Accueil > actualités reportages > La vie des hotels > The Brando devient une référence en matière de développement durable en (...)

The Brando devient une référence en matière de développement durable en Polynésie française et dans le monde.

The Brando affirme plus que jamais son engagement aux valeurs de la responsabilité sociale d’entreprise (RSE). Malgré une année 2020 marquée par la crise de la covid-19, le groupe du Brando continue sa progression en matière de développement durable. L’homme qui mène à bien cette mission RSE est Alban Perret, épaulé par Thomas Tisseur, coordinateur développement durable pour The Brando.

Depuis 2019, les hôtels du groupe déploient cette politique responsable qui se base sur trois piliers :

• Diminuer l’emprunte carbone

• Soutenir le patrimoine culturel et préserver la biodiversité

• Renforcer nos liens avec notre communauté Ces 3 thématiques constituent l’ADN de la démarche qui se décline dans les sept hôtels du groupe. Elle amène entre-autre à supprimer les plastiques à usage unique, diminuer la consommation d’énergie, sensibiliser les clients à la faune et flore locale, promouvoir les producteurs locaux, ou encore établir des partenariats avec les acteurs du développement durable du territoire.

1. Réduction de l’empreinte carbone

• Mesurer nos performances Depuis Janvier 2021, le Brando s’est muni d’une nouvelle plateforme : « GreenView ». Cet outil de pilotage RSE permet de regrouper, en plus des données environnementales (eau/énergie/déchets), des données sociales comme les donations et les projets de partenariats, des objectifs RSE et les méthodes pour les atteindre.

Tous ces indicateurs sont reliés aux Objectifs du Développement Durable des Nations Unies (ODD) qui permettront de communiquer la démarche à l’international. Aussi, un certain nombre d’audits internes vont pouvoir se déployer sur des sujets RSE grâce à GreenView, qui fournit des tableaux de bord de suivi de progression. De nouvelles méthodes de reporting groupe vont voir le jour grâce à GreenView.

• Energie à faible impact environnemental

The Brando est l’un des seuls hôtels au monde à avoir mis en place un SWAC (Sea Water Air Conditioning) qui récupère l’eau de mer des profondeurs pour refroidir le système de climatisation. Cette installation permet de réduire la consommation d’énergie liée à la climatisation de 90%. The Brando produit par ailleurs les deux tiers de sa consommation d’énergie grâce à plus de 4000 panneaux photovoltaïques.

L’eau chaude est produite à 80% par des chauffe-eaux solaires. L’eau de pluie et l’eau sous terraine sont récoltées pour produire de l’eau potable et utiliser le moins possible les stations de désalinisation. Les espaces verts sont arrosés à l’aide d’eau recyclée par une station d’épuration de dernière génération.

• Réduire les déchets

Depuis 2019, de nombreux efforts ont été déployés pour réduire le volume de déchets et acheminer le plus possible de déchets dans les filières de recyclage. Aussi, le Brando opère 15 filières de tri et emploie 2 éco-digesteurs qui permettent de transformer en compost jusqu’à 300KG de déchets alimentaires par jour. Ces efforts ont permis à l’hôtel de remporter le concours local des Tortues d’Or chaque année depuis son ouverture, récompensant les meilleurs hôtels de Polynésie dans le tri des déchets.

D’ici 2022, le groupe a pour objectif de bannir tous les plastiques à usage unique. Cela passe notamment par un projet de station d’embouteillement, permettant de remplacer les bouteilles d’eau minérale plastique par des bouteilles d’eau traitée et conditionnée dans des bouteilles en verre réutilisables. 2. Soutien du patrimoine culturel et préservation de la biodiversité

• Patrimoine Culturel

L’hôtel The Brando met en lumière la culture Polynésienne au travers de l’architecture des installations, des uniformes, de la langue tahitienne ou des shows polynésiens qui présentent danses et chants traditionnels.

Le Resort soutient Tetiaroa Society, une association qui a pour but la préservation de l’atoll et de la culture Polynésienne. Des visites archéologiques sont proposées aux clients et employés dont la visite de temples polynésiens « marae ».

• Biodiversité

Un potager a été créé et est exploité dans l’hôtel afin de mettre en avant les produits locaux et de promouvoir l’approvisionnement de fruits et légumes en circuit court qui permet de participer à la réduction de l’empreinte environnementale. Ces productions permettent d’alimenter les restaurants de l’hôtel et de faire découvrir des saveurs de l’île. Près d’une centaine de ruches disséminées sur l’atoll permettent une production auto-suffisante de miel qui est également revendu sur d’autres îles polynésiennes. Des Green Tours, sont proposés aux clients et employés afin de faire découvrir les installations en place et de partager la politique de développement durable du Resort.

La Biosécurité en place permet de contrôler tout type de végétaux entrants afin de préserver au mieux les espèces endémiques et indigènes de l’atoll.

3. Renforcement de nos liens avec la communauté

• La collectivité locale Le Resort renforce ses liens avec la société civile par ses partenariats avec des écoles comme avec le concours géoscience, qui sensibilise les élèves de lycée de Tahiti aux questions géologiques ou avec des associations environnementales comme Tetiaroa Society, qui héberge de nombreux projets de recherches sur la protection des coraux, l’acidification des océans, l’éradication des moustiques ou la restauration de l’habitat naturel.

Egalement l’association partenaire Te Mana O Te Moana, dont Richard Bailey est Président (90.000 enfants accueillis en programmes éducatifs sur la protection de l’environnement et 500 tortues marines malades accueillies et soignées) tisse un lien privilégié avec le Resort. De nouveaux partenariats sont prévus pour 2021, notamment avec le Club EPER, (Entreprises Polynésiennes Eco-Responsables).

• Les employés

La démarche du Brando passe aussi par la participation à des événements impliquant les salariés des hôtels mais aussi ses clients : World clean up day, Journée mondiale sans sacs plastique, Earth Day, Earth Hour...

Les salariés de l’hôtel sont également sensibilisés au développement durable par la création de « Green Teams » qui comprennent des formations, des consultations, des débats…

Le but est de faire adhérer l’ensemble des employés à l’objectif environnemental afin de fédérer les équipes et harmoniser les pratiques pour les rendre cohérentes et efficaces. Ainsi, dans chaque établissement, il s’agit de déterminer des objectifs et de partager les meilleures pratiques de travail.



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales