Accueil > actualités reportages > Initiatives > Solikend : premier site à proposer des nuitées solidaires

Solikend : premier site à proposer des nuitées solidaires

Solikend, une petite start-up de Biarritz vient de lancer le premier site web solidaire de réservation d’hôtels. Un concept inédit en France qui doit soutenir la fréquentation touristique en moyenne et basse saison tout en soutenant les œuvres caritatives.

La startup Solikend (contraction de "solidaire" et "week-end") a mis en ligne, fin septembre 2019, le premier site internet solidaire de réservation d’hôtels. Le principe : réserver des nuitées sur des chambres inoccupées en moyenne et basse saison au profit d’œuvres caritatives. Le montant de la réservation est ensuite entièrement reversé à l’association choisie. Une opération gagnant-gagnant, autant pour les 60 hôtels et 27 associations partenaires que pour les clients.

JPEG - 169.7 ko
L’équipe Solikend-phto Solikend

De nombreuses associations au choix

Mais comment ça marche ? Démonstration avec Yoann Magnin, directeur de Solikend. "Notre site Internet ressemble beaucoup à une plateforme de réservation d’hôtels classique, explique le jeune entrepreneur. Il existe également une application. On a le choix parmi une trentaine d’hôtels répartis en Nouvelle-Aquitaine, et une trentaine d’autres dans le reste du pays. Des hôtels qui mettent à disposition une chambre sur des périodes pendant lesquelles ils ne sont pas complets. Ensuite, je choisis mes dates..." Et c’est à partir de l’étape suivante que Solikend se démarque. Le client voit se proposer à lui une liste de plusieurs associations caritatives, des plus connues aux très locales, dans différents domaines comme le social, l’environnement, la santé ou l’enfance. Vaincre la Mucoviscidose, la Société Protectrice des Animaux, Handicap International, Life is Rose... 

Le prix de la nuit reversée entièrement aux œuvres caritatives

Une fois que le client a fait son choix, là encore, autre originalité. "On a mis un système de tarification complètement inédit, détaille Yoann Magnin. L’hôtel reverse l’intégralité de votre paiement à l’association sélectionnée, et ouvre la porte à votre générosité. Vous allez pouvoir moduler votre tarif en fonction de votre envie de soutenir l’œuvre caritative, 20 % de moins ou 20 % de plus que le tarif initial. En gros, sur une chambre à 100 € la nuit, vous pouvez décider de payer 80 € ou 120 €." 

Objectif 200 000 € de nuitées vendues la première année

"Certes, on ne touche pas le prix de la chambre, mais des ventes additionnelles peuvent être générées, puisque le client va probablement consommer à l’intérieur de l’hôtel, pour le petit-déjeuner ou le restaurant par exemple, explique Marie Marlat. C’est aussi une manière de faire vivre l’économie locale. Hormis en période de grosse saison, l’hôtel est rarement complet, ce n’est donc pas un problème pour nous de bloquer une chambre pour Solikend, sachant que c’est un modèle très souple, on peut se débrouiller en cas de remplissage de dernière minute pour se retourner."

Les objectifs de Solikend à court terme ? Vendre pour 200 000 € de nuits solidaire pour la première année de mise en service du concept, et proposer à la réservation un choix d’une centaine d’hôtels d’ici le premier trimestre 2020. Le nombre d’association devrait également croître.

https://www.solikend.com



Emplois hôteliers

SortirDuPetrole.com

Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales