Accueil > Eau, air, énergie, déchets > Généralités > Pourquoi réaliser un audit énergétique ?

Pourquoi réaliser un audit énergétique ?

La mesure de la performance énergétique peut déceler instantanément les points faibles au niveau énergétique, de manière à mettre en place les actions les plus rentables, comme une isolation thermique générale, ou localisée, une amélioration du chauffage et/ou de la ventilation.

Un audit énergétique est une étude approfondie des différents postes consommateurs d’énergie. Il donne les éléments nécessaires pour réaliser directement des travaux, en commençant par les plus rentables. A son issue, vous disposerez d’une proposition chiffrée et argumentée des différentes solutions. Ce type d’analyse constitue un outil d’aide à la décision. L’audit s’effectue en 3 étapes :

  • Bilan énergétique au niveau initial : Examen et descriptifs du bâtiment (utilisation, qualité du bâtiment, consommations énergétiques, qualité d’installations, renouvellement d’air, etc…).
  • Exploitation et traitement de données : les données sont analysées et les calculs effectués pour établir différentes options d’amélioration de performance énergétique.
  • Recommandations : synthèse de propositions chiffrées avec estimation de gains énergétiques et des coûts associés.

La réalisation d’un audit énergétique doit respecter un cahier des charges précis établi par l’ADEME.

La Thermographie

Dans le cadre de l’audit énergétique ou bien en préparation de travaux visant une meilleure isolation, il est souvent nécessaire d’établir une étude thermique avec l’aide de thermographie. La thermographie est définie par l’AFNOR comme « une technique permettant d’obtenir, au moyen d’un appareillage approprié, l’image thermique d’une scène observée dans un domaine spectral de l’infrarouge ». Les sources de déperditions thermiques d’un bâtiment sont nombreuses et pas forcément visibles. Afin de mieux analyser les fuites de chaleur sur un bâtiment, une étude thermique par thermographie infrarouge est souvent nécessaire. Dans le bâtiment, la thermographie infrarouge permet de contrôler, de rechercher et/ou de détecter :
- Les défauts d’isolation
- La perméabilité à l’air
- Les ponts thermiques
- Les colombages et les modifications dissimulés sous des façades rénovées
- Le repérage des conduites de chauffage et d’eau sanitaire
- Les infiltrations d’eau dans les toitures plates et les parois verticales
- Les fuites d’eau des conduites de chauffage par le sol ou d’installations sanitaires
- Les pertes de chaleur par convection au travers des fissures de l’enveloppe du bâtiment.

Les caméras thermiques sont capables de convertir les rayonnements infrarouges en signaux électriques et ainsi fournir une représentation visible pour l’oeil humain. Les caméras thermiques scannent les équipements de production et les bâtiments afin de transformer les rayons infrarouges en images thermiques visibles. 
Ces images permettent de réaliser une analyse qualitative et quantitative de la température. 
Dans les secteurs du bâtiment ou de l’industrie, dans de nombreux cas, l’utilisation de la thermographie permet de faire progresser la qualité, de sécuriser les process et de diversifier les prestations.

Dans la thermographie des bâtiments, la technologie infrarouge est particulièrement adaptée à l’analyse rapide et efficace des pertes thermiques d’un bâtiment chauffé ou climatisé pour faire apparaître de manière détaillée, des problèmes ou désordres, par exemples erreurs de construction, ponts thermiques ou défauts d’isolation Les actions correctives d’isolation pour les zones les plus appropriées, par exemple le toit, les parois vitrées, sont alors mises en évidence pour justifier un diagnostic réel et un programme de travaux.

L’infiltrométrie

La thermographie infrarouge peut être complétée par une analyse d’infiltrométrie pour vérifier la perméabilité à l’air de l’enveloppe d’un bâtiment. L’infiltrométrie consiste à détecter, à visualiser et à mesurer les flux d’air qui s’infiltrent au travers de l’enveloppe d’un bâtiment (châssis des portes et fenêtres, cloisons, fissures, etc.) ou d’une pièce spécifique.

Des dispositifs de financement sont mis en place par l’ADEME pour accompagner les entreprises dans leurs démarches de diagnostics.

Consommations énergétiques

Pour piloter ses consommations d’une manière plus régulière, il est également utile de s’équiper en outils de collecte des données en temps réel par l’intermédiaire d’outils de monitoring des consommations énergétiques. Une grande diversité de solutions existe, d’un simple outil branché sur le compteur pour moins de 250 euros jusqu’au système sophistiqué de captage de consommations par poste et consultable en temps réel.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales