Voir le Menu
Accueil > actualités reportages > Initiatives > The Red Sea Project : la plus grande installation de stokage au monde par (...)

The Red Sea Project : la plus grande installation de stokage au monde par batteries délivrera une énergie propre en continu à une cinquantaine d’hôtels

La Red Sea Development Company (TRSDC), le développeur du projet de tourisme régénératif le plus ambitieux au monde, a annoncé la création de la plus grande installation de stockage par batteries au monde pour permettre à l’ensemble du site d’être alimenté par des énergies renouvelables 24 heures sur 24.

Le développement sur la côte ouest de l’Arabie saoudite, qui s’étend sur 28 000 km2 et comprendra 50 hôtels une fois terminé, sera alimenté uniquement par l’énergie éolienne et solaire. Le complexe s’appuiera sur la plus grande installation de stockage de batteries au monde de 1 000 MWh. « La taille et l’échelle de l’installation de stockage sur batteries de TRSDC placent cette destination touristique emblématique de régénération à l’avant-garde de la transition mondiale vers la neutralité carbone. La capacité éolienne et solaire devrait dépasser celle du charbon et du gaz dans moins de cinq ans, et nous souhaitons accélérer le rythme du changement. », a déclaré John Pagano, PDG de TRSDC.

« Nous nous sommes toujours engagés à repousser les limites de ce que signifie être durable, et ces efforts joueront un rôle important dans l’ambition du pays de devenir une nation plus verte. En alimentant la destination avec une énergie 100% propre et renouvelable, nous ferons de cette vision une réalité. », a-t-il ajouté.

Le stockage des batteries est nécessaire pour soutenir la résilience énergétique à l’échelle du site, fournissant l’énergie nécessaire la nuit lorsque la production solaire n’est pas possible. Il assurera également l’approvisionnement en cas de coupures lorsque surviennent des arrêts dus à des pannes potentielles ou à des tempêtes de sable affectant la production. La combinaison de la production d’énergie solaire et éolienne garantira également un approvisionnement fiable en énergie jusqu’à la destination.

L’accord PPP prévoit de générer jusqu’à 650 000 MWh d’énergie 100% renouvelable pour approvisionner la destination et d’autres réseaux de distribution, tout en n’émettant aucun CO2. La réduction des émissions de CO2 dans l’atmosphère qui en résulte équivaut à près d’un demi-million de tonnes par an. L’accord de concession de 25 ans comprend la fourniture d’énergie renouvelable, d’eau potable, de gestion durable des déchets solides, de traitement des eaux usées et d’infrastructures de refroidissement urbain. La construction de trois usines d’osmose inverse d’eau de mer (SWRO) dans le cadre du projet fournira de l’eau potable propre.

De plus, une station d’épuration innovante (STP) permettra de gérer les déchets d’une manière qui améliore l’environnement, en créant de nouveaux habitats de zones humides et en complétant l’eau d’irrigation pour l’aménagement paysager de la destination.

Cet accord de concession de services publics permet une expansion future en fonction du développement de la destination, garantissant que les besoins de service des clients séjournant dans les 50 hôtels et les 1 300 propriétés résidentielles de la destination pourront être satisfaits d’ici 2030.

Le projet de la mer Rouge a déjà franchi des étapes importantes et les travaux sont en bonne voie pour accueillir les premiers clients d’ici la fin de 2022, lorsque l’aéroport international et les quatre premiers hôtels ouvriront. Les 12 autres hôtels Phase One ouvriront en 2023, offrant un total de 3000 chambres sur cinq îles et deux complexes de l’intérieur des terres.

L’installation de stockage de batteries fait partie d’un important accord de partenariat public-privé (PPP) que TRSDC a récemment accordé à un consortium ACWA Power pour la conception, la construction, l’exploitation et le transfert de l’infrastructure des services publics du Red Sea Project.



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales