Accueil > actualités reportages > Initiatives > Un container pour cultiver des légumes au Ritz-Carlton Naples, en (...)

Un container pour cultiver des légumes au Ritz-Carlton Naples, en Floride

L’air extérieur peut être chaud, mais la température dans le container du Ritz-Carlton Naples, est maintenue à une température idéale pour la culture de laitues et d’autres légumes. Depuis le mois de juillet, le chef George Fistrovich s’occupe de ce potager singulier implanté dans un container maritime reconditionné et installé sur le parking de l’hôtel.

Mesurant 12 m par 2,50 m, le container est équipé de tout ce qu’il faut pour la culture : des racks, un système de chauffage et ventilation, ainsi que des capteurs pour surveiller l’atmosphère intérieure. Environ 1400 têtes de laitue ont déjà été récoltées une première fois. "Nos laitues mettent 28 à 34 jours pour se développer", assure Mr Fistrovich. "Vous pouvez presque regarder la laitue pousser pendant la nuit ! Coriandre, roquette, épinards, choux ainsi que d’autres plantes sont également cultivées dans le container. Un chou met 66 jours pour arriver à maturité et nous n’utilisons pas de pesticides," ajoute t-il.

Un accès rapide aux aliments frais

Le container permet de fournir des légumes frais pour les hôtes de l’hôtel. Ce qui est cultivé dedans peut littéralement aller de la "ferme" à la cuisine. "C’est commode pour nous, faire pousser sur place élimine les coûts de transport tout en diminuant le bilan carbone", déclare George Fistrovich. 

Ce système utilise une connexion de 220 volts et possède des lampes qui éclairent les sections intérieures des cultures pendant des cycles de 14 heures. L’installation d’un éclairage UV dans un proche avenir permettra de réduire les coûts liés à l’éclairage, de moitié. La zone de culture dans le container est répartie en cinq sections hautes et chaque section a son propre système d’irrigation, avec la capacité de surveiller l’ensemble à l’aide d’un smartphone.



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales