Accueil > actualités reportages > Agenda > Slow Fish 2017 à Gênes du 18 au 21 mai 2017

Slow Fish 2017 à Gênes du 18 au 21 mai 2017

La huitième édition de Slow Fish, l’événement international organisé par Slow Food et la région Ligurie, aura lieu du jeudi 18 au dimanche 21 mai 2017 sur le vieux port de Gênes (Italie).

Dédié au monde du poisson et des écosystèmes marins, cet événement international allie plaisir gastronomique et protection de la biodiversité des espèces marines en accueillant gratuitement les visiteurs.

Slow Fish 2017 comptera parmi ses participants des délégués venus de nombreux pays : Australie, République démocratique du Congo, Danemark, Équateur, France, Irlande, Italie, Japon, Maroc, Pays-Bas, Russie, Sénégal, Corée du Sud, Espagne, Suède, Tunisie, Ouganda et États-Unis.

Les membres du réseau Slow Fish international, communautés de pêcheurs, biologistes, chefs, consommateurs, experts et visiteurs, seront bien évidemment les grands invités de l’événement. Tous participeront à ce voyage à travers les mers, les océans et les eaux douces pour appréhender la complexité du monde aquatique et améliorer la gestion des ressources marines.

"Le réseau, c’est nous !"

Le thème de cette année est Le réseau, c’est nous : car nous faisons tous partie d’un système interconnecté et vivant, que nous influençons lorsque nous achetons des produits de la mer. Le réseau de Slow Fish souhaite attirer l’attention sur le besoin urgent de méthodes de pêche en harmonie avec les mailles délicates du filet que forme le réseau. Le réseau dont nous parlons ici est un tissu relationnel constitué d’eau, de terre, de micro-organismes, de poissons, de pêcheurs et de consommateurs.

Le long du front de mer du vieux port, le Marché Slow Fish proposera du poisson frais, des conserves, du sel, des épices, de l’huile d’olive et bien plus encore. C’est ici que les visiteurs pourront rencontrer les producteurs et pêcheurs des produits Sentinelles Slow Food de la mer. Notamment les Sentinelles françaises de la Prud’homie méditerranéenne et des Huîtres bretonnes nées en mer, les petits pêcheurs de la Sentinelle de la lagune d’Orbetello en Italie, qui produisent la bottarga di cefalo (une poutargue d’œufs de mulets) et élèvent des bars et dorades pour préserver leurs stocks, sans oublier la Sentinelle des Pêcheurs traditionnels de la mer des Wadden aux Pays-Bas, les derniers à pratiquer une pêche fixe plutôt que mobile et à pêcher un nombre limité d’espèces marines. Plusieurs communautés de la nourriture Terra Madre travaillant les poissons, fruits de mer et leurs dérivés, seront aussi de la partie : les pêcheurs de mangrove de Muisne venus d’Équateur, développant un projet de repeuplement de la faune marine (coquillages et crustacés), tout en protégeant les forêts de mangrove, un cuisinier des pêcheurs artisanaux d’Aglou du Maroc, un représentant de la communauté Tarja des Itelmènes de Kamtchatka (Russie) qui s’est longtemps dédiée à la pêche et la vente du saumon sauvage, un groupe de pêcheurs artisanaux de l’île de Kerkennah (Tunisie) pêchant à la charfia, une sorte de labyrinthe fixe fabriqué avec 4000 feuilles de dattier, ou encore les pêcheurs nkombwe des rives nord du lac Victoria en Ouganda.

Sur le Marché Slow Fish, le public pourra profiter de produits ultras frais à travers les 18 sessions de Fish-à-Porter : une cuisine dans laquelle des artisans et chefs organisent des dégustations aux côtés de biologistes marins et de pêcheurs.

La programmation de l’événement prévoit également des conférences sur la santé humaine et environnementale, le vaste panorama des produits de la mer vertueux, la protection de la biodiversité, la réduction du gaspillage alimentaire et les problèmes de migration, des Dinner Dates avec des stars de la cuisine italienne et internationale, des visites guidées Slow Path visant la découverte des bonnes pratiques de pêche, d’histoires autour de la mer et de personnalités attachantes.

Les visiteurs pourront découvrir des spécialités gastronomiques des espaces dédiés à la Street Food et aux food trucks et apprécier une sélection de bières artisanales. L’après-midi et le soir, l’Œnothèque (proposant 300 étiquettes sélectionnées par la Wine Bank) accueillera des dégustations temporaires. Dans la cuisine de l’Alliance des chefs, 15 chefs italiens et étrangers cuisineront à tour de rôle des produits respectueux de l’environnement et du bien-être animal. Dans l’espace Mixology, les amateurs découvriront l’histoire des cocktails, leurs ingrédients et leurs recettes, sous la houlette de barmans expérimentés. Le Pizza Point offrira des pizzas autour du thème de la mer, préparées par les meilleurs pizzaioli du pays et le Shrimp Spot, qui servira des crevettes rouges et roses de Sanremo, aussi bien crues que cuites.

http://slowfish.slowfood.it/?lang=e



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales