Accueil > éco construction éco rénovation > Généralités > Un diagnostic acoustique indépendant pour prendre les bonnes décisions

Un diagnostic acoustique indépendant pour prendre les bonnes décisions

Vous ne trouvez pas votre hôtel assez insonorisé ? Ne faites de conclusions trop rapides sur les causes du problème et donc les solutions à apporter… Rien ne remplace un diagnostic indépendant pour agir efficacement.

S’attaquer à la réduction des bruits que peuvent subir vos clients comme vos collaborateurs n’est pas forcément simple : chaque bâtiment étant spécifique (matériaux employés, mais aussi conception des espaces, implantation dans l’environnement, etc.), la règle veut que ce soit le sur-mesure qui s’applique. En effet, en abordant la question trop simplement ou de manière trop réductrice, on va par exemple imaginer que des joints acoustiques sur les portes des chambres vont suffire pour limiter les bruits venant des couloirs, et au final, surprise : ce n’est pas le cas !

Déterminer les interventions les plus urgentes

Le plus efficace si l’on veut mettre en place une réelle politique de réduction de ce type de nuisances est souvent de commencer par la diffusion d’un questionnaire auprès des clients et des employés, puis si cela s’avère utile de faire réaliser un diagnostic indépendant, c’est-à-dire délivré par un professionnel du Groupement de l’ingénierie acoustique (GIAC). Ce dernier sera à même d’évaluer la nuisance sonore réel de l’établissement, d’identifier les sources ainsi que les voies de transmission du bruit. Il hiérarchisera les problèmes et donc la ou les interventions les plus urgentes. Cela peut concerner la réduction des bruits venant de l’extérieur, des vibrations internes, des impacts, des canalisations, du matériel de l’hôtel, des infrastructures de loisirs, etc… Selon les cas, les travaux envisageables à la suite du diagnostic pourront être de différents ordres :

- Renforcement de l’isolation phonique des murs et fenêtres : revêtement, double vitrage acoustique.
- Sous couche élastique pour la moquette, plancher flottant.
- Isolation des tuyaux.
- Mise en place de capots d’insonorisation sur le matériel jugé trop bruyant.
- Choix d’appareil moins bruyants lors du renouvellement du matériel.
- Mise en place de « remparts » contre le bruit des piscines et autres courts de tennis…

http://www.giac-acoustique.org



Hotels Econews, 1, rue de Crillon, 92 210 Saint-Cloud. Mail:jfb@hotelseconews.com Copyright hotelseconews.com Mentions légales