Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Comprendre > Selon un sondage de GreenGo, 86% des Français (es), tiennent compte de (...)

Selon un sondage de GreenGo, 86% des Français (es), tiennent compte de l’impact environnemental dans leur choix de voyage

La start-up GreenGo, plateforme française pour réserver des logements de vacances éco-responsables, a interrogé plus de 1 400 personnes [1] pour comprendre leur rapport au tourisme durable, et leurs réponses révèlent que la préoccupation environnementale est de plus en plus présente.

Avec le dérèglement climatique de plus en plus prégnant et la crise de l’énergie, les préoccupations environnementales des voyageurs s’invitent sur le marché du tourisme, qui représente près de 8% émissions mondiales de gaz à effet de serre. La preuve en est selon le sondage réalisé par la start-up GreenGo : l’impact environnemental est devenu un critère de choix significatif dans le voyage, et les événements climatiques récents ont accru cette prise de conscience.

Ainsi, 86% des interrogés estiment en effet que l’impact environnemental est un critère de choix déterminant dans leur voyage aujourd’hui, 38% des interrogés le jugeant même “tout à fait déterminant”. Seuls 14% des sondés ne considèrent pas cet élément dans l’organisation de leurs vacances.

Les événements climatiques estivaux (sécheresse, canicule…) ont eu une forte influence en termes de prise de conscience, 52% des interrogés déclarant être beaucoup plus enclins qu’avant à privilégier des voyages éco-responsables, en lien avec ces événements. Un sentiment renforcé chez les jeunes notamment (61% chez les 18-24 ans).

Des velléités de tourisme plus éco-responsable chez les voyageurs donc, mais comment définir ce concept ? Par un ensemble de choses d’après les Français (es), qui le caractérisent en premier lieu par “un transport à faible impact carbone” (36% le citent en 1er) mais aussi par un respect de l’environnement sur place (24% le citent en premier) et par le choix d’un logement respectueux de la planète (17% le citent en 1er, 60% en 2e ou 3e choix). Le transport bas carbone est prépondérant en particulier pour les jeunes : les 18 - 34 ans sont en effet 46% à le citer en 1er lieu, contre seulement 21% pour les plus de 65 ans.

Le transport pose (un gros) problème pour voyager sans polluer

Le transport est effectivement au cœur du sujet, lui qui pèse près de 77% des émissions du tourisme français, selon l’ADEME. Repenser le tourisme, c’est aussi repenser le voyage dans sa globalité, et les Français.es en ont conscience. Hélas, c’est également le cœur du problème pour une large majorité de voyageurs lorsqu’il s’agit de voyager plus éco-responsable : 71% des interrogés déclarent en effet rencontrer des difficultés à trouver des options de transport éco-responsables (et 82% chez les 18-24 ans). Des difficultés se font également sentir dans le choix de la destination (39% des interrogés), mais aussi concernant les logements (33% des sondés).

Quant aux freins principaux à des voyages éco-responsables, ils sont en réalité nombreux sans faire l’unanimité et varient selon les voyageurs. 34% des interrogés citent en effet le prix en frein principal, quand 29% mentionnent une irrépressible envie de partir loin. 23% des sondés déplorent plutôt un manque d’offres ou de choix, tandis que 12% soulignent un manque de praticité.

[1] Etude réalisée entre le 16 et le 22 septembre, à partir d’un questionnaire auto administré en ligne, auprès d’un échantillons de 1417 personnes, âgées de + de 18 ans



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. | Mail:jfb@hotelseconews.com | ©2015-2022 hotelseconews.com | Mentions légales