de comparaison, les établissements qui travaillent avec les trois principales agences en lignes bénéficient d’une augmentation de 80% de leurs réservations en ligne, d’une année à une autre, tandis que les autres voient leurs réservations sur internet baisser d’environ 1,5% d’une année à l’autre.

eviivo en conclut qu’il est important pour les hébergeurs de recentrer leurs efforts sur leurs véritables sources de revenus, et d’être présents sur au moins trois agences de voyages en ligne.

Afin de bénéficier au mieux des avantages des agences de voyages en ligne, les petits hébergeurs indépendants doivent garder le contrôle en éditant leurs propres règles : ils peuvent gérer les réservations de leurs clients selon leurs propres termes en choisissant quand ils seront payés, le montant de l’acompte à verser par le client, leur politique en cas d’annulations tardives ou de no-shows, sécuriser les paiements par carte bancaire pour éviter les fraudes et choisir les agences de voyages les mieux adaptées à leur établissement.

Ils devraient aussi tout mettre en œuvre pour se vendre mieux que les établissements locaux concurrents en investissant dans des photos professionnelles. En effet, de mauvaises photos découragent 80% des vacanciers et 33% d’entre eux pensent même que si elles sont mauvaises, le service de l’hébergement l’est aussi.

Un autre atout lié à la présence sur les sites internet des agences de voyages en ligne est de donner de la visibilité à des hébergements et destinations méconnus des voyageurs. Une fois que les visiteurs auront découvert ces établissements, ils pourront par la suite se connecter directement à leur site internet pour avoir de plus amples informations, voire réserver directement sur ce site pour éviter de payer des commissions.

Enfin, afin de recevoir le plus de réservations possibles, le site internet des petits hébergeurs indépendants doit être adapté à tous les appareils, dont les smartphones, et accepter les paiements en ligne. En effet, 56% des voyageurs ne réserveront pas leur établissement s’ils doivent les appeler ou leur envoyer un email pour réserver leur chambre.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales