Voir le Menu
Accueil > Equipements installations et fournitures > Généralités > Traitement de l’eau : ECOBULLES® engagée dans une démarche écologique

Traitement de l’eau : ECOBULLES® engagée dans une démarche écologique

Depuis longtemps l’adoucisseur d’eau classique au sel présente des aspects négatifs pour le traitement de l’eau, comme le rejet de chlorure de sodium dans l’environnement, le besoin d’utiliser davantage d’eau au moment de la douche ou du bain (pour être totalement rincé), ainsi qu’une eau, in fine, impropre à la consommation (présence du sodium). La société champenoise ECOBULLES® relève le défi en proposant un procédé qui vient à bout du calcaire en conservant la qualité de l’eau, grâce au CO2.

Un système astucieux

A l’origine, c’est un agriculteur de la Marne, Mr Bernard Gallois, qui dans les années 80 voulait diminuer son emploi de pesticides, tout en les rendant plus actifs. L’objectif était d’en utiliser le moins possible tout en restant efficace. L’idée lui vint d’acidifier d’une manière très légère l’eau en y ajoutant du gaz carbonique (CO2). Il déposa pas moins de sept brevets dans divers domaines comme le rinçage de cuve, le médical, l’habitat (pour le traitement du calcaire), l’agroalimentaire, le chauffage… Les premiers à s’intéresser à ce procédé furent les marques de Champagne environnantes qui étaient confrontées au délicat problème du calcaire. Certes, la vigne pousse sur un sol qui en contient beaucoup, mais l’eau très dure utilisée pour la production de millions de bouteilles produisait des dépôts de tartre dans les canalisations et dans les cuves nettoyées à l’eau, ce qui pouvait engendrer une prolifération de bactéries. Sans oublier les chaînes d’embouteillage. C’est d’ailleurs en mettant au point un système pour lutter contre le calcaire sur ces chaînes que les techniciens y travaillant demandèrent à Mr Bernard Gallois de créer un appareil destiné à leur propre habitat. C’est ainsi que Ecobulles Habitat est né.

La subtile combinaison de l’eau et du CO2

Contrairement aux adoucisseurs au sel, grands consommateurs de ce produit, qui rejettent du chlorure et de la saumure dans les eaux usées, tout en déminéralisant l’eau ( calcium et magnésium), le système ECOBULLES® s’installe après le compteur général d’eau et consiste à injecter une quantité infime de gaz carbonique alimentaire dans chaque litre d’eau tiré. Lors de son contact avec l’eau, il se transforme en acide carbonique. Ce CO2 est issu d’industries fortement émettrices de ce gaz qui est capté et filtré pour devenir un CO2 dit alimentaire. D’ailleurs, l’industrie agroalimentaire est la principale utilisatrice de ce CO2 (eaux gazeuses, sodas, viandes sous barquettes, etc.). Le CO2 est non inflammable et bactériostatique, c’est-à-dire qu’il stoppe le développement des bactéries. Il n’est pas corrosif, ne laisse ni trace, ni odeur, ni résidu. ECOBULLES® Habitat dispose de l’Attestation de Conformité Sanitaire, qui est un agrément officiel délivré par un laboratoire habilité par le ministère chargé de la santé. Cette attestation est obligatoire en France depuis 2006 pour tout procédé en contact avec l’eau dans l’habitat. Au niveau de l’installation, le gaz carbonique,un gaz inerte, est stocké en bouteilles, qui peuvent-être installées dans un local disposant d’une aération ou à l’extérieur. La température de stockage de la bouteille doit être située entre -30° et +35° C maxi. Le changement des bouteilles dépend de la consommation et de la dureté de l’eau. Plus l’eau est calcaire, plus la consommation de CO2 sera importante pour le solubiliser. Une bouteille de 10 kg de CO2 alimentaire permet de traiter 60 000 litres d’eau (60 m3) pour une dureté supérieure à 45 ° TH et jusqu’à 140 000 litres (140 m3) pour des eaux moyennement dures (entre 15 et 30° TH).

Que se passe t-il lors de cette réaction chimique ?

Le CO2 dissout dans l’eau se transforme en acide carbonique, un acide doux et naturel qui fait baisser le pH de l’eau et solubilise ainsi le calcaire sous forme de bicarbonates de calcium et de magnésium, tout en préservant le goût de l’eau. Il agit un peu comme le vinaigre blanc mais en beaucoup moins violent évidemment. Avec la technologie ECOBULLES® Habitat, lorsqu’une goutte d’eau arrive sur une paroi de douche, sur les inox, etc…, en phase d’évaporation, les bicarbonates contenus dans l’eau laissent alors apparaitre une petite trace blanchâtre sur les éléments. Cette petite trace n’est pas incrustante et se nettoie très facilement d’un simple coup d’éponge. Le système est réglé en fonction de la dureté de l’eau et a un effet curatif et préventif sur les canalisations, les installations sanitaires et l’électroménager. Sous l’effet du CO2, les carbonates de calcium et de magnésium (les composants du calcaire sous sa forme incrustante) ont donc été solubilisés en bicarbonates. Pour la peau : les bicarbonates ne sont pas agressifs alors que les carbonates le sont beaucoup. Autre point, il faut savoir que le pH de la peau se situe naturellement autour de 6,5. Or pour traiter le calcaire, ce procédé amène le pH sur une zone comprise entre 6,5 et 7 donc, très proche de celui de la peau. Ces deux effets combinés font que l’ECOBULLES® Habitat offre un excellent confort pour la peau, pour les cheveux. Concernant le linge, les bicarbonates (non incrustants), sont évacués avec l’eau de rinçage, au même titre que le savon ou le shampoing…

Une solution écologique contre le calcaire

- Pas de surconsommation d’eau, pas de gaspillage ;


- 1 litre d’eau consommé = 1 litre d’eau traité ;


- L’ensemble des adoucisseurs au sel en France surconsomme plus de 10 millions de m3 d’eau par an ;

- Pas de stockage ou stagnation de l’eau traitée donc pas de risque sanitaire ;

- Pas de consommation de sel. En France, l’ensemble des adoucisseurs au sel dans les habitations entraîne une consommation de plus 120 000 tonnes de sel par an…

- Pas de rejet de chlorure ni de saumure dans les eaux usées (contrairement aux adoucisseurs au sel) ;

- Réduction énergétique lié au détartrage des installations existantes. (1mm de calcaire sur une résistance = 10% de consommation d’électricité en plus…) ;

- 
Diminution des coûts de maintenance de vos canalisations et appareils électroménagers.


Les différentes applications ECOBULLES® permettent de recycler plus de 150 tonnes de CO2 par an...



Hotels Econews- 4, rue des Tennerolles, 92210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales